Le préfet de l’Isère autorise finalement la chasse des sangliers, cerfs et chevreuils durant le confinement

Le préfet de l’Isère autorise finalement la chasse des sangliers, cerfs et chevreuils durant le confinement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – La préfecture de l’Isère a autorisé, vendredi 6 novembre 2020, la chasse durant le confinement « au titre des missions d’intérêt général ». Ce qui recouvre la « gestion cynégétique » des sangliers, cerfs et chevreuils. Le tout, dans un « strict respect des gestes barrières ».

 

 

Chasseurs en Isère, septembre 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Chasseurs en Isère, sep­tembre 2020. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

La mesure avait mobi­lisé plu­sieurs asso­cia­tions isé­roises et fait polé­mique ces der­niers jours dans d’autres dépar­te­ments : la voilà désor­mais en vigueur en Isère. Depuis ce ven­dredi 6 novembre, les chas­seurs sont ainsi auto­ri­sés à pour­suivre leur acti­vité sur le ter­ri­toire, mal­gré le confi­ne­ment en vigueur. Et plu­sieurs péti­tions à l’en­contre de cette déci­sion de la Secrétaire d’État char­gée de la biodiversité.

 

Pour autant, toutes les pra­tiques de chasse ne sont pas auto­ri­sées. Mais seule­ment celles dans le cadre de « mis­sions d’intérêt géné­ral », pour reprendre la ter­mi­no­lo­gie de la pré­fec­ture. « Une part très impor­tante des pré­lè­ve­ments [abat­tages d’a­ni­maux, ndlr] » est en effet réa­li­sée durant la période autom­nale avant l’ar­ri­vée de la neige, pré­cise ainsi la pré­fec­ture. Ce qui per­met la « néces­saire régu­la­tion des espèces de faune sau­vage res­pon­sables des dégâts agri­coles et syl­vi­coles ».

 

Chasse du Boutat en 2017 sangliers cerfs @FDCI

Chasse aux san­gliers et aux cerfs. @ FDCI

Bérangère Abba, secré­taire d’État char­gée de la bio­di­ver­sité, s’é­tait ainsi déjà expri­mée à ce sujet le 1er novembre der­nier. Tout comme Nicolas Rivet, direc­teur géné­ral de Fédération natio­nale des chas­seurs, qui avait déclaré à France TV que 810 000 san­gliers avaient été tués en France la sai­son der­nière. « Ne pas chas­ser pen­dant un mois, veut dire que vous avez entre 150 000 et 200 000 san­gliers qui ne seront pas pré­le­vés ».

 

Problème, du point de vue des fédé­ra­tions de chas­seurs, ce sont elles qui indem­nisent les agri­cul­teurs pour « l’in­té­gra­lité des dégâts com­mis par le grand gibier ». Ce qui repré­sen­te­rait « plus de 70 mil­lions d’euros tous les ans » sur le ter­ri­toire natio­nal. De fait, les chas­seurs sont en grande par­tie res­pon­sable de la pro­li­fé­ra­tion des san­gliers, dans la mesure où ils en ont lâchés à par­tir d’élevages, les ont nour­ris dans la nature et ont sou­vent pra­ti­qué une chasse sélec­tive épar­gnant les femelles reproductrices.

 

 

« Sangliers, cerfs et chevreuils » uniquement

 

Le pré­fet de l’Isère a donc sol­li­cité les « par­te­naires chas­seurs » en vue de reprendre la « ges­tion cyné­gé­tique ». Les opé­ra­tions sont cepen­dant stric­te­ment régle­men­tées par arrêté préfectoral.

Avec, comme seule auto­ri­sa­tion, la chasse des san­gliers, cerfs, et che­vreuils, que ce soit en bat­tue ou à l’affût.

 

Les corneilles et autres 'petits nuisibles" sont tranquilles pour l'instant © Laure Gicquel - Placegrenet.fr

Les cor­neilles et autres « petits nui­sibles » sont tran­quilles pour l’ins­tant. © Laure Gicquel – Placegrenet​.fr

Les jours de chasse ne sont, eux, pas modi­fiés, les dis­po­si­tions de l’arrêté pré­fec­to­ral d’ouverture-clôture de la chasse res­tant en vigueur. Enfin, ces opé­ra­tions doivent être mises en œuvre « dans le strict res­pect des gestes bar­rières ». En clair, limi­ta­tion du nombre d’in­ter­ve­nants, cabanes de chasse fer­mées et ras­sem­ble­ments interdits.

 

Bien d’autres espèces sont clas­sées « nui­sibles » et donc habi­tuel­le­ment chas­sables. Selon les par­ties du ter­ri­toire, cela com­prend les cor­neilles, cor­beaux freux, renards et fouines. À cer­taines périodes, même les pies peuvent tom­ber dans cette caté­go­rie. Cependant, l’au­to­ri­sa­tion actuelle se limite au gros gibier, ce qui exclut le pié­geage. Les petites espèces béné­fi­cient donc tou­jours d’un répit durant le confinement.

 

L’objectif, pour la pré­fec­ture, est de de main­te­nir l’é­qui­libre entre « pré­ser­va­tion des acti­vi­tés agri­coles, pro­tec­tion des peu­ple­ments fores­tiers et la faune sau­vage ». Et ainsi « évi­ter une explo­sion des coûts liés aux dégâts cau­sés aux cultures par le gros gibier ». Ce, confor­mé­ment aux enga­ge­ments pris dans le cadre du Programme régio­nal de la forêt et du bois.

 

Laure Gicquel

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laure Gicquel

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité de lutte contre la fraude en Isère dresse le bilan de l'année 2020 et du début de l'année 2021
Le comité de lutte contre la fraude en Isère dresse le bilan de l’année 2020 et du début de l’année 2021

FLASH INFO — Quel bilan du Comité opérationnel départemental anti-fraude (Codaf) en Isère? L'instance, co-présidée par le préfet de l'Isère et le procureur de la Lire plus

Lionel Beffre et Eric Piolle étudient les résultats du premier tour de la présidentielle. Soirée électorale à la Préfecture de Grenoble. 23 avril 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
L’arrêté anti-expulsions du maire de Grenoble étant annulé par la justice, Éric Piolle contre-attaque

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble a, dans une décision rendue ce 19 janvier 2021, annulé l'arrêté anti-expulsions du maire de la Lire plus

Place Notre-Dame. ©Leo Graff - Placegrenet.fr
Grenoble : le préfet de l’Isère interdit un rassemblement de chrétiens prévu dimanche, les fidèles s’indignent

  EN BREF - Le préfet de l'Isère Lionel Beffre a décidé d'interdire une manifestation déclarée qui devait se tenir ce dimanche 15 novembre. Comme Lire plus

Radié, l'ex-commissaire enquêteur Gabriel Ullmann continue de porter le fer contre le préfet de l'Isère. En toile de fond : le projet Inspira.
En Isère, la radiation d’un commissaire enquêteur tourne au bras de fer avec le préfet

  FIL INFO - Radié des fonctions de commissaire enquêteur, Gabriel Ullmann continue de porter le fer contre le préfet de l'Isère. Et réclame la Lire plus

Le Grenoblois Raymond Avrillier porte plainte contre Eric Dupont-Moretti. Et accuse le ministre de la justice de double conflit d'intérêt.
Raymond Avrillier veut empêcher le retour d’Alain Carignon au conseil municipal

FOCUS - Raymond Avrillier, ancien élu de Grenoble et membre du mouvement politique Ades (Association pour la démocratie, l’écologie et la solidarité), a adressé un Lire plus

Dans la forêt des Chambarans occupée par les zadistes, le défrichement des 90 hectares du projet de Center parcs n'est pas terminé © Center parcs en faillite financière.
Center parcs de Roybon : des échanges compromettants entre Pierre & Vacances et le ministre de l’Agriculture

DÉCRYPTAGE - Grâce à un décret sorti trois jours avant que n'expire l'autorisation de défrichement préalable aux travaux du Center parcs de Roybon, Pierre & Lire plus

Flash Info

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin