À la clinique mutualiste de Grenoble, le ton monte autour des pratiques managériales de Doctegestio

sep article



 

DÉCRYPTAGE – À Grenoble, Doctegestio a repris le groupement hospitalier mutualiste avec un plan de mesures d’économies à la clé. Mais ses pratiques managériales pour y parvenir inquiètent les représentants du personnel et interpellent l’inspection du travail. La Métropole de Grenoble, opposée à cette cession et qui avait brandi la menace de faire valoir son droit de préemption, devrait se prononcer le 1er décembre.

 

 

La clinique d'Alembert à Grenoble, qui appartient au groupement hospitalier mutualiste, vendue demain au privé ? © Patricia Cerinsek

La cli­nique d’Alembert à Grenoble, pro­priété du grou­pe­ment hos­pi­ta­lier mutua­liste. © Patricia Cerinsek

Moins de deux mois après la reprise du grou­pe­ment hos­pi­ta­lier mutua­liste (GHM) à Grenoble par Doctegestio, l’am­biance n’est guère au beau fixe dans les cou­loirs de la cli­nique mutua­liste. La ces­sion des parts d’Adrea à cette hol­ding fami­liale déte­nue par Bernard Bensaid et qui s’est diver­si­fiée tout à la fois dans l’im­mo­bi­lier, le tou­risme social et fami­lial ou la reprise d’é­ta­blis­se­ments médico-sociaux en dif­fi­culté, est en train de tour­ner au vinaigre.

 

Depuis plu­sieurs semaines, la direc­tion du groupe a en effet entre­pris de revoir l’or­ga­ni­sa­tion interne du GHM. Modifications de plan­nings, rené­go­cia­tion de contrats, chan­ge­ment de logi­ciels et de mes­sa­ge­ries. Au prix par­fois de pistes de réflexion… éton­nantes1Sollicité à ce sujet, le groupe n’a­vait, à la publi­ca­tion de l’ar­ticle, pas répondu à nos sol­li­ci­ta­tions.. L’idée a ainsi un temps été avan­cée de cou­per court aux achats de poches de sang de l’EFS… jugées trop chères. La piste a vite été aban­don­née mais, pour le per­son­nel, la crainte est réelle.

 

 

« On n’est pas dans l’économie sociale et solidaire mais dans le business »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
14636 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. c’est bon signe…

    sep article
  2. 😀 pour le volet chan­ge­ment de logi­ciel cela fait des années que rien n’a­vait été fait sur cer­tains sujet, les inves­tis­se­ments ayant été blo­qués.
    C’est nor­mal quand un groupe change de chan­ger l’in­for­ma­tique, au moins pour homo­gé­néi­ser. Il y aura tou­jours des râleurs à tous chan­ge­ments, mais il faut avoir conscience qu’une par­tie du SI datait des années 90… et que pas mal de choses étaient faites à la main.
    Alors oui, le chan­ge­ment de ges­tion va piquer. Dans le public on gère les absences, dans le pri­vée la pré­sence.

    sep article
    • PC

      30/11/2020
      14:22

      Comme pré­cisé dans l’ar­ticle, ce n’est pas tant le chan­ge­ment (de logi­ciel) qui pose ques­tion mais le fait de court-cir­cui­ter les ins­tances repré­sen­ta­tives du per­son­nel.

      sep article