Michel Savin appelle à plus de souplesse pour l’ouverture des stades et des salles de sport

sep article



 

FLASH INFO – Le sénateur de l’Isère Michel Savin s’inquiète du sort des stades et des salles de sport. Et le fait savoir avec deux amendements déposés lundi 12 octobre, « visant à offrir plus de flexibilité pour l’ouverture des salles de sport ainsi que celle des stades ».

 

En ce qui concerne les stades, le pre­mier amen­de­ment appelle ainsi à « faire confiance aux acteurs locaux et à l’intelligence col­lec­tive ». Pour Michel Savin, les jauges et les condi­tions d’ou­ver­ture devraient être « adap­tées à la situa­tion sani­taire locale ». Et prendre en compte les carac­té­ris­tiques mêmes des struc­tures. « Une jauge de 1000 per­sonnes n’a pas tou­jours de sens, alors même que dans de nom­breux cas, l’ensemble des spec­ta­teurs se retrouvent dans une même tri­bune », juge le par­le­men­taire.

 

Michel Savin, sénateur de l'Isère. DR

Michel Savin, séna­teur de l’Isère. DR

 

Le deuxième amen­de­ment sug­gère que les salles de sport « puissent deman­der au pré­fet une ré-ouver­ture après exa­men de leur pro­to­cole sani­taire ». Le séna­teur isé­rois s’in­quiète toute par­ti­cu­liè­re­ment de « l’ac­cueil d’ac­ti­vi­tés phy­siques pour les per­sonnes munies d’une pres­crip­tion médi­cale ». Pour l’heure, les salles de sport ont pour obli­ga­tion de fer­mer leurs portes, comme l’a confirmé récem­ment le Tribunal admi­nis­tra­tif de Grenoble.

 

« Il est incom­pré­hen­sible que l’activité spor­tive soit aujourd’hui spé­ci­fi­que­ment poin­tée du doigt, alors qu’aucune pro­pa­ga­tion d’ampleur dans les lieux de pra­tique n’a été détec­tée », s’a­gace Michel Savin. D’autant plus irrité que « des per­sonnes ne peuvent plus accé­der à leurs soins pour­tant pres­crit par ordon­nance, et qu’aucune struc­ture ne peut répondre à leur besoin, même quand celles-ci sont pour­tant label­li­sées par l’État ». Difficile de savoir si la requête du par­le­men­taire peut abou­tir, à l’heure où le chef de l’État a annoncé un nou­veau tour de vis sani­taire.

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1048 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.