Largement en tête en Isère au soir des européennes, le RN peut-il remporter de nouvelles circonscriptions?

Les dépu­tés LREM isé­rois divi­sés sur le pro­jet de loi réin­tro­dui­sant les néonicotinoïdes

Les dépu­tés LREM isé­rois divi­sés sur le pro­jet de loi réin­tro­dui­sant les néonicotinoïdes

FIL INFO – Lors du vote du pro­jet de loi per­met­tant de déro­ger à l’in­ter­dic­tion des néo­ni­co­ti­noïdes en France, la majo­rité s’est divi­sée à l’Assemblée natio­nale, avec 313 voix pour, 158 contre et 56 abs­ten­tions. Une divi­sion que l’on retrouve en Isère chez les dépu­tés de La République en marche (LREM).

Les députés LREM isérois divisés sur les néonicotinoïdes.Ruche abeilles et noix avec pesticides Frapna vol

Les néo­ni­co­ti­noïdes, mor­tels pour les abeilles, vont de nou­veau être autorisés.DR

Les néo­ni­co­ti­noïdes vont pou­voir faire leur retour en France. Ces pes­ti­cides étaient pour­tant inter­dits depuis 2018, étant une cause de mor­ta­lité avé­rée chez les abeilles. Cette réuti­li­sa­tion vise à pro­té­ger la filière sucrière, en par­ti­cu­lier les bet­te­raves, contre l’at­taque d’in­sectes alors que le sec­teur subit une épi­dé­mie de jau­nisse qui dévaste les plants.

Un renie­ment pour Emmanuel Macron, qui avait pro­mis leur inter­dic­tion lors de sa cam­pagne élec­to­rale en 2017. En pleine prise de conscience éco­lo­gique, la mesure a du mal à pas­ser. Et ses oppo­sants ne se privent pas de la cri­ti­quer, comme Éric Piolle, maire de Grenoble.

La majo­rité se frac­ture sur la ques­tion des néonicotinoïdes

Même les dépu­tés LREM isé­rois n’ont pas tous suivi la consigne de vote du gou­ver­ne­ment. Cinq ont certes voté pour le pro­jet de loi : Camille Gaillard-Minier (dépu­tée de la 1re cir­cons­crip­tion ayant rem­placé Olivier Véran devenu ministre de la Santé), Cendra Motin (6e cir­cons­crip­tion), Monique Limon (7e cir­cons­crip­tion), Caroline Abadie (8e cir­cons­crip­tion) et Marjolaine Meynier-Millefert (10e circonscription).

Émilie Chalas et Jean-Charles Colas-Roy. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Émilie Chalas et Jean-Charles Colas-Roy (ici en 2019) ont voté contre ce pro­jet de loi. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Mais Catherine Kamowski (5e cir­cons­crip­tion) s’est abs­te­nue. Et deux dépu­tés de la majo­rité ont même voté contre. Et pas des moindres : Jean-Charles Colas-Roy et Émilie Chalas.

La can­di­date mal­heu­reuse aux der­nières élec­tions muni­ci­pales à Grenoble s’en explique dans un com­mu­ni­qué. « Je crois qu’il faut mesu­rer la por­tée de la réin­tro­duc­tion des néo­ni­co­ti­noïdes qui ne sera pas sans effet sur les sols, les éco­sys­tèmes, les pol­li­ni­sa­teurs et les oiseaux », sou­ligne Émilie Chalas.

« L’état de la bio­di­ver­sité est trop critique »

« La crise que nous tra­ver­sons nous donne l’op­por­tu­nité de chan­ger de bra­quet, d’im­pul­ser une nou­velle dyna­mique », veut croire la dépu­tée. « L’état de la bio­di­ver­sité est trop cri­tique pour que l’on s’au­to­rise de nou­veaux écarts », jus­ti­fie-t-elle. Quelques jours plus tôt, c’est Jean-Charles Colas-Roy qui avait affi­ché ses désac­cords avec les consignes de son groupe parlementaire.

Les autres dépu­tées isé­rois, la socia­liste Marie-Noëlle Battistel et la cen­triste Élodie Jacquier-Laforge, ont éga­le­ment voté contre.

Tim Buisson

Tim Buisson

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le nou­veau centre de tri Athanor de La Tronche va trai­ter les déchets de 740 000 habi­tants de la région grenobloise

FOCUS - Le nouveau centre de tri Athanor a officiellement été inauguré mardi 9 juillet 2024 par les sept intercommunalités partenaires pour sa réalisation, depuis Lire plus

Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

FOCUS - Le tribunal administratif a examiné, vendredi 5 juillet 2024, le recours déposé par les anciens élus du groupe Ensemble à gauche contre la Lire plus

Le passage en sens unique pour les automobiles sur le cours Berriat de Grenoble (re)fait débat au conseil métropolitain
Cours Berriat à Grenoble : le pas­sage en sens unique a (re)fait débat au conseil métro­po­li­tain… mais se fera

FOCUS - Les aménagements en vue de la réalisation d'une chronovélo sur le tronçon du cours Berriat entre le cours Jean-Jaurès et le pont de Lire plus

Succès du rassemblement place Verdun "pour la démocratie et le progrès social" à l'appel des syndicats
Succès du ras­sem­ble­ment place de Verdun « pour la démo­cra­tie et le pro­grès social » à l’ap­pel des syndicats

FOCUS - Forte affluence sur la place de Verdun de Grenoble mardi 9 juillet à l'appel des syndicats CGT, FSU, Unsa et Solidaires, "pour la Lire plus

"LR collabos", "Mort au fascisme"... Le siège grenoblois des Républicains 38 ciblé par de (nouvelles) dégradations
« LR col­la­bos », « Mort au fas­cisme »… Le siège gre­no­blois des Républicains 38 ciblé par de (nou­velles) dégradations

FLASH INFO - "LR collabos", "sales racistes", "Ciotti T mort" ou encore "mort au fascisme"... Telles sont les amabilités qui ont été inscrites à la Lire plus

La Métropole annonce une recapitalisation (surprise) de 16 millions d'euros du bailleur social Grenoble Habitat
La Métropole annonce une reca­pi­ta­li­sa­tion sur­prise de 16 mil­lions d’eu­ros du bailleur social Grenoble Habitat

FOCUS - La Métropole grenobloise a annoncé avoir trouvé un accord avec la Ville de Grenoble pour une recapitalisation de 16 millions d'euros du bailleur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !