Mobilisation le vendredi 11 décembre pour défendre les 7 personnes mises en examen pour s'être introduit sur les Jardins de la Buisserate à Saint-Martin-le-Vinoux. © Tim Buisson – Place Gre’net

Jardins de la Buisserate : mobilisation en soutien des sept opposants au projet immobilier mis en examen

Jardins de la Buisserate : mobilisation en soutien des sept opposants au projet immobilier mis en examen

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Sept militants opposés au projet de construction d’immeubles sur les jardins de la Buisserate, à Saint-Martin-le-Vinoux, sont soumis depuis plusieurs mois à un contrôle judiciaire strict. Ils s’étaient introduits sur le terrain en vue de créer une zone à défendre (Zad). Plusieurs associations, syndicats, collectifs et organisations politiques « s’indignent de ces procédés ». Quant aux avocats des mis en examen, ils montent aujourd’hui au créneau pour demander une nullité de procédure. L’un d’eux a en outre sollicité une trêve afin que ses deux clients puissent retrouver leur famille à Noël.

 

 

Les travaux de terrassement des Jardins de la Buisserate ont débuté le lundi 2 novembre. © Tim Buisson – Place Gre’net

Tous les arbres des jar­dins de la Buisserate ont été déra­ci­nés le lundi 2 novembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

Dans la nuit du 4 au 5 sep­tembre 2020, six indi­vi­dus étaient inter­pel­lés par la bri­gade anti-cri­mi­na­lité de Grenoble, à proxi­mité des jar­dins de la Buisserate à Saint-Martin-le-Vinoux. Ce avant d’être pla­cés en garde à vue pen­dant près de soixante heures, pour avoir voulu éta­blir une zone à défendre (Zad) sur le ter­rain des­tiné à un pro­jet immo­bi­lier. Une sep­tième per­sonne avait été arrê­tée à son domi­cile un mois plus tard, le mardi 6 octobre.

 

Si les jar­dins ont, depuis, été détruits en plein confi­ne­ment, la mobi­li­sa­tion se pour­suit… sur le ter­rain judi­ciaire. Car les jeunes inter­pel­lés – âgés de 21 à 29 ans – encourent jus­qu’à cinq ans de pri­son, pour « asso­cia­tion de mal­fai­teurs en vue de com­mettre des dégra­da­tions » et « ten­ta­tive d’ins­tal­la­tion en réunion sur le ter­rain d’au­trui ». Aucun d’entre eux n’a­vait été confronté à la jus­tice par le passé.

 

 

Contrôle judiciaire strict pour les défenseurs des Jardins de la Buisserate mis en examen

 

« C’était dur !, relate Agathe*. Moi, c’é­tait ma pre­mière garde à vue. J’étais très débous­so­lée, je ne com­pre­nais pas bien ce qu’il se pas­sait et ce qu’il nous arri­vait ». Depuis, les sus­pects subissent un contrôle judi­ciaire strict. Ils ne peuvent pas quit­ter le ter­ri­toire fran­çais ni se rendre sur la com­mune de Saint-Martin-le-Vinoux. Et doivent poin­ter chaque semaine au commissariat.

 

La jus­tice les somme, par ailleurs, de trou­ver un emploi ou une for­ma­tion. Ils ont éga­le­ment inter­dic­tion d’en­trer en contact les uns avec les autres. Enfin, ils sont assi­gnés à rési­dence entre 20 heures et 7 heures du matin. Un point tou­te­fois moins contrai­gnant du fait du confi­ne­ment et de la mise en place du couvre-feu qui va suivre.

 

Une vingtaine de personnes étaient présentes vendredi 11 décembre pour afficher leur soutiens aux 7 personnes mises en examen. © Tim Buisson – Place Gre’net

Une ving­taine de per­sonnes ont affi­ché leur sou­tien aux sept per­sonnes mises en exa­men ven­dredi 11 décembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

« On mobi­lise l’ap­pa­reil d’État et les ser­vices de répres­sion pour anni­hi­ler des mou­ve­ments locaux, qui sont très loin de repré­sen­ter un dan­ger pour l’État », déplore Pierre Janot, avo­cat au bar­reau de Grenoble qui défend l’une des per­sonnes mise en examen.

 

 

Une tribune de soutien signée par 36 organisations

 

Tribune de soutien au sept mis en examen des Jardins de la Buisserate.

Tribune de sou­tien aux sept mis en exa­men des Jardins de la Buisserate. (Cliquer sur l’i­mage pour lire le PDF)

Si les jar­dins sont détruits, la lutte conti­nue pour sou­te­nir les mili­tants. « Les sept que nous sou­te­nons subissent une injus­tice cruelle », s’in­surge Francis Odier de France nature envi­ron­ne­ment (FNE). Avec 35 autres orga­ni­sa­tions, l’associa­tion a signé une tri­bune, publiée le samedi 5 décembre (cf. ci-contre). Elles y dénoncent « la cri­mi­na­li­sa­tion des per­sonnes en lutte pour le bien com­mun » et réaf­firment leur sou­tien aux mis en examen.

 

Le col­lec­tif Avenir des terres, qui défend les jar­dins, s’est éga­le­ment joint à la mani­fes­ta­tion contre la loi « Sécurité glo­bale » et la pré­ca­rité qui se tenait le même jour. Un vélo tirait le char, sur­monté d’é­pou­van­tails. Les mêmes que ceux uti­li­sés pour inter­pel­ler les élus de Saint-Martin-le-Vinoux lors du conseil muni­ci­pal du lundi 12 octobre 2020.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'atelier Cinex propose trois soirées de "L'Excentrique cinéma" les 20, 21 et 22 octobre
L’atelier Cinex propose trois soirées de « L’Excentrique cinéma » les 20, 21 et 22 octobre

FLASH INFO — Cinex, "l'atelier du cinéma excentrique", propose "trois soirées de l'Excentrique Cinéma" à Grenoble les mercredi 20, jeudi 21 et vendredi 22 octobre, Lire plus

Des éducatrices de l'association Sainte-Agnès de Saint-Martin-le-Vinoux étaient en grève contre le passe sanitaire et l'obligation vaccinale ce mardi 31 août 2021. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Obligation vaccinale : grèves de soignants dans plusieurs établissements médicaux et médico-sociaux de l’agglomération de Grenoble

EN BREF - Des soignants d'établissements médicaux[mfn]Notamment au CHU Grenoble-Alpes et au Chai de Saint-Égrève[/mfn] et médico-sociaux de l'agglomération grenobloise étaient en grève ce mardi Lire plus

Sylvain Laval rend hommage à Henri Trémeaux, ancien maire de Saint-Martin-le-Vinoux décédé à l'âge de 94 ans
Sylvain Laval rend hommage à Henri Trémeaux, ancien maire de Saint-Martin-le-Vinoux décédé à l’âge de 94 ans

FLASH INFO — "Un grand maire et un grand homme qui a fait avancer les causes qui lui paraissaient juste et fait entrer la commune Lire plus

Jardins de la Buisserate : Les mises en examen des sept prévenus annulées

  FIL INFO - Le tribunal judiciaire de Grenoble a annulé, mercredi 7 avril 2021, les mises en examen des sept individus qui s'étaient introduits Lire plus

Affiche de soutien aux 7 mis en examen. © Tim Buisson – Place Gre’net
Jardins de la Buisserate : le tribunal de Grenoble étudie la demande de nullité de la procédure des sept mis en examen

  FOCUS - Le tribunal judiciaire de Grenoble étudie ce mardi 23 mars 2021 la demande de nullité de la procédure déposée par les avocats Lire plus

Les associations qui composent le collectif Dispel sont menaces d'expulsion. © Tim Buisson – Place Gre’net
Métropole de Grenoble : le collectif culturel Dispel qui occupe la friche Peldis sur le point d’être expulsé

  DÉCRYPTAGE - Le collectif Dispel qui regroupe cinq associations culturelles est menacé d'expulsion. Depuis 1998, ces associations occupent la friche industrielle Peldis, située sur Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin