L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF

Covid-19 : le syn­chro­tron de Grenoble à la res­cousse des cher­cheurs lut­tant contre le virus

Covid-19 : le syn­chro­tron de Grenoble à la res­cousse des cher­cheurs lut­tant contre le virus

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Depuis le 3 avril 2020, le syn­chro­tron euro­péen de Grenoble pro­pose sur son site inter­net d’ouvrir ses équi­pe­ments aux cher­cheurs enga­gés dans la lutte contre le Covid-19. L’objectif de la démarche ? Les aider à décou­vrir le pro­fil struc­tu­ral du virus, une étape indis­pen­sable avant la mise au point d’un médi­ca­ment ou d’un vaccin. 

Dresser le por­trait robot du Covid-19 en déter­mi­nant très pré­ci­sé­ment ses struc­tures molé­cu­laires. Tel est l’impérieux besoin des scien­ti­fiques en quête d’antiviraux effi­caces contre le coro­na­vi­rus. Et le syn­chro­tron de Grenoble se pro­pose de voler à leur secours. L’European syn­chro­tron radia­tion faci­lity (ESRF) de Grenoble a ainsi annoncé ven­dredi 3 avril, sur son site inter­net, sa volonté d’ouvrir ses équi­pe­ments aux cher­cheurs tra­vaillant sur le micro-organisme.

Covid-19 : le synchrotron de Grenoble vient à la rescousse. nouvel anneau de stockage ESRf-EBS. Crédit ESRF Stef Candé

Nouvel anneau de sto­ckage ESRf-EBS. © ESRF-Stef Candé

En l’oc­cur­rence, un bou­le­ver­se­ment de l’a­genda du grand équi­pe­ment élec­tro­ma­gné­tique qui devait rou­vrir ses portes le 25 août 2020. Ce après avoir par­achevé le rem­pla­ce­ment de sa source de troi­sième géné­ra­tion par une qua­trième géné­ra­tion de syn­chro­tron à haute-éner­gie bap­ti­sée ESRF-EBS (pour Extremely brilliant source).

Toutefois, bien que le grand ins­tru­ment, dont les rayon­ne­ments sont deve­nus cent fois plus puis­sants, soit en phase de test depuis le 30 jan­vier 2020, les rayons X brillent à nou­veau dans le hall expé­ri­men­tal de l’ESRF. Certains des équi­pe­ments ins­tru­men­taux, indé­pen­dants des nou­velles lignes de lumière, res­tent en outre com­plè­te­ment fonc­tion­nels et dis­po­nibles pour aider les chercheurs.

« On pour­rait obser­ver son méca­nisme atomique »

Introduction d'un échantillon dans le cryo-microscope. © ESRF/Stef Candé

Introduction d’un échan­tillon dans le cryo-micro­scope. © ESRF/Stef Candé

C’est le cas notam­ment de la pla­te­forme de cryo-micro­sco­pie élec­tro­nique, Cryo-EM. Cette tech­nique explo­ra­toire de la struc­ture de bio­mo­lé­cules cris­tal­li­sées à basse tem­pé­ra­ture per­met en effet de “voir” en 3D, avec une réso­lu­tion de 2 à 3 ang­ströms, la struc­ture molé­cu­laire du virus. En par­ti­cu­lier celle de son enve­loppe consti­tuée d’un assem­blage de pro­téines, qui sont les cibles thé­ra­peu­tiques pré­fé­ren­tielles des médi­ca­ments anti-viraux ou d’un vac­cin spé­ci­fiques res­tant à concevoir.

Les pistes de tra­vail ? « On pour­rait obser­ver son méca­nisme ato­mique », indique l’ESRF à nos confrères de France 3 Auvergne Rhône Alpes. Beaucoup de ques­tions se posent en effet aux cher­cheurs. Notamment, com­ment le virus entre-t-il dans la cel­lule hôte ou com­ment inter­agira-t-il avec de futurs traitements ?

Bien qu’au­cune demande n’ait encore été for­mu­lée du côté de l’ESRF, « on sait qu’à court, moyen ou long terme des pro­jets vont être pro­po­sés », rap­porte France 3. Conscient de la néces­sité de ras­sem­bler ses forces, le vivier des scien­ti­fiques gre­no­blois n’a pas man­qué de réagir en rejoi­gnant l’ESRF dans « l’ef­fort glo­bal de recherche sur le Covid-19 ». Dans leurs rangs, les cher­cheurs de l’Institut Laue-Langevin (ILL), du Laboratoire euro­péen de bio­lo­gie molé­cu­laire (EMBL) et de l’Institut de bio­lo­gie struc­tu­rale (IBS).

Véronique Magnin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le virus de l'influenza aviaire a été détecté sur un cygne sauvage, retrouvé mort sur la commune de Brangues, dans le nord-Isère. © Pixabay
Un cas de grippe aviaire détecté sur un cygne sau­vage à Brangues, dans le Nord-Isère

FLASH INFO - Un cas de grippe aviaire - appelée influenza aviaire chez les oiseaux - a été détecté sur un cygne sauvage retrouvé mort Lire plus

Couv Coronavirus vus au microscope électronique. DR
Le variant Delta « lar­ge­ment majo­ri­taire » chez les per­sonnes tes­tées posi­tives en Auvergne-Rhône-Alpes

FLASH INFO - Le taux d'incidence du Covid-19 a augmenté de 63% dans la population d'Auvergne-Rhône-Alpes sur les deux premières semaines de juillet, selon Santé Lire plus

Le Docteur Patricia Pavese, chef du service de maladies infectieuses au CHU de Grenoble, insiste sur l'application des gestes barrières. © Tim Buisson - Place Gre'net
Patricia Pavese, chef du ser­vice infec­tio­lo­gie du CHU de Grenoble : “J’ai l’es­poir d’un vac­cin anti-covid avant l’été 2021”

  TROIS QUESTIONS À - Patricia Pavese, chef du service Infectiologie au CHU de Grenoble, a bon espoir de voir un vaccin anti-Covid-19 arriver sur Lire plus

24 membres du personnel hospitalier du CHU de Grenoble ont été contaminés par le coronavirus. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Crise du Covid en Isère : les soi­gnants en pre­mière ligne face au manque de lits, de per­son­nels et de coordination

  ENQUÊTE - À Grenoble comme partout, l'épidémie de Covid-19 s'accélère. Pour tenter de faire face, les hôpitaux et cliniques de l'agglomération déprogramment massivement les Lire plus

Les personnes munies d'une ordonnances peuvent se faire au CHU dans descendre de leur voiture. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Le CHU de Grenoble pro­pose des tests de dépis­tage du Covid-19 en voi­ture, à vélo ou à pied

  EN BREF – Pour suivre de près l'épidémie de Covid-19 à l'heure du déconfinement, le CHU de Grenoble propose désormais un service de tests Lire plus

Photographie Métropole de Grenoble ©Eléonore Bayrou
Le fonds de soli­da­rité de la Métro pour les très petites entre­prises est ouvert

  FIL INFO – Les TPE du territoire métropolitain peuvent s'inscrire depuis lundi 11 mai pour recevoir l’aide financière de la Métro. La dotation de 1 000 Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin