Changement d’actionnaire, de président et désormais de directeur à Alpexpo

sep article



 

FLASH INFO – Nouveaux actionnaires, nouvelle présidente, nouveau directeur. La société Alpexpo entend-elle tourner une page après ses déboires financiers ? Depuis que la Région Auvergne Rhône-Alpes est devenue l’actionnaire majoritaire de la société publique locale (SPL), les chaises valsent.

 

Jérôme Riff, nouveau directeur d'Alpexpo, sous la houlette désormais de la Région Auvergne Rhône-Alpes © Alpexpo

Jérôme Riff, nou­veau direc­teur d’Alpexpo, sous la hou­lette désor­mais de la Région Auvergne Rhône-Alpes. © Alpexpo

François Heid, à la tête d’Alpexpo depuis 2017, cède donc son fau­teuil de direc­teur géné­ral à Jérôme Riff. La déci­sion a été actée lors du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion d’Alpexpo le 8 octobre der­nier. Et ren­due publique au tra­vers d’un com­mu­ni­qué aussi laco­nique que suc­cinct.

 

« Son expé­rience en entre­prises à l’international sera un atout majeur pour la société qui accueillera la pro­chaine édi­tion du salon Mountain Planet en 2022 », com­mente Alpexpo.

 

Jérôme Riff était, jusqu’à son arri­vée à Grenoble, direc­teur com­mer­cial d’une mai­son de luxe depuis juillet 2019. Auparavant, il avait été res­pon­sable pour notam­ment des entre­prises de pein­ture ou dans l’hor­lo­ge­rie de luxe. Loin, très loin de l’é­vè­ne­men­tiel…

 

Le nou­veau direc­teur aura, moyen­nant une enve­loppe de 20 mil­lions d’eu­ros, à arbi­trer un cer­tain nombre d’in­ves­tis­se­ments pour réno­ver et moder­ni­ser l’é­qui­pe­ment. Sur les pas du salon Mountain Planet ?

 

 

La filière Montagne en ligne de mire

 

« La Région Auvergne Rhône Alpes avec son pré­sident Laurent Wauquiez est très sen­sible aux valeurs et au poten­tiel de la filière « Montagne », pour­suit la com­mu­ni­ca­tion d’Alpexpo. Aujourd’hui, le déve­lop­pe­ment de nos sites mon­ta­gneux se fait en par­faite cohé­rence entre la pré­ser­va­tion de notre envi­ron­ne­ment et les retom­bées éco­no­miques et tou­ris­tiques de nos ter­ri­toires. »

 

Une page se tourne ? « L’entreprise est désor­mais sur de bons rails pour aller plus haut et plus loin ! », sou­ligne la pré­si­dente d’Alpexpo Nathalie Béranger. Elle pourra tou­te­fois dif­fi­ci­le­ment faire table rase de son passé. Épinglée par les magis­trats finan­ciers, la société fait l’ob­jet d’une enquête pré­li­mi­naire ouverte pour favo­ri­tisme depuis jan­vier 2019.

 

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1271 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.