Des offres sportives et culturelles adaptées pour un été “covido-compatible” à Grenoble

sep article



 

EN BREF – L’été 2020 s’avère un peu particulier partout en France, et donc à Grenoble. Covid oblige, les offres sportives et culturelles ne sont en effet maintenues que sous certaines conditions. D’où la programmation plus « intimiste » que propose cette année la Ville, en accord avec les nouvelles normes sanitaires.

 

La ville a présenté son programme pour l'été 2020. Des offres sportives et culturelles oui, mais sous sous conditions, Covid-19 oblige.

L’équipe muni­ci­pale en charge de l’été à Grenoble et ses par­te­naires pré­sen­tant le pro­gramme esti­val adapté aux nou­velles normes sani­taires. ©  Thomas Imbert – Place Gre’net

 

Le mot d’ordre de cet été à Grenoble 2020 ? “Covido-com­pa­tible” ! L’épidémie de Covid-19 a en effet cham­boulé le pro­gramme des acti­vi­tés pré­vues en juillet et en août. De fait, la Ville a repensé son agenda pour que les acti­vi­tés pro­po­sées répondent aux normes sani­taires.

 

Une offre culturelle adaptée

 

La qua­tor­zième édi­tion de l’été Oh ! Parc, qui a débuté le 5 juillet, s’a­vère donc « plus inti­miste » selon la Ville. Si des acti­vi­tés en plein air comme les habi­tuels jeux d’eau, ses­sions spor­tives, lec­tures, spec­tacles et autres acti­vi­tés cultu­relles sont main­te­nues, leur accès est res­treint. Il faut impé­ra­ti­ve­ment s’inscrire au préa­lable pour en pro­fi­ter, les groupes ne pou­vant dépas­ser les dix par­ti­ci­pants. Le port du masque est éga­le­ment obli­ga­toire et un sens de cir­cu­la­tion a été mis en place afin d’assurer la sécu­rité sani­taire de tous.

 

été à Grenoble Nathan Paulin Highliner

Le Funambuliste Nathan Paulin, en pleine tra­ver­sée entre la mai­rie et la Tour Perret. © CCN2

L’offre artis­tique et cultu­relle a éga­le­ment été tota­le­ment modi­fiée pour s’adapter à l’annulation des grands évè­ne­ments habi­tuels. Pas de Fête des tuiles ni de Cabaret frappé cet été mais des concerts et des spec­tacles orga­ni­sées par la Bobine, le Prunier sau­vage et le Centre cho­ré­gra­phique natio­nal de Grenoble. Le CCN2 a ainsi donné le ton avec un impres­sion­nant spec­tacle de funam­bule donné dans le cadre du pro­jet Les Traceurs de Rachid Ouramdane.

 

Compte tenu des mesures de dis­tan­cia­tions phy­siques, les tra­di­tion­nels opé­ras d’été ne pour­ront pas être dif­fu­sés à la Bastille et sont donc dépla­cés en ville. Après Don Giovanni, deux autres dates sont pré­vues le 22 juillet avec La Traviata au Prunier sau­vage et le 23 avec Le lac des cygnes au théâtre Prémol. Les orga­ni­sa­teurs conseillent aux spec­ta­teurs de venir avec leur propre chaise.

 

Des activités sportives en petits comités cet été à Grenoble

 

Côté sport, les jeunes de 8 à 18 ans peuvent par­ti­ci­per à des séances spor­tives du lundi au ven­dredi dans les gym­nases Ampère, Léon-Jouhaux et Les Saules par cré­neau et sur réser­va­tion uni­que­ment.

 

été à Grenoble Eric Piolle.

Eric Piolle. © Thomas Imbert

Par ailleurs, seule la pis­cine Paul Bron demeure ouverte au public. Là encore, sous condi­tions : entrée limi­tée à 200 per­sonnes sur réser­va­tion. Le snack, la patau­geoire, les ani­ma­tions et les cours par­ti­cu­liers sont éga­le­ment sus­pen­dus.

 

La Ville a enfin redé­ployé les moyens non uti­li­sés pen­dant le confi­ne­ment pour com­pen­ser la réor­ga­ni­sa­tion de son pro­gramme et les mul­tiples annu­la­tions. Ainsi, les mai­sons des habi­tants de Grenoble pro­posent plus de 220 acti­vi­tés en par­te­na­riat avec les asso­cia­tions locales.

 

La muni­ci­pa­lité a éga­le­ment annoncé déblo­quer 150 000 euros pour accom­pa­gner les acteurs du sec­teur cultu­rel que la crise sani­taire a dure­ment tou­chés.

 

 

Enfin, la pié­ton­ni­sa­tion tem­po­raire dans le quar­tier Championnet, les Halles et Saint-Laurent se pour­suit en juillet. La mai­rie sou­haite ainsi favo­ri­ser l’économie locale en per­met­tant aux Grenoblois de « déam­bu­ler serei­ne­ment dans le centre-ville » en cette période esti­vale.

 

Thomas Imbert

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2980 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.