© Joël Kermabon - Place Gre'net

Une « soi­rée de lutte » a une nou­velle fois ras­sem­blé artistes et tech­ni­ciens du spec­tacle à Grenoble

Une « soi­rée de lutte » a une nou­velle fois ras­sem­blé artistes et tech­ni­ciens du spec­tacle à Grenoble

 

REPORTAGE VIDÉO - Des artistes et techniciens du spectacle inquiets pour leur avenir se sont à nouveau rassemblés ce jeudi 3 décembre 2020 à 18 heures, place de Verdun. L'occasion d'une forme inhabituelle de manifestation, leur collectif les ayant appelés à participer à une « soirée de lutte » pour leurs droits sous la forme d'interventions « artistiques revendicatives ».

 

 

Ce jeudi 3 décembre 2020, à la nuit tombée, de petits groupes ont commencé à affluer devant la préfecture de l'Isère, place de Verdun à Grenoble. Des artistes et techniciens, pour la plupart des intermittents du spectacle en situation précaire car privés d'emploi. Mais aussi des professionnels qui concourent à la tenue d'événements culturels ou festifs.

 

Lutte du monde du spectacle à Grenoble© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Ainsi, après avoir exprimé ses revendications le 13 novembre dernier, le collectif des syndicats CGT de la culture et du spectacle de l’Isère appelait ces acteurs culturels à participer à une « soirée de lutte ». Pour sortir des sentiers battus des traditionnels rassemblements, c'est cette fois-ci sous la forme de courtes interventions « artistiques revendicatives » que le collectif souhaitait articuler la protestation.

 

Saynètes satiriques, chansons et prises de parole ont ainsi ponctué la soirée, placée sous le thème de « La culture debout pour ne pas crever ». Une seule contrainte : chaque intervention ne devait pas durer plus de cinq minutes.

 

 

Le monde du spectacle demande un plan de relance pour la culture

 

Fil rouge de la soirée : les revendications, régulièrement évoquées au détour d'un couplet ou d'une prise de parole en forme de réquisitoire. Notamment l'élaboration d'un plan de relance pour la culture, la prolongation de l’année blanche ou encore le maintien des droits sociaux. En effet, si les droits des intermittents vont courir jusqu’au mois d'août 2021, cela ne résout pas toutes leurs difficultés, loin s'en faut. « Il nous a été impossible, dans ce contexte de crise, de décrocher de nouveaux cachets et, a fortiori, de cotiser », nous confie ainsi une jeune artiste.

 

De fait, les trésoreries, si elles ne sont pas déjà à sec, se vident peu à peu et les acteurs culturels se demandent quand apparaîtra enfin la lumière au bout du tunnel.

 

Apparaît quand même une lueur d'espoir, depuis le premier pas effectué par Emmanuel Macron  lors de son allocution du 24 novembre dernier. N'a-t-il pas annoncé la réouverture programmée des salles de cinéma et de spectacles à compter de la mi-décembre ?

 

Joël Kermabon

 

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Plusieurs propositions de sorties et d'animations en Isère à l'occasion de la Fête de la nature du 22 au 26 mai
Plusieurs pro­po­si­tions de sor­ties et d’a­ni­ma­tions en Isère à l’oc­ca­sion de la Fête de la nature

ÉVÉNEMENT - Plusieurs acteurs opérant dans les domaines de l'environnement et de la biodiversité se mobilisent à l'occasion de l'édition 2024 de la Fête de Lire plus

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes souffle ses dix bou­gies pour son édi­tion 2024

ÉVÉNEMENT - L'année 2024 marque le dixième anniversaire du Street Art Fest Grenoble-Alpes, dont la nouvelle édition est annoncée du 24 mai au 30 juin. Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Les Musées de l'Isère à l'honneur avec Musées en fête - Nuit des musées, samedi 18 et dimanche 19 mai
Les Musées de l’Isère à l’hon­neur tout le week-end avec Musées en fête – Nuit des musées

ÉVÉNEMENT - Les musées de l'Isère sont à l'honneur le week-end du samedi 18 et dimanche 19 mai 2024, avec le rendez-vous Musées en fête Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !