A Grenoble, le Crif réclame à la Ville et à la Métropole le remboursement des subventions versées au CCIF.

À Grenoble, le Crif réclame le rem­bour­se­ment des sub­ven­tions ver­sées au CCIF… qui s’auto-dissout

À Grenoble, le Crif réclame le rem­bour­se­ment des sub­ven­tions ver­sées au CCIF… qui s’auto-dissout

 

EN BREF - À Grenoble, les subventions versées par la Ville et la Métropole au Collectif contre l'islamophobie en France ont fait réagir le représentant local du Conseil représentatif des institutions juives de France. Celui-ci réclame le remboursement des sommes octroyées pendant trois ans, mais aussi une vigilance accrue concernant l'usage de l'argent public.

 

 

Yves Ganansia, président du Crif Grenoble-Dauphiné, demande le remboursement des sommes versées au CCIF - DR

Les subventions versées par la Ville et la Métropole de Grenoble au Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) font réagir le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

 

« Le Crif Grenoble-Dauphiné déplore le refus, à ce jour, des élus en charge de ces collectivités de demander le remboursement de ces subventions », pointe Yves Ganansia, le président de l'antenne grenobloise.

 

« C'est pourquoi nous demandons qu'au terme de la procédure de dissolution, une fois aboutie juridiquement, ces collectivités enclenchent toute procédure judiciaire ou administrative nécessaires à la restitution des subventions obtenues par le CCIF. »

 

De 2016 à 2018, la Ville et la Métropole de Grenoble ont, respectivement, versé 3 800 et 7 500 euros au CCIF. Objectif ? Le soutenir dans ses activités de conseils juridiques, dispensés à la Maison des habitants de Prémol. Avant de couper le robinet en 2019. Pour la Ville, « le besoin n’était pas avéré sur le territoire grenoblois ». Pour la Métro, ce sont manifestement les liens de cette association « avec d'autres actions de mouvance islamiste » qui ont fait pencher la balance.

 

 

Le Crif réclame une « vigilance accrue sur l'usage des deniers publics »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 54 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble : l’é­cole Christophe-Turc, un nou­vel éta­blis­se­ment occupé par des parents pour mettre à l’a­bri des enfants à la rue

FOCUS - L'école Christophe-Turc, au Village olympique, a rejoint le mouvement d'occupation lancé dans plusieurs écoles grenobloises depuis l'automne 2022. Des parents d'élèves, soutenus par Lire plus

La Ville de Grenoble accueille son premier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants
Grenoble accueille son pre­mier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants

FOCUS - Les chats errants vont pouvoir profiter du premier ‘Chatipi’ de Grenoble, un abri installé Quai de France, à proximité du Jardin des Dauphins, Lire plus

Une partie des technologies développées chez Orange à Meylan s'appuie sur des outils déjà existants, tels les tablettes numériques. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Orange : un salon “recherche et inno­va­tion” orga­nisé à Meylan pour envi­sa­ger le futur

REPORTAGE - Réunir ses équipes ainsi que quelques invités, et donner une idée de ce que pourraient être les technologies et applications numériques du futur. Lire plus

Hausse des prix, des crédits et des coûts... Les promoteurs immobiliers craignent une année 2023 difficile sur la métropole
Hausse des prix, des cré­dits et des coûts… Les pro­mo­teurs immo­bi­liers craignent une année 2023 dif­fi­cile sur la métro­pole grenobloise

FOCUS - Si le marché de l'immobilier 2022, vu par les promoteurs immobiliers au travers de la FPI Alpes, présente quelques points de stabilité sur Lire plus

Les parents n'ont pas envoyé leurs enfants au collège Vercors ce vendredi 27 janvier 2023. En cause : la baisse de moyens et d'heures de soutien décidée par le rectorat, dont vont faire les frais les élèves en difficulté © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Collège Vercors à Grenoble : ensei­gnants et parents tou­jours mobi­li­sés et scep­tiques face aux pro­po­si­tions du rectorat

FOCUS - Soutenus par les parents d'élèves, mobilisés ce vendredi 27 janvier 2023, les enseignants du collège Vercors, à Grenoble, poursuivent leur grève reconductible, entamée Lire plus

Le label HVE, contesté, présent sous la marque Is Here? L'opposition départementale attaque, la majorité assume
Le label HVE, contesté, pré­sent sous la marque Is Here ? L’opposition dépar­te­men­tale attaque, la majo­rité assume

FOCUS - L'opposition de gauche du Département de l'Isère reproche à la majorité de labelliser sous la marque territoriale Is Here des produits classés Haute Lire plus

Flash Info

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

|

20/01

10h48

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !