Quatrième mandat consécutif pour Christian Coigné, réélu maire de Sassenage

sep article

Notre indépendance c

 

Le procès du maire de Sassenage, jugé pour prise illégale d'intérêt et candidat à sa réélection, devait avoir lieu ce 9 juin. Il a été reporté sine die.

Christian Coigné réélu maire de Sassenage pour le qua­trième man­dat consé­cu­tif © Nils Louna

FLASH INFO - L’alliance des deux listes de gauche à Sassenage n’a pas per­mis de faire bar­rage au maire sor­tant. Le cen­triste Christian Coigné a été réélu dans cette com­mune de la péri­phé­rie gre­no­bloise avec 52,1% des voix contre 47,8% pour l’ex-socia­liste Yannick Belle.

 

Le troi­sième homme de ce second tour a été l’abs­ten­tion, avec un taux à Sassenage de 47,8 %.

 

Le vice-pré­sident du Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère entame là son qua­trième man­dat dans une com­mune où l’ir­rup­tion au pre­mier tour d’une liste réso­lu­ment tour­née vers la défense de l’en­vi­ron­ne­ment emme­née par le mili­tant asso­cia­tif Farid Benzakour lais­sait entre­voir un bas­cu­le­ment.

 

Une vic­toire moins nette qu’en 2014. Il y a six ans, Christian Coigné, dont le pro­cès pour prise illé­gale d’in­té­rêts a été reporté à quelques jours du second tour, s’é­tait imposé avec plus de 60 % des voix face à son alors unique oppo­sant Yannick Belle.

 

PC

 

commentez lire les commentaires
1502 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.