Isère : des centaines de rendez-vous pour les Journées du patrimoine les 19 et 20 septembre

sep article



 

FOCUS — Malgré la crise sanitaire, les Journées du patrimoine 2020 ont bel et bien lieu en Isère les samedi 19 et dimanche 20 septembre. Au programme, comme chaque année, des centaines de rendez-vous sur l’ensemble du territoire. Tour d’horizon, forcément (très) incomplet, des animations, visites et événements proposés.

 

 

Alors que cer­taines com­munes comme Nice ou Bordeaux ont dû se résoudre à annu­ler les ren­dez-vous des Journées euro­péennes du patri­moine (JEP) 2020, l’Isère accueille bel et bien l’é­vé­ne­ment.

 

Salon de la préfecture de l'Isère. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pas de visite du salon de la pré­fec­ture de l’Isère cette année pour cause de Covid. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Ce sont 462 sites en Isère qui vous ouvrent leurs portes dans 221 com­munes, avec à la clef près de 600 ani­ma­tions », se réjouit même le pré­sident du Département de l’Isère. Sans pour autant recen­ser la tota­lité des pro­po­si­tions du week-end !

 

Des Journées du patri­moine comme les autres ? Pas exac­te­ment. Crise sani­taire oblige, et selon la dis­po­si­tion des sites visi­tés, le port du masque ou la dis­tan­cia­tion phy­sique seront natu­rel­le­ment de mise.

 

Certains ren­dez-vous sont, quant à eux, d’ores et déjà annu­lés. C’est notam­ment le cas de la visite des salons de la pré­fec­ture de Grenoble. Quant à celle du Palais de jus­tice, elle ne semble pas non plus à l’ordre du jour pour les JEP 2020.

 

 

Des musées à la fête

 

Les occa­sions de sor­tie ne manquent pas pour autant. Les musées sont natu­rel­le­ment mobi­li­sés pour l’oc­ca­sion. À com­men­cer par le Musée de Grenoble, gra­tuit durant tout le week-end. Et qui, en plus de la décou­verte de sa col­lec­tion, pro­pose aux visi­teurs des inter­ludes musi­caux le samedi 19 sep­tembre de 14 heures à 18 heures. Ou encore une pro­jec­tion du spec­tacle d’Alexandre Astier, Que ma joie demeure, dimanche 20 sep­tembre à 15 heures à l’au­di­to­rium.

 

Le Musée de Grenoble est accessible gratuitement durant les Journées européennes du patrimoine © Musée de Grenoble

Le Musée de Grenoble est acces­sible gra­tui­te­ment durant les Journées euro­péennes du patri­moine. © Musée de Grenoble

Mais les autres musées sont eux aussi sur le pont comme celui de la Résistance, avec la visite gui­dée de l’ex­po­si­tion Femmes des années 40 et le spec­tacle de danse de la Cie Vendaval (dimanche à 16 heures).

 

Du côté d’Échirolles, le Musée de la Viscose pro­pose une balade dans la cité de la Viscose avec l’as­so­cia­tion Naviscose (samedi 14 h 30) ou des visites théâ­tra­li­sées (dimanche, 14 h 30 et 16 h 30) avec la comé­dienne Émilie Geymond. Pensez à réser­ver !

 

Musées tou­jours : à Vaujany, le musée EDF-Hydrélec se penche sur l’his­toire avec, lui aussi, une visite théâ­tra­li­sée autour du per­son­nage d’Auguste, agent du Cernon à l’é­poque de la Première guerre mon­diale (samedi, sur réser­va­tion). Changement d’am­biance avec le musée Arcabas de Saint-Pierre-de-Chartreuse, qui pro­pose lui aussi de nom­breuses visites gui­dées pour les Journées du patri­moine.

 

 

Un long week-end de découverte du patrimoine

 

Le reli­gieux vous habite ? Le temple pro­tes­tant de Grenoble (place Raymond-Perinetti) pro­pose un réci­tal d’orgue samedi 19 sep­tembre à 18 h 15. Pas de réci­tal à l’é­glise Notre-Dame-des-Neiges de l’Alpe-d’Huez, mais des visites gui­dées (samedi à 15 heures, dimanche à 11 heures et 14 h 30) d’un édi­fice pas comme les autres. L’Église ortho­doxe russe de la Résurrection de Grenoble ouvre, elle aussi, ses portes pour des visites com­men­tées, dès le ven­dredi 18 de 17 heures à 19 heures, puis les samedi 19 et dimanche 20 de 9 heures à 19 heures.

 

Le temple protestant de Grenoble accueille également des visiteurs à l'occasion des JEP © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le temple pro­tes­tant de Grenoble accueille éga­le­ment des visi­teurs à l’oc­ca­sion des JEP. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Pour ceux qui pré­fèrent les temples de la culture, la MC2 de Grenoble veut faire des JEP « l’oc­ca­sion de nous retrou­ver ». Avec au pro­gramme une pro­jec­tion en plein air du film Rio Bravo, en pré­sence de Serge Papagalli. La pro­jec­tion fait en effet écho à sa pro­chaine pro­duc­tion, inti­tu­lée Western ! Sans oublier des visites dans les « lieux inso­lites » de la salle ou autour des métiers du cos­tume et de l’ha­billage. Le tout ponc­tué par un concert à l’au­di­to­rium.

 

On l’aura com­pris : les ren­dez-vous ne manquent pas. Citer encore le Festival Voix aux fenêtres (quar­tier Très-Cloîtres à Grenoble), les visites gui­dées et com­men­tées du vil­lage de Saint-André-en-Royans, ou celle de l’ap­par­te­ment qui vit naître Stendhal ne suf­fisent pas à en faire le tour.

 

Comment trou­ver son bon­heur ? Via la pla­te­forme dédiée de l’of­fice de tou­risme de la Métropole de Grenoble ou le guide publié par le Département de l’Isère, ou encore le site natio­nal des Journées du patri­moine… Ou, tout sim­ple­ment, en flâ­nant au hasard des rues, des musées et des bâti­ments.

 

Florent Mathieu

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
793 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.