Nouvelle édition du rendez-vous "Faites du vélo" du 14 septembre au 3 octobre 2020

Nouvelle édi­tion du ren­dez-vous « Faites du vélo » du 14 sep­tembre au 3 octobre 2020

Nouvelle édi­tion du ren­dez-vous « Faites du vélo » du 14 sep­tembre au 3 octobre 2020

 
EN BREF — Reportée pour cause de crise sanitaire, l'édition 2020 de "Faites du vélo" est de retour sur l'aire grenobloise du 14 septembre au 3 octobre. Avec au programme de nombreuses balades, des ateliers et des découvertes. Plus un défilé Métrovélo juste avant le départ des coureurs du Tour de France à Grenoble, mercredi 16 septembre.
 
 
Nouvelle édition pour "Faites du vélo" du 14 septembre au 3 octobre 2020 sur l'aire grenobloise. Après un report pour cause de crise sanitaire, le rendez-vous des amoureux de la bicyclette est de retour, porté par le Smmag.
 

Visuel Faites du vélo © Smmag

Visuel Faites du vélo © Smmag


Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise annonce ainsi "trois semaines de festivités pour célébrer la pratique du vélo, sous le signe de la convivialité… et de la sécurité !". Entre balades thématiques, initiations, ateliers ou randonnée gourmande. Avec, nouveauté de l'édition 2020 et "aire grenobloise" oblige, des festivités également organisées sur le territoire du Grésivaudan. En plus du Voironnais et de la Métropole de Grenoble.
 
Le Smmag en est convaincu : "La bicyclette est rentrée dans l’ADN du territoire !". Chiffres de l'Insee à l'appui : alors que 2,1% des Français se rendent au travail en vélo, ils sont 4 % en Isère, 9,69 % sur la Métro... et 16,3 % à Grenoble.
 
Et de rappeler que la capitale des Alpes affichait une première place au classement des villes cyclables (entre 100 000 et 200 000 habitants) de la FUB. De quoi permettre à son maire Éric Piolle de déclarer Grenoble "capitale du vélo". Un classement de la FUB qui se base sur les retours des cyclistes. Particulièrement motivés à Grenoble pour alimenter au "baromètre".
 
 

Un défilé Métrovélo avant le départ du Tour de France

 
Au programme ? Des incitations à prendre son vélo, comme l'opération "Tous à l'école en vélo" organisée dès le 15 septembre, pour inciter les élèves de maternelle et d'école élémentaire à venir en pédalant. Ou, du moins, ceux dont les classes ne sont pas fermées pour cause de Covid. Incitation toujours à l'occasion du passage du Tour de France et ses perturbations en Isère. Le défi ? "Que tous les habitants du territoire se déplacent à vélo durant ces 2 jours".
 

Les Métrovélos seront à l'honneur à l'occasion d'un défilé précédant le départ des coureurs du Tour de France mercredi 16 septembre à Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les Métrovélos seront à l'honneur à l'occasion d'un défilé précédant le départ des coureurs du Tour de France mercredi 16 septembre à Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net


Le Tour de France sera par ailleurs à l'honneur à l'occasion d'un défilé Métrovélo, mercredi 16 septembre à compter de 11 h sur le Boulevard Clémenceau. Trente cyclistes chevauchant des Métrovélos parcourront les deux premiers kilomètres de l'étape Grenoble-Méribel, juste avant le départ des coureurs. "Une façon bien grenobloise de célébrer cette compétition exceptionnelle", souligne le Smmag.
 
Des balades en vélo pour aller à la rencontre des oiseaux © Smmag

Des balades en vélo pour aller à la rencontre des oiseaux © Smmag


Mais le Tour de France n'est pas le seul point d'ancrage de l'édition 2020 de "Faites du vélo". Des exemples ? Une "balade vélo-ornitho" le même mercredi 16 septembre, en partenariat avec la LPO Isère. Une déambulation nocturne, "Vélo by night", le mercredi 23 septembre au départ du parc Paul-Mistral à 20h30. Ou encore... du vélo-kayak le samedi 26 septembre. Avec un déplacement en vélo jusqu'à l’Île d’Amour, avant de troquer les pédales contre des pagaies pour le retour.
 
D'autres activités sportives sont encore au rendez-vous, depuis des séances d'initiation au BMX le 28 septembre à la Bifurk, à la découverte du Bike-polo le 1er octobre parc Paul-Mistral. Ceux qui ont envie de s'économiser apprécieront peut-être davantage les balades en vélo à assistance électrique, organisées les 2 et 3 octobre. Autant de rendez-vous, parmi de nombreux autres, à retrouver sur le site dédié à l'événement.
 

