La fermeture des salles de sport à Grenoble confirmée par le tribunal administratif

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

FLASH INFO – Le tribunal administratif de Grenoble a, dans une ordonnance rendue ce 1er octobre, rejeté la requête d’une salle de fitness de l’agglomération. Elle réclamait la suspension de la fermeture des salles de sport.

 

Salle de sport "feel sport" © Corentin Bemol - Place Gre'net

Salle de sport « feel sport » (photo d’illus­tra­tion) © Corentin Bemol – Place Gre’net

Le 25 sep­tembre, le pré­fet de l’Isère avait édicté un cer­tain nombre de mesures en vue de frei­ner la pro­pa­ga­tion du virus dans le dépar­te­ment. Et notam­ment la fer­me­ture « totale et indif­fé­ren­ciée pen­dant une période de 15 jours renou­ve­lables des salles de sport sur l’en­semble du ter­ri­toire de Grenoble Alpes Métropole ».

 

Pour la société requé­rante, basée à Meylan et défen­due par Me Py, une telle fer­me­ture porte une « atteinte grave à la liberté d’en­tre­prendre ». Mesure dis­pro­por­tion­née ? « Depuis la réou­ver­ture des salles de sport suite à la fin du confi­ne­ment, 25 mil­lions d’en­trées ont été comp­ta­bi­li­sées par les socié­tés exploi­tantes et seules 200 conta­mi­na­tions ont été réfé­ren­cées », défend la société requé­rante qui compte de son côté une seule conta­mi­na­tion.

 

 

Les protocoles mis en place n’excluent pas le risque de transmission

 

Mais pour les trois juges des réfé­rés – le tri­bu­nal a jugé en for­ma­tion col­lé­giale – le compte n’y est pas. Avec l’ag­gra­va­tion de la situa­tion sani­taire et le pas­sage du dépar­te­ment en zone de cir­cu­la­tion active, les pro­to­coles mis en place au sein des salles de remises en forme « ne peuvent être regar­dés comme excluant le risque de trans­mis­sion des par­ti­cules virales, notam­ment par aero­so­li­sa­tion, dans un milieu clos où les clients pra­tiquent simul­ta­né­ment une acti­vité spor­tive intense dans la pro­tec­tion d’un masque », sou­tient le tri­bu­nal.

 

« La fré­quen­ta­tion tem­po­raire du public au long de la jour­née est sus­cep­tible de per­mettre la conta­mi­na­tion d’un nombre élevé de per­sonnes et de favo­ri­ser ainsi la cir­cu­la­tion accé­lé­rée du virus ».

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
4797 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.