Trois unions de quartier s’inquiètent de la sécurité des piétons face aux deux-roues à Grenoble

sep article



 

REPORTAGE VIDÉO – Trois unions de quartier de Grenoble s’inquiètent de la présence massive des deux-roues dans le centre-ville qui gêneraient les piétons. Leurs représentants ont ainsi décidé de prendre la parole ce mardi 6 octobre 2020 pour demander plus de civisme et de respect mutuel. Mais aussi proposer quelques pistes pour une meilleure prise en compte de la vulnérabilité des passants.

 

 

Des représenants de trois unions de quartier sont venus défendre la cause des piétons. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Des repré­sen­tants de trois unions de quar­tier sont venus défendre la cause des pié­tons. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Trois unions de quar­tier1Les unions de quar­tier Notre-Dame (UQND), des habi­tants du centre-ville (UHCV) et Championnet (CBCH) de Grenoble s’inquiètent pour la sécu­rité des pié­tons devant l’om­ni­pré­sence des deux-roues et autres engins rou­lants (EDP‑M)2Trottinettes élec­triques, gyro­podes, mono­roues, ska­te­boards élec­triques, etc. dans le centre-ville de Grenoble.

 

Ce mardi 6 octobre 2020, elles ont décidé de prendre la parole, esti­mant que la vul­né­ra­bi­lité des pié­tons est insuf­fi­sam­ment prise en compte.

 

 

« Priorité au piéton et respect du code de la route »

 

Les unions de quar­tier jugent cette lacune d’au­tant plus regret­table « que l’o­pé­ra­tion Faites du vélo n’a même pas abordé le pro­blème durant les trois semaines qu’a duré l’é­vé­ne­ment ». Plus pré­ci­sé­ment, la pié­ton­ni­sa­tion, la dis­po­ni­bi­lité des trot­toirs et la tra­ver­sée des zones de ren­contre et de cir­cu­la­tion intense pour les per­sonnes en situa­tion de han­di­cap. Mais pas seule­ment.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2491 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. sep article
  2. On aime­rait voir aussi ces mêmes unions de quar­tier autant mobi­li­sés, voir bien plus, pour dénon­cer la dan­ge­ro­sité réelle et mesu­rée des auto­mo­biles ! Plus de 85% des acci­dents pié­tons impliquent une véhi­cule moto­risé !!!

    sep article
  3. sep article
  4. Ils ont de l’op­ti­misme à revendre face à ceux qui font la sourde oreille !
    A pro­pos de vélos à #gre­noble , sur la #tem­po­velo de l’a­ve­nue 1er de Belgique depuis Gustave Rivet puis sur Clemenceau jus­qu’à l’Avenue de Valmy, j’ai à 11h00 compté 0 vélo ! 👏👏👏

    sep article
  5. sep article