Florent Mathieu

 

Simon Grange

Auteur

0 commentaire sur « Nouvelle édi­tion du ren­dez-vous « Faites du vélo » du 14 sep­tembre au 3 octobre 2020 »

  1. @pifou, pifou, jadore ce pseudo !
    Zoé, vous a donné un bon conseil, me semble ?
    Moi, per­son­nel­le­ment pas mal luné..
    Un Irrigation du colon, me semble efficace..
    Cela détend véritablement..

    sep article
  2. @pifou, pifou, jadore ce pseudo !
    Zoé, vous a donné un bon conseil, me semble ?
    Moi, per­son­nel­le­ment pas mal luné..
    Un Irrigation du colon, me semble efficace..
    Cela détend véritablement..

    sep article
  3. J’adore l’af­fiche, 3 gamins sans casque et un chien, les pauvres !
    Pour les enfants ????
    Ils ont pour­tant une élu ani­ma­liste, qui aurait pu leur expli­quer les risques…au moins pour le petit chien.
    Elle quoi elle sort celle ci, si elle n’est même pas capable de don­ner son avis…qui plus est accom­pa­gné par une édu­ca­trice canine, qui n’a édu­qué que des chats.. Voir le pro­fil Linkedin de l’é­du­ca­trice canine de la ville de Grenoble !!
    Sur la ma même affiche un enfant trans­porté dans un casier…
    Elle est belle la sécu­rité rou­tière avec ces inconscients…
    Cette affiche, un bel exemple de manque de matu­rité… Une pas­tèque doit se récol­ter à point.. Ce qui est loin d’être le cas à la vue de cette affiche !

    sep article
  4. J’adore l’af­fiche, 3 gamins sans casque et un chien, les pauvres !
    Pour les enfants ????
    Ils ont pour­tant une élu ani­ma­liste, qui aurait pu leur expli­quer les risques…au moins pour le petit chien.
    Elle quoi elle sort celle ci, si elle n’est même pas capable de don­ner son avis…qui plus est accom­pa­gné par une édu­ca­trice canine, qui n’a édu­qué que des chats.. Voir le pro­fil Linkedin de l’é­du­ca­trice canine de la ville de Grenoble !!
    Sur la ma même affiche un enfant trans­porté dans un casier…
    Elle est belle la sécu­rité rou­tière avec ces inconscients…
    Cette affiche, un bel exemple de manque de matu­rité… Une pas­tèque doit se récol­ter à point.. Ce qui est loin d’être le cas à la vue de cette affiche !

    sep article
  5. Pour les mal lunés. Ce n’est pas le vélo qui est en cause mais les cyclistes. Il fau­drait donc les édu­quer et les ver­ba­li­ser comme on fait pour les mau­vais conduc­teurs qui pul­lulent dans les rues où ils peuvent rou­ler et polluer.

    sep article
  6. Pour les mal lunés. Ce n’est pas le vélo qui est en cause mais les cyclistes. Il fau­drait donc les édu­quer et les ver­ba­li­ser comme on fait pour les mau­vais conduc­teurs qui pul­lulent dans les rues où ils peuvent rou­ler et polluer.

    sep article
  7. Oui la voi­ture est le sym­bole-bouc émis­saire que les pas­tèques asso­cient à un cer­tain type de bour­geoi­sie. Car ces mêmes pas­tèques don­neuses de leçons, auto-pro­cla­mées dans le camps du Bien et de ceux qui ont rai­son, sont des bour­geois, dans leurs pra­tiques tout aussi indi­vi­dua­listes, consu­mé­ristes et com­mu­nau­ta­ristes. Il n’y a qu’à les voir cir­cu­ler en ville sur leurs vélos, sur leurs trot­ti­nettes élec­triques, ne res­pec­tant ni les feux, ni les trot­toirs, ni rien et sur­tout pas les pié­tons, sans par­ler des chiens. Ils sla­loment, ils surfent, la ville désor­mais leurs appar­tient. Les pié­tons sont en dan­ger. Ils avaient appris à faire atten­tion aux voi­tures, à être presque en sécu­rité sur les trot­toirs et les pas­sages pié­tons. Désormais, Ils n’ont plus les trot­toirs pour mar­cher tran­quille­ment et atten­tion quand il s’a­git de tra­ver­ser les rues à vélos, à skates, à trot­ti­nettes, car ils ne s’ar­rêtent pas au rouge. Ils forcent le pas­sage, ils vous frôlent, ils pillent devant vous, vous fai­sant sur­sau­ter car ils ne vous avaient pas anticiper.
    Ces éco­los à la pen­sée courte, s’at­taque à la voi­ture comme ils s’at­taquent au Beau, en archi­tec­ture, dans l’Art, en lit­té­ra­ture ; ils s’at­taquent à la Culture, à la langue, ils révisent et réécrivent l’Histoire… au pro­fit de leur idéo­lo­gie, au mépris du réel.
    Ce ne sont ni les vélos élec­triques, ni les trot­ti­nettes, ni les éoliennes… qui vont sau­ver la pla­nète… de ces achar­nés indi­vi­dua­listes et consu­mé­ristes… de ces achar­nées pas­tèque tyran­niques, liberticides !

    sep article
  8. Oui la voi­ture est le sym­bole-bouc émis­saire que les pas­tèques asso­cient à un cer­tain type de bour­geoi­sie. Car ces mêmes pas­tèques don­neuses de leçons, auto-pro­cla­mées dans le camps du Bien et de ceux qui ont rai­son, sont des bour­geois, dans leurs pra­tiques tout aussi indi­vi­dua­listes, consu­mé­ristes et com­mu­nau­ta­ristes. Il n’y a qu’à les voir cir­cu­ler en ville sur leurs vélos, sur leurs trot­ti­nettes élec­triques, ne res­pec­tant ni les feux, ni les trot­toirs, ni rien et sur­tout pas les pié­tons, sans par­ler des chiens. Ils sla­loment, ils surfent, la ville désor­mais leurs appar­tient. Les pié­tons sont en dan­ger. Ils avaient appris à faire atten­tion aux voi­tures, à être presque en sécu­rité sur les trot­toirs et les pas­sages pié­tons. Désormais, Ils n’ont plus les trot­toirs pour mar­cher tran­quille­ment et atten­tion quand il s’a­git de tra­ver­ser les rues à vélos, à skates, à trot­ti­nettes, car ils ne s’ar­rêtent pas au rouge. Ils forcent le pas­sage, ils vous frôlent, ils pillent devant vous, vous fai­sant sur­sau­ter car ils ne vous avaient pas anticiper.
    Ces éco­los à la pen­sée courte, s’at­taque à la voi­ture comme ils s’at­taquent au Beau, en archi­tec­ture, dans l’Art, en lit­té­ra­ture ; ils s’at­taquent à la Culture, à la langue, ils révisent et réécrivent l’Histoire… au pro­fit de leur idéo­lo­gie, au mépris du réel.
    Ce ne sont ni les vélos élec­triques, ni les trot­ti­nettes, ni les éoliennes… qui vont sau­ver la pla­nète… de ces achar­nés indi­vi­dua­listes et consu­mé­ristes… de ces achar­nées pas­tèque tyran­niques, liberticides !

    sep article
  9. Je pro­pose l’é­di­tion 2020 « Faites de la voi­ture ! ».La pan­dé­mie de COVID a mar­qué la fin des trans­ports en com­mun. La voi­ture indi­vi­duelle reste le moyen le plus sûr pour pro­té­ger soi- meme et les autres contre la pro­pa­ga­tion des virus (y com­pris le SARS-CoV‑2). Le vélo reste un dis­po­si­tif de loi­sir, acces­sible à envi­ron 30% de la popu­la­tion. Vive la voi­ture ! Et au diable les aya­tol­lahs pseudo-écolo. Ils s’en fichent de la pla­nète, ils veulent éli­mi­ner la bour­geoi­sie et dans leur tête la voi­ture c’est le sym­bole de classe bourgeoise

    sep article
  10. Je pro­pose l’é­di­tion 2020 « Faites de la voi­ture ! ».La pan­dé­mie de COVID a mar­qué la fin des trans­ports en com­mun. La voi­ture indi­vi­duelle reste le moyen le plus sûr pour pro­té­ger soi- meme et les autres contre la pro­pa­ga­tion des virus (y com­pris le SARS-CoV‑2). Le vélo reste un dis­po­si­tif de loi­sir, acces­sible à envi­ron 30% de la popu­la­tion. Vive la voi­ture ! Et au diable les aya­tol­lahs pseudo-écolo. Ils s’en fichent de la pla­nète, ils veulent éli­mi­ner la bour­geoi­sie et dans leur tête la voi­ture c’est le sym­bole de classe bourgeoise

    sep article
  11. sep article
  12. sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un anniversaire en fanfare : pour la première bougie de sa scène, le Local a accueilli deux humoristes, Philippe Roche et Mickaël Bièche, le 28 janvier 2023. © Martin de Kerimel - Place Grenet
Saint-Égrève : un an déjà que le bar-res­tau­rant Le Local s’est ouvert aux arts de la scène

REPORTAGE - Ses gérants le présentent à la fois comme un restaurant et un lieu de vie. Dans la zone industrielle de Saint-Égrève, Le Local Lire plus

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Muay-thaï : deux boxeurs du Martial Gym d’Échirolles cham­pions de France de boxe thaïlandaise

FLASH INFO - Le club échirollois du Martial Gym s'est illustré aux championnats de France amateurs de boxe thaïlandaise (ou muay-thaï), le week-end des 28 Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !