À Grenoble, Go citoyenneté réitère son soutien à Olivier Noblecourt

À Grenoble, Go citoyenneté réitère son soutien à Olivier Noblecourt

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Le mouvement de gauche Go citoyenneté réitère son soutien au candidat Olivier Noblecourt aux élections municipales de Grenoble. Et ce en dépit des résultats du premier tour qui le placent en 4e position avec 13,3 % des suffrages. Dressant un bilan mitigé de l’équipe municipale en place, il regrette l’absence de rencontre avec la liste Grenoble en commun portée par Éric Piolle.

 

 

Go citoyenneté réitère son soutien à Olivier Noblecourt

De gauche à droite, David Ryboloviecz, pré­sident de Go citoyen­neté, Sylvie Barnezet et Paul Bron. © Julien Morceli – Place Gre’net

Si le mou­ve­ment Go citoyen­neté recon­naît la large vic­toire de la liste por­tée par Éric Piolle avec près de 47 % des voix, il regrette qu’au­cun rap­pro­che­ment n’ait eu lieu entre les deux can­di­dats. « Ni même une simple ren­contre ». Les mili­tants sont pour­tant convain­cus qu’une alliance aurait per­mis de « ren­for­cer un pro­jet soli­daire ».

 

Sur le plan de la tran­si­tion éner­gé­tique et de la bio­di­ver­sité, le mou­ve­ment se montre satis­fait du tra­vail engagé ces six der­nières années. « Toutes ces mesures sont très por­tées par la muni­ci­pa­lité en place », estime Sylvie Barnezet, secré­taire du mou­ve­ment et 6e sur la liste d’Olivier Noblecourt.

 

 

Le bilan social mitigé d’Éric Piolle selon Go citoyenneté

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 68 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Julien Morceli

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble gauche solidaire tire le bilan de six années de mandat d'opposition de gauche à Grenoble
Grenoble gauche solidaire tire le bilan de six années de mandat d’opposition à Grenoble

  FOCUS — Le groupe d'opposition Grenoble gauche solidaire tire sa révérence. Après six années mouvementées, les élus issus de la liste de Jérôme Safar Lire plus

Jeanne Jordanov. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Jeanne Jordanov répond à Paul Bron et justifie son soutien à Émilie Chalas

  FLASH INFO - Lors d'un point presse du collectif Go citoyenneté (soutien d'Olivier Noblecourt) ce vendredi 5 juin, l'ex-conseiller municipal grenoblois Paul Bron a Lire plus

Paul Bron, conseiller municipal du groupe Rassemblement de gauche et de progrès. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Paul Bron quitte la « marmite » municipale grenobloise pour Solid’Hères et Georges Oudjaoudi

  TROIS QUESTIONS À - C'est un nouveau départ pour Paul Bron. Le conseiller municipal d'opposition grenoblois change de vie. Il quitte son mandat politique, son Lire plus

A Grenoble, le groupe d'opposition socialistes et apparentés vole en éclat. Les municipales en toile de fond, quatre des élus créent leur propre groupe.
À Grenoble, le groupe des socialistes et apparentés vole en éclats sur fond d’élections municipales

  EN BREF - À Grenoble, les élections municipales en toile de fond, le groupe d'opposition des socialistes et apparentés vole en éclats. Après l'annonce Lire plus

Après ses Bols d’air, Grenoble Nouvel air lance une campagne d’affichage, toujours sans candidat déclaré

  FOCUS - Grenoble nouvel air, collectif constitué autour d'une candidature (en attente) d'Olivier Noblecourt aux municipales de Grenoble, lance une campagne d'affichage. Objectif : Lire plus

A Grenoble, le ralliement de la chef de file de l'opposition socialiste à Eric Piolle (EELV) fait bondir ses collègues de banc et ses camarades de parti.
Municipales : à Grenoble, le ralliement de socialistes à Eric Piolle attise un peu plus les divisions

  DÉCRYPTAGE - À Grenoble, le ralliement de Marie-José Salat, chef de file de l'opposition socialiste, au maire sortant Eric Piolle (EELV) fait bondir ses Lire plus

Flash Info

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin