Michel Savin : « il est nécessaire de lutter contre la radicalisation dans le sport  »

sep article



FLASH INFO – Les propos de la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu le 28 septembre sur Europe 1 sur la radicalisation dans le sport font réagir le sénateur de l’Isère Michel Savin (Les Républicains).

 

Michel Savin – DR

« S’il est cer­tain qu’il ne faut pas stig­ma­ti­ser le sport, il est pour autant néces­saire de lut­ter contre ce fléau qui touche tous les milieux de notre société », pointe l’élu isé­rois, pré­sident du groupe d’é­tudes pra­tiques spor­tives au Sénat dans un com­mu­ni­qué.

 

« La très grande majo­rité des clubs spor­tifs et des asso­cia­tions ne sont pas concer­nées par ce phé­no­mène, c’est un cer­ti­tude. Mais il ne faut pour autant pas nier la réa­lité et il est néces­saire de lut­ter effi­ca­ce­ment et direc­te­ment contre ces dérives qui existent au quo­ti­dien et qui ne cessent de prendre de l’ampleur ».

 

La ministre des sports avait notam­ment avancé que le phé­no­mène man­quait de « don­nées objec­tives » pour être mesuré. Fin juin, un rap­port par­le­men­taire des dépu­tés Eric Diard (LR) et Jacqueline Eustache- Brinio (LREM) sur la radi­ca­li­sa­tion dans les ser­vices publics avait noté une « mon­tée des clubs com­mu­nau­taires », notam­ment dans le foot­ball  et une « infil­tra­tion radi­cale dans les sports de com­bat ».

 

 

« Pas de données objectives pour mesurer cette radicalisation »

 

Avant qu’un livre, signé de Patrick Karam, vice-pré­sident LR de la Région Ile de France, ne revienne sur le sujet. « Ce phé­no­mène de radi­ca­li­sa­tion aujourd’­hui est basé sur des « on-dit », sur des choses qu’il y a dans des livres qui paraissent mais il n’y a pas de don­nées objec­tives pour mesu­rer cette radi­ca­li­sa­tion », avait défendu Roxana Maracineanu sans pour autant nier le phé­no­mène.

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1128 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.