Le Groupe Hospitalier Mutualiste (GHM) n'est pas propriétaire des murs dans lesquels il exerce son activité. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste (GHM) de Grenoble : les gagnants et les per­dants du mon­tage financier

Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste (GHM) de Grenoble : les gagnants et les per­dants du mon­tage financier

 

DÉCRYPTAGE – Si le Groupe hospitalier mutualiste (GHM) est en vente, c'est qu'il reste déficitaire et ses comptes plombés par la dette, malgré le plan de redressement mené ces dernières années. Pourquoi de telles difficultés économiques ? La réponse est sans doute à chercher du côté du montage financier initial. Car le GHM paie un loyer à la propriétaire des murs, mais aussi la taxe foncière, les travaux d’entretien et de rénovations… Quant à la société civile immobilière Scimi qui les détient, elle continue, de son côté, de reverser des dividendes à ses actionnaires.

 

 

Institut Daniel Hollard à Grenoble. © Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble

Institut Daniel Hollard à Grenoble, quartiers des Eaux-Claires. © Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble

"Le GHM ne retrouve pas son équilibre financier malgré le plan de redressement mené », a annoncé le conseil d’administration Groupe hospitalier mutualiste dans un communiqué. En effet, il présente un déficit de 3 millions d’euros sur 2019 et une dette globale de 23 millions d’euros, représentant 150 % de ses fonds propres. Difficile d’aborder l’avenir sereinement dans ces conditions.

 

 

Le plan de redressement du GHM a pourtant porté ses fruits

 

C’est la raison pour laquelle la mutuelle a pris la décision de vendre, selon Denis Philippe, administrateur de l’UMG-GHM représentant Adréa Mutuelle. "Sans cet équilibre financier, pas de marges de manœuvre pour investir, sauf à couvrir année après année les déficits », justifiait-il dans un communiqué de presse du 24 avril.

 

Loading...

Loading...


Pourtant, le résultat d’exploitation du GHM est passé de - 4,1 millions d’euros en 2015, à - 2,7 en 2016, puis à - 1,3 l’année suivante, pour finir avec un résultat positif de 143 000 euros en 2018. Il a donc bien redressé la barre, malgré une rechute en 2019.

 

 

Une répartition financière inhabituelle

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

ADu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Gabriel Ullmann dénonce un mode d'inscription des commissaires-enquêteurs favorisant les parti-pris et les conflits d'intérêt
Enquêtes publiques : vers un « me too des com­mis­saires-enquê­teurs » pour lut­ter contre les conflits d’intérêt ?

FOCUS - Après avoir connu plusieurs déboires finalement suivis de victoires juridiques, le commissaire-enquêteur isérois Gabriel Ullmann dénonce un système qui favorise à ses yeux Lire plus

Le vide et ses métiers sont à l’hon­neur à Grenoble avec la pre­mière édi­tion du Vacuum Technologies For Tomorrow

FLASH INFO - L'annonce a de quoi surprendre, mais le vide sera à l'honneur à Grenoble les mercredi 29 et jeudi 30 mai 2024 au Lire plus

Rassemblement contre la tansphobie, le dimanche 26 mai 2024 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie

FOCUS - À l'appel du mouvement Contre offensive trans 38 et d'autres associations et collectifs, près de 150 personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat, dimanche Lire plus

Jeudi 23 mai 2024, des représentants de la Métropole et de la Ville de Grenoble visitaient les locaux de l'association Ça déménage. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’association gre­no­bloise Ça démé­nage qui aide les vic­times de vio­lences à quit­ter leur conjoint s’ins­talle à Sassenage

FOCUS - Aider les femmes victimes de violences conjugales à partir de chez elles et leur fournir au maximum ce dont elles ont besoin pour Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !