La Ville de Grenoble annonce plusieurs mesures de soutien à l'activité commerciale avant les fêtes

La Ville de Grenoble a pris des mesures pour sou­te­nir l’ac­ti­vité com­mer­ciale avant les fêtes

La Ville de Grenoble a pris des mesures pour sou­te­nir l’ac­ti­vité com­mer­ciale avant les fêtes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Alors que les bou­tiques ont pu rou­vrir leurs portes au public le samedi 28 novembre, la Ville de Grenoble annonce des mesures pour sou­te­nir l’ac­ti­vité com­mer­ciale à l’ap­proche des fêtes. Avec auto­ri­sa­tion d’oc­cu­pa­tion d’une par­tie de l’es­pace public à la clé. Et l’or­ga­ni­sa­tion d’un Marché de Noël « vir­tuel » via son site Internet.

À la veille (ou presque) des fêtes de fin d’an­née, la Ville de Grenoble annonce plu­sieurs mesures de sou­tien à l’ac­ti­vité com­mer­ciale. Après plu­sieurs semaines de recon­fi­ne­ment, les com­merces dits non essen­tiels ont en effet pu rou­vrir le samedi 28 novembre. Avec, en prime, avec une auto­ri­sa­tion pré­fec­to­rale d’ou­ver­ture domi­ni­cale valable jus­qu’à fin 2020. Une réou­ver­ture au public qui ne concerne tou­te­fois pas les bars et restaurants.

Pour soutenir l'activité commerciale à Grenoble, les décorations de Noël sont de retour © Ville de Grenoble

Les déco­ra­tions de Noël sont de retour © Ville de Grenoble

En pre­mier lieu, la Ville compte sur les tra­di­tion­nelles déco­ra­tions de Noël pour mettre en valeur son acti­vité com­mer­çante. Sapins et illu­mi­na­tions ont ainsi pris place depuis le ven­dredi 27 novembre.

« De nou­veaux sites seront illu­mi­nés, tels que la Crique Sud de la Villeneuve, l’avenue Marie-Reynoard ou encore le bou­le­vard Edouard-Rey », indique en outre la muni­ci­pa­lité. Qui pro­met encore des « ani­ma­tions de l’es­pace public à venir ».

Autorisation d’oc­cu­pa­tion de l’es­pace public

Afin d’ac­com­pa­gner les réou­ver­tures de com­merces, la muni­ci­pa­lité auto­rise pour sa part les com­mer­çants à « occu­per une par­tie de l’espace public situé au droit de leur devan­ture ». Autrement dit, à uti­li­ser une par­tie du trot­toir (si sa lar­geur le per­met) ou les places de sta­tion­ne­ment neu­tra­li­sées. La mesure, explique la Ville, a pour objec­tif de faci­li­ter les pro­to­coles sani­taires et d’as­su­rer une meilleure visi­bi­lité aux commerçants.

Les magasins grenoblois vont bénéficier d'une autorisation d'occupation de l'espace public pour mieux soutenir l'activité commerciale © Simon Marseille – Place Gre’net

Les maga­sins gre­no­blois vont béné­fi­cier d’une auto­ri­sa­tion d’oc­cu­pa­tion de l’es­pace public pour mieux sou­te­nir l’ac­ti­vité com­mer­ciale © Simon Marseille – Place Gre’net

« Cette auto­ri­sa­tion d’occupation du domaine public concerne l’ensemble des com­merces : ali­men­taires, non ali­men­taires et res­tau­rants. Seuls les bars ne sont pas concer­nés, en rai­son des inter­dic­tions de vente et de consom­ma­tion d’alcool sur l’espace public », pré­cise encore la Ville. Les struc­tures de type tente ou cha­pi­teaux sont en revanche inter­dites. Et les com­mer­çants devront veiller à ne pas créer de ras­sem­ble­ments de plus de six personnes.

Un mar­ché de Noël à retrou­ver… en ligne

Autre mesure ? Faute de pou­voir orga­ni­ser son tra­di­tion­nel mar­ché de Noël en ver­sion phy­sique, la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise met en place un « Marché de Noël vir­tuel » via sa page Internet, à comp­ter du mardi 1er décembre. « Il sera pos­sible d’y navi­guer et de retrou­ver les créa­tions et pro­duits des ven­deurs, ven­deuses, arti­sans et arti­sanes », explique-t-elle. Avec des ren­vois vers les sites des com­mer­çants per­met­tant des achats en ligne.

L'activité commerciale souffre de la crise sanitaire. Les chalets du Marché de Noël de Grenoble seront... virtuels pour l'année 2020 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les cha­lets du Marché de Noël de Grenoble seront… vir­tuels pour l’an­née 2020. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Le mar­ché du Baobab, qui occupe d’or­di­naire le square Docteur Martin, s’ex­porte de son côté en ver­sion réduite à la Caserne de Bonne. Les asso­cia­tions C’est fait ici et Grenoble Équitable « expo­se­ront et ven­dront leurs pro­duc­tions du 1er au 31 décembre », explique ainsi la Ville. À eux deux, les col­lec­tifs repré­sentent une qua­ran­taine d’ex­po­sants, évo­luant dans le domaine de l’é­co­no­mie sociale et solidaire.

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble recherche "d'urgence" des animateurs et animatrices périscolaires pour la rentrée 2022
La Ville de Grenoble recherche « d’ur­gence » des ani­ma­teurs et ani­ma­trices péri­sco­laires pour la ren­trée 2022

FLASH INFO – C'est une campagne de recrutement "d'urgence" que la Ville de Grenoble lance sur les réseaux sociaux et via sa communication. Des animateurs Lire plus

Sécheresse : la Ville de Grenoble interdit l'accès au parc Guy-Pape. Sécheresse. DR
Canicule et séche­resse : la Ville de Grenoble prend un arrêté d’in­ter­dic­tion d’ac­cès tem­po­raire à la prai­rie Guy Pape

FLASH INFO - Considérant les conditions exceptionnelles de sécheresse et de chaleur susceptibles d'augmenter les risques d'incendie, la Ville de Grenoble a pris un arrêté Lire plus

Grenoble face au phénomène d'ilots de chaleur, entre critiques de l'opposition et perspectives de la municipalité
Voirie et espaces verts : la Ville de Grenoble fait face à l’a­lerte séche­resse de niveau 4

FLASH INFO - Tout comme l'ensemble des localités du sud du département de l'Isère, la Ville de Grenoble est concernée par l'alerte sécheresse de niveau Lire plus

L'édition 2022 du Cabaret Frappé à retouvé le Jardin de Ville de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le Cabaret frappé a repris ses quar­tiers d’été au cœur du Jardin de ville de Grenoble jus­qu’au 20 juillet 2022

REPORTAGE VIDÉO - C'est parti pour la 23e édition du Cabaret frappé, festival musical grenoblois entièrement gratuit qui se déroule au Jardin de ville. Au Lire plus

Massilia Sound System au festival Cabaret Frappé de Grenoble de 2021 © Muriel Beaudoing
La Ville de Grenoble dévoile sa poli­tique cultu­relle pour la période 2022 – 2026

FOCUS - L'adjointe à la culture Lucille Lheureux a présenté, jeudi 7 juillet, la politique culturelle 2022-2026 de la Ville de Grenoble, adoptée en conseil Lire plus

Le Dal organisait ce vendredi 1er juillet 2022 un rassemblement et un concert de casseroles devant la préfecture, en compagnie des familles occupant l'esplanade de la Caserne de Bonne. © Dal 38
Grenoble : la Ville met la salle Rouge à dis­po­si­tion du Dal et des familles sans abri jus­qu’à la fin de l’été

FOCUS - Après avoir occupé l'esplanade de la Caserne de Bonne durant cinq semaines, puis la Maison des associations depuis ce mardi 12 juillet 2022, Lire plus

Flash Info

|

10/08

13h33

|

|

10/08

10h05

|

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Environnement| Sécheresse et cani­cule : les annonces du ministre de la Transition éco­lo­gique Christophe Béchu depuis l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin