Le procès du maire de Sassenage, jugé pour prise illégale d’intérêts, reporté sine die

sep article



FLASH INFO - Le maire de Sassenage devait être jugé ce 9 juin par le tri­bu­nal de Grenoble pour prise illé­gale d’intérêts. Egalement vice-pré­sident du Département de l’Isère en charge du loge­ment, Christian Coigné est accusé d’avoir favo­risé sa fille dans l’attribution d’un loge­ment com­mu­nal d’urgence sur sa com­mune.

 

Son pro­cès a fina­le­ment été reporté sine die, a fait savoir une source judi­ciaire à quelques heures de l’au­dience. Motif invo­qué ? Le retard accu­mulé dans le trai­te­ment des dos­siers.

 

Candidat à sa réélec­tion, Christian Coigné a été mis en dif­fi­culté au pre­mier tour des élec­tions muni­ci­pales. Depuis, les deux listes de gauche ont scellé une alliance pour le second tour le 28 juin.

 

commentez lire les commentaires
3180 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.