Vendredi 12 juillet 2013

Eté oh! Parc

Espace détente

 © Ville de Grenoble - Yann Beauvallet

Des offres sportives et culturelles adaptées pour un été “covido-compatible” à Grenoble

Des offres sportives et culturelles adaptées pour un été “covido-compatible” à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – L’été 2020 s’avère un peu particulier partout en France, et donc à Grenoble. Covid oblige, les offres sportives et culturelles ne sont en effet maintenues que sous certaines conditions. D’où la programmation plus « intimiste » que propose cette année la Ville, en accord avec les nouvelles normes sanitaires.

 

La ville a présenté son programme pour l'été 2020. Des offres sportives et culturelles oui, mais sous sous conditions, Covid-19 oblige.

L’équipe muni­ci­pale en charge de l’été à Grenoble et ses par­te­naires pré­sen­tant le pro­gramme esti­val adapté aux nou­velles normes sani­taires. ©  Thomas Imbert – Place Gre’net

 

Le mot d’ordre de cet été à Grenoble 2020 ? “Covido-com­pa­tible” ! L’épidémie de Covid-19 a en effet cham­boulé le pro­gramme des acti­vi­tés pré­vues en juillet et en août. De fait, la Ville a repensé son agenda pour que les acti­vi­tés pro­po­sées répondent aux normes sanitaires.

 

Une offre culturelle adaptée

 

La qua­tor­zième édi­tion de l’été Oh ! Parc, qui a débuté le 5 juillet, s’a­vère donc « plus inti­miste » selon la Ville. Si des acti­vi­tés en plein air comme les habi­tuels jeux d’eau, ses­sions spor­tives, lec­tures, spec­tacles et autres acti­vi­tés cultu­relles sont main­te­nues, leur accès est res­treint. Il faut impé­ra­ti­ve­ment s’inscrire au préa­lable pour en pro­fi­ter, les groupes ne pou­vant dépas­ser les dix par­ti­ci­pants. Le port du masque est éga­le­ment obli­ga­toire et un sens de cir­cu­la­tion a été mis en place afin d’assurer la sécu­rité sani­taire de tous.

 

été à Grenoble Nathan Paulin Highliner

Le Funambuliste Nathan Paulin, en pleine tra­ver­sée entre la mai­rie et la Tour Perret. © CCN2

L’offre artis­tique et cultu­relle a éga­le­ment été tota­le­ment modi­fiée pour s’adapter à l’annulation des grands évè­ne­ments habi­tuels. Pas de Fête des tuiles ni de Cabaret frappé cet été mais des concerts et des spec­tacles orga­ni­sées par la Bobine, le Prunier sau­vage et le Centre cho­ré­gra­phique natio­nal de Grenoble. Le CCN2 a ainsi donné le ton avec un impres­sion­nant spec­tacle de funam­bule donné dans le cadre du pro­jet Les Traceurs de Rachid Ouramdane.

 

Compte tenu des mesures de dis­tan­cia­tions phy­siques, les tra­di­tion­nels opé­ras d’été ne pour­ront pas être dif­fu­sés à la Bastille et sont donc dépla­cés en ville. Après Don Giovanni, deux autres dates sont pré­vues le 22 juillet avec La Traviata au Prunier sau­vage et le 23 avec Le lac des cygnes au théâtre Prémol. Les orga­ni­sa­teurs conseillent aux spec­ta­teurs de venir avec leur propre chaise.

 

Des activités sportives en petits comités cet été à Grenoble

 

Côté sport, les jeunes de 8 à 18 ans peuvent par­ti­ci­per à des séances spor­tives du lundi au ven­dredi dans les gym­nases Ampère, Léon-Jouhaux et Les Saules par cré­neau et sur réser­va­tion uniquement.

 

été à Grenoble Eric Piolle.

Eric Piolle. © Thomas Imbert

Par ailleurs, seule la pis­cine Paul Bron demeure ouverte au public. Là encore, sous condi­tions : entrée limi­tée à 200 per­sonnes sur réser­va­tion. Le snack, la patau­geoire, les ani­ma­tions et les cours par­ti­cu­liers sont éga­le­ment suspendus.

 

La Ville a enfin redé­ployé les moyens non uti­li­sés pen­dant le confi­ne­ment pour com­pen­ser la réor­ga­ni­sa­tion de son pro­gramme et les mul­tiples annu­la­tions. Ainsi, les mai­sons des habi­tants de Grenoble pro­posent plus de 220 acti­vi­tés en par­te­na­riat avec les asso­cia­tions locales.

 

La muni­ci­pa­lité a éga­le­ment annoncé déblo­quer 150 000 euros pour accom­pa­gner les acteurs du sec­teur cultu­rel que la crise sani­taire a dure­ment touchés.

 

 

Enfin, la pié­ton­ni­sa­tion tem­po­raire dans le quar­tier Championnet, les Halles et Saint-Laurent se pour­suit en juillet. La mai­rie sou­haite ainsi favo­ri­ser l’économie locale en per­met­tant aux Grenoblois de « déam­bu­ler serei­ne­ment dans le centre-ville » en cette période estivale.

 

Thomas Imbert

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

TI

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le festival d'arts de rue Merci Bonsoir de retour au parc Bachelard de Grenoble du 14 au 18 septembre
Le festival d’arts de rue Merci Bonsoir de retour au parc Bachelard de Grenoble du 14 au 18 septembre

FIL INFO — Après une annulation en 2020, le festival grenoblois dédié aux arts de rue Merci Bonsoir est de retour pour une 6ème édition Lire plus

Annulation de l'édition 2020 du festival grenoblois d'arts de rue Merci Bonsoir
Annulation de l’édition 2020 du festival grenoblois d’arts de rue Merci Bonsoir

  FLASH INFO – C'est « le coeur gros » que Mix'Arts et Le Prunier sauvage annoncent l'annulation du festival Merci bonsoir. Dédié aux arts de Lire plus

L'Espace 600 salle vide © Franck Argentier
Confinement, déconfinement… les salles de spectacle de l’agglo face à la crise

  ENQUÊTE - Alors que le gouvernement a réautorisé leur réouverture, après plus de trois mois d'arrêt et de "silence", comment les salles de spectacle Lire plus

Inauguration du Théâtre de verdure, parc Bachelard. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Et le théâtre de verdure surgit dans le parc Bachelard à Grenoble !

REPORTAGE PHOTO - Le Théâtre de verdure a accueilli pour la première fois son public dans le parc Bachelard, ce dimanche 9 avril. Ce projet Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Divercities : des rencontres musicales sous le signe de la fusion des cultures

REPORTAGE VIDÉO - Divercities, les 6e Rencontres musicales internationales organisées par la Ville de Grenoble se sont achevées ce samedi 9 juillet par un concert Lire plus

Quartier Chic, revue culturelle du quartier Mistral
Quartier Chic, la revue du quartier Mistral, compte sur le crowdfunding

EN BREF - Le Prunier sauvage, point de repère de la vie culturelle du quartier Mistral, a lancé en mars dernier une campagne de financement Lire plus

Flash Info

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin