La Compagnie de chauffage de l’agglomération grenobloise rempile pour quinze ans

sep article

EN BREF – Gestionnaire du réseau de chauffage urbain depuis 1983, la Compagnie de chauffage rempile pour quinze ans. Malgré des tarifs supérieurs, elle a remporté haut-la-main l’appel d’offres devant le groupement d’entreprises chapeauté par Engie. Échaudée par les surfacturations passées, la Métro a inclus un dispositif de retour des plus-values

dans le cahier des charges.

 

 

Compagnie de chauffage-Grenoble. © Corentin Libert

CCIAG. © Corentin Libert

La Compagnie de chauffage intercommunale de l’agglomération grenobloise (CCIAG) gèrera le réseau de chauffage urbain de six communes – Grenoble, Eybens, Échirolles, La Tronche, Le Pont-de-Claix et Saint-Martin-d’Hères – pour les quinze prochaines années à compter du 1er juillet prochain.

 

 

Un milliard d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2033

 

Concessionnaire du réseau depuis 1983, la CCIAG a remporté le nouveau contrat de délégation de service public devant le groupement d’entreprises Engie Réseau – Egis – Meridam, seul autre candidat après le désistement de la société Coriance.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1949 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.