L’élu grenoblois Alan Confesson s’installe au poste de président de la Compagnie de chauffage

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

FLASH INFO – De la lumière à la chaleur ? Tel est le parcours d’Alan Confesson. Ancien président de la Régie lumière de Grenoble sous le mandat municipal précédent, l’élu a pris ses fonctions de président de la Compagnie de chauffage de Grenoble (ex-CCIAG) le 29 septembre 2020.

 

Alan Confesson suc­cède à Hakim Sabri, sous la pré­si­dence duquel la CCIAG a rem­porté l’ap­pel d’offres pour la ges­tion du réseau de chauf­fage urbain de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise en 2018. Mais aussi, en avril 2020, la ges­tion du site de trai­te­ment des déchets Athanor. Deux renou­vel­le­ments d’ac­ti­vité qui engage la Compagnie de chauf­fage pour quinze ans dans le pre­mier cas, et quatre ans dans le second.

 

Alan CONFESSON

Alan Confesson © Corentin Bemol – Place Gre’net

 

Objectifs affi­chés par Alan Confesson ? S’inscrire dans la conti­nuité de la pré­si­dence d’Hakim Sabri. Et « déve­lop­per plus encore les acti­vi­tés de ce bel outil de ser­vice public, dans un contexte de défi cli­ma­tique qui nous incite à décu­pler nos efforts pour mener à bien la tran­si­tion éner­gé­tique ».

 

Centrale de chauffage de la Poterne © CCIAG

Centrale de chauf­fage de la Poterne © CCIAG

La Compagnie de chauf­fage se dote éga­le­ment d’une nou­velle vice-pré­si­dente : Anne-Sophie Olmos, éga­le­ment élue de la Ville de Grenoble. Une vice-pré­si­dente sur laquelle Alan Confesson explique comp­ter, mes­sage ras­su­rant, « pour assu­rer la péren­nité de la gou­ver­nance de l’entreprise en cas d’empêchement dans un contexte sani­taire par­ti­cu­liè­re­ment tendu ». Depuis juin 2020, la Compagnie compte éga­le­ment un nou­veau direc­teur, en la per­sonne de Franck Leroy.

 

« La nou­velle équipe en place à la Compagnie de Chauffage est en train d’écrire une nou­velle page de son his­toire », déclare Alan Confesson par voie de com­mu­ni­qué. Avant d’a­jou­ter : « L’entreprise, qui fête cette année ses 60 ans, va pour­suivre son évo­lu­tion au pro­fit des éner­gies renou­ve­lables, ainsi que le tra­vail de com­mu­ni­ca­tion engagé à l’attention des usa­gers pour amé­lio­rer sa qua­lité de ser­vice ».

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1917 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. C’est cool d’être élu(e), on peut être direc­teur d’une struc­ture sans la moindre com­pé­tence qui va avec.

    sep article
  2. La com­pa­gnie de chauf­fage, vous vou­lez dire cette entre­prise pol­luante qui rase les arbres pour les brû­ler (185000 tonnes par an avec Biomax !) et qui émet plus de par­ti­cules can­cé­ri­gènes que des mil­liers d’au­to­mo­biles ?

    sep article