COUV Enfants à la cantine. © Alimentation.gouv.fr

École Jardin de Ville à Grenoble : des parents d’élèves redoutent l’effondrement du plafond de la cantine

École Jardin de Ville à Grenoble : des parents d’élèves redoutent l’effondrement du plafond de la cantine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Des parents d’élèves redoutent l’effondrement du plafond de la cantine accueillant leurs enfants, scolarisés à l’école élémentaire Jardin de Ville à Grenoble. Le motif de leur inquiétude ? Le délabrement des planchers des appartements situés au-dessus du réfectoire du restaurant scolaire. Planchers que le dégât des eaux survenu début novembre, n’aura, sans doute, pas arrangés. Une expertise est en cours annonce Actis, copropriétaire de l’immeuble avec la Ville de Grenoble.

 

 

Cantine scolaire, 1er septembre à Grenoble, Auriane Poillet © Ville de Grenoble 2020

Photo d’illus­tra­tion © Auriane Poillet, Ville de Grenoble 2020

Chaque midi, les enfants demi-pen­sion­naires de l’école élé­men­taire du Jardin de ville se rendent en pédi­bus à la can­tine située quelques mètres de leur école, rue des Augustins.

 

C’est au rez-de-chaus­sée d’un immeuble de seize loge­ments répar­tis sur quatre étages d’ap­pa­rence cor­recte que se tient le réfectoire.

 

Mais depuis fin novembre, des parents d’é­lèves inquiets ont décidé de reti­rer leurs enfants de la can­tine, au motif qu’ils redoutent un effon­dre­ment du pla­fond du réfectoire.

 

 

Des planchers très mal en point dans certains appartements

 

À l’o­ri­gine de l’in­quié­tude des parents d’é­lèves ? D’une part, le dégât des eaux sur­venu dans l’im­meuble pen­dant les vacances de la Toussaint, ce qui a endom­magé, craignent-ils, la struc­ture en bois du pla­fond du réfec­toire. D’autre part, le mau­vais état des plan­chers des appar­te­ments situés au-des­sus de la can­tine. Bien qu’il ait été res­tauré dans le passé, cet immeuble de l’hy­per­centre gre­no­blois est très ancien. Selon Alice, l’une des loca­taires, ses fon­da­tions remontent au XVIe siècle.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Quand Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat
Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat

FOCUS - C'est une annonce du président de la Métropole qui n'est pas passée inaperçue. Au cours d'une prise de parole publique sur la question Lire plus

Les bailleurs sociaux de l'Isère lancent l'alerte sur le manque de constructions de logements
Les bailleurs sociaux de l’Isère alertent sur « le manque de constructions de logements »

EN BREF - Suite à la tenue du 81e congrès HLM, les bailleurs sociaux de l'Isère représentés par l'association Absise tirent la sonnette d'alarme: le Lire plus

"Censurées" par la direction d'Actis, les associations de locataires interpellent la Métropole de Grenoble
« Censurées » par la direction d’Actis, les associations de locataires interpellent la Métropole de Grenoble

FOCUS - Alors que la revue trimestrielle du bailleur social Actis donne traditionnellement la parole aux associations de locataires, celles-ci se voient privées de publication Lire plus

Le chantier organisé quartier Teisseire par la Ville de Grenoble et Concordia réunissait une quinzaine de jeunes venus de toute l’Europe. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : 15 jeunes Européens volontaires ont participé à l’embellissement du quartier Teisseire

FOCUS - Quinze jeunes européens ont participé durant deux semaines à l'embellissement du quartier Teisseire. Un chantier ouvert organisé par la Ville de Grenoble et Lire plus

Vers une société d'économie mixte public-privé dans le cadre de la fusion entre Actis et Grenoble Habitat?
Rapprochement d’Actis et de Grenoble Habitat : la société d’économie mixte, scénario privilégié ?

FOCUS - Pour le Collectif contre la privatisation d'Actis, la preuve est faite: le "rapprochement" entre Actis et Grenoble Habitat (GH), voulue par la Métropole Lire plus

COUV Rapprochement d'Actis et de Grenoble Habitat dans une société anonyme de coordination
Fusion d’Actis et Grenoble Habitat : les oppositions fustigent le choix de la société anonyme de coordination (Sac)

  FOCUS - Voté lors du conseil métropolitain de Grenoble-Alpes Métropole, le rapprochement entre les bailleurs Grenoble habitat et Actis au sein d'une Société anonyme Lire plus

Flash Info

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

|

14/01

10h53

|

|

14/01

10h01

|

|

13/01

18h54

|

|

13/01

13h09

|

|

13/01

10h51

|

|

13/01

10h32

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Affaire Maëlys : une enquête ouverte pour violation du secret professionnel. Couloir du Palais de Justice de Grenoble où on peut voir une avocate. ©Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr

Flash info| Affaire Maëlys : après un reportage de TF1, le parquet de Grenoble ouvre une enquête pour violation du secret professionnel

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin