COUV Mairie de Chasse-sur-Rhône DR

Antennes 5G : les élus de Chasse-sur-Rhône votent à l’u­na­ni­mité un moratoire

Antennes 5G : les élus de Chasse-sur-Rhône votent à l’u­na­ni­mité un moratoire

 

EN BREF - Dans la commune périurbaine de Chasse-sur-Rhône dans le Nord Isère, les élus et leur maire Christophe Bouvier (divers gauche) ont voté un moratoire sur la technologie 5G. L'équipe municipale invoque autant le principe de précaution, l'urgence climatique, que la couverture déjà excellente grâce à la 4G et la fibre.

 

Antennes 5G : Chasse-sur-Rhône votent un moratoire. Equipe municipale de Chasse-sur-Rhône, et son maire Christophe Bouvier, divers gauche DR

Equipe municipale de Chasse-sur-Rhône, et son maire Christophe Bouvier, divers gaucheDR


Les élus de la commune de Chasse-sur-Rhône ont voté à l'unanimité un moratoire sur la 5G, lors du conseil municipal du 21 septembre 2020.
 
« En l’absence d’informations suffisantes sur les conséquences du déploiement de la 5G, les conseillers municipaux chassères ont décidé de faire valoir le principe de précaution, en demandant un moratoire sur le déploiement de cette nouvelle technologie sur le territoire », explicite le service de communication de la commune.
 
« Nous souhaitons montrer nos réserves face à ces projets [liés à la 5G, ndlr.] », souligne pour sa part le maire Christophe Bouvier, divers gauche. D'autres communes du territoire s'apprêtent à suivre notre exemple, indique-t-il. L'édile souhaite par ailleurs profiter du moratoire pour lancer un débat de fond sur la 5G avec les habitants.
 
 

Les opérateurs avancent masqués, dénoncent les élus

 

La décision de ce moratoire n'est pas si étonnante de la part du nouvel exécutif. Elle s'inscrit dans le sillage de la déclaration d’état d’urgence climatique prise sur la commune en début de mandat. Un acte fort impliquant de faire en sorte que toutes les décisions du conseil municipal soient en mesure de protéger la santé et le cadre de vie des habitants.
 

Les quatre opérateurs de téléphonie mobile attaquent le Plan local d'urbanisme de la Ville de Grenoble

Antenne relais. DR


Le vote de ce moratoire a, par ailleurs, été déclenché suite à quatre demandes d'installation d'antennes de téléphonie mobile 3G et 4G, récemment déposées en mairie. 
 
3G et 4G, ce n'est pourtant pas de la 5G ? Les opérateurs avancent masqués, analysent les élus de Chasse-sur-Rhône, qui assurent ne pas être dupes. Car, ces antennes seront à terme transformées en antennes 5G, selon eux. « Actuellement, les opérateurs multiplient les installations, car le réseau 5G porte moins loin, il faut davantage d'antennes », étaye un proche du maire.
 
Enfin, ces nouvelles antennes que les opérateurs voudraient installer posent un autre cas de conscience aux élus : elles exposeraient les enfants de l'école à un surcroît d'ondes car l'établissement scolaire est situé à proximité de la voie de circulation.
 
 

« Nous sommes loin des Amish méprisés par le président de la République »

 
Ces nouvelles antennes ne sont pas nécessaires, renchérit Cédric Deglise, adjoint au maire, délégué à la transition écologique. « Il suffit de venir sur le territoire pour voir que nous sommes loin des Amish méprisés par le président de la République, brocarde-t-il. Notre couverture 4G est excellente et la fibre est bientôt finie d’installée sur tout le territoire. »
 

Mairie de Chasse-sur-Rhône DR

Mairie de Chasse-sur-Rhône DR


Aucun besoin d’entreprises du territoire n’a par ailleurs été identifié concernant la 5G, selon les informations des services de Vienne-Condrieu-Agglomération.
 
La commune n'en a pour autant pas fini avec la 5G. Le moratoire n'empêche en effet pas les opérateurs de déposer des recours en justice, comme ils l'ont fait à Grenoble.
 
« On s'y prépare. On ira jusqu'au bout des procédures, annonce un conseiller du maire. Le vote du moratoire aurait au moins comme effet positif de contraindre les opérateurs à plus de transparence. L'un d'eux est revenu à la charge en présentant sa stratégie de déploiement, dixit ce conseiller.
 
Séverine Cattiaux
 

Simon Grange

Auteur

2 réflexions sur « Antennes 5G : les élus de Chasse-sur-Rhône votent à l’u­na­ni­mité un moratoire »

  1. Qu’attendent les habi­tants de Chasse sur Rhône pour débran­cher le wifi chez eux ? Et aussi le four à micro ondes. Par prin­cipe de précaution.

    sep article
  2. Qu’attendent les habi­tants de Chasse sur Rhône pour débran­cher le wifi chez eux ? Et aussi le four à micro ondes. Par prin­cipe de précaution.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

La piétonnisation du centre-ville historique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal
La pié­ton­ni­sa­tion du centre-ville his­to­rique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal

FOCUS - La piétonnisation des places et rues du centre-ville historique de Grenoble a fait l'objet de débats au sein du conseil municipal de Grenoble Lire plus

Les représentants de la Métro, de Solident et de la Ville de La Tronche posent devant la plaque inaugurale du centre dentaire. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : le nou­veau centre de santé den­taire Solident vic­time de son suc­cès auprès des plus précaires

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, a visité, mardi 14 mai 2024, les locaux flambant neufs du centre dentaire de l'association Lire plus

Yannick Neuder invite les députés à dépister leur hypertension artérielle, leur diabète et leur cholestérol
L’élu LR Yannick Neuder invite les dépu­tés à dépis­ter leur hyper­ten­sion arté­rielle, leur dia­bète et leur cholestérol

FLASH INFO - Le député LR de la septième circonscription de l'Isère Yannick Neuder invite ses collègues, ainsi que leurs collaborateurs et les personnels de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !