Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF — Des loups dans Grenoble ? Après plu­sieurs témoi­gnages concor­dants, une pho­to­gra­phie semble le confir­mer. À la faveur du confi­ne­ment et de la chute dras­tique de l’ac­ti­vité humaine, l’a­ni­mal aurait pris ses aises dans cer­tains sec­teurs de la ville, en pro­ve­nance pro­ba­ble­ment des Alpes fran­çaises ou italiennes.

« Cessez de rire, char­mante Elvire » ? À la faveur du confi­ne­ment, des loups auraient pris leurs quar­tiers… en plein centre-ville de Grenoble. C’est en tout cas ce que sug­gèrent plu­sieurs témoi­gnages, ainsi qu’une pho­to­gra­phie réa­li­sée par un pra­ti­cien de santé rega­gnant son domi­cile à la nuit tom­bée. Difficile tou­te­fois d’é­ta­blir le degré de pré­sence de l’a­ni­mal dans les rues gre­no­bloises, ou de savoir si d’autres com­munes de l’ag­glo­mé­ra­tion sont concernées.

Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup ? La photographie de deux spécimens près de la Place aux Herbes à Grenoble est troublante © VM

Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup ? La pho­to­gra­phie de deux spé­ci­mens près de la Place aux Herbes à Grenoble est trou­blante. © VM

Plusieurs per­sonnes ont signalé à Place Gre’net avoir aperçu depuis leurs fenêtres des « chiens » errant dans les rues ou ave­nues désertes, de manière spo­ra­dique. Une seule en revanche men­tionne en avoir vu plu­sieurs à la fois, sans tou­te­fois par­ler de « horde ». La crainte prin­ci­pale serait en effet que l’a­ni­mal prenne ses quar­tiers dans la ville, en se repliant la jour­née dans les parcs fer­més à la population.

Des risques très faibles pour la population

« Si vrai­ment la pré­sence des loups est avé­rée sur Grenoble, ceux-ci pro­viennent pro­ba­ble­ment des quelques zones alpines fran­çaises ou ita­lienne où il est bien éta­bli », note Maurice Sand. L’expert de France nature envi­ron­ne­ment Isère (FNE, ex-Frapna) explique que la baisse dras­tique de l’ac­ti­vité humaine aurait per­mis au loup de se sen­tir plus en sécu­rité dans ses dépla­ce­ments. Quitte à inves­tir des sec­teurs qui lui étaient inter­dits jus­qu’à présent.

Fermé à la population, le parc Paul-Mistral est-il devenu l'un des lieux de repli du loup en journée ? © Chloé Ponset - Place Gre'net

Fermé à la popu­la­tion, le parc Paul-Mistral est-il devenu l’un des lieux de repli du loup en jour­née ? © Chloé Ponset – Place Gre’net

Pour autant, pas de panique, insiste Maurice Sand : « Les loups res­tent là où ils trouvent de quoi se nour­rir et la bio­di­ver­sité gre­no­bloise n’est pas adap­tée à leur ali­men­ta­tion. » En somme, si les loups pro­fitent du confi­ne­ment des humains pour visi­ter la capi­tale des Alpes, il y a peu de risques qu’ils choi­sissent de s’y ins­tal­ler. De plus, la reprise d’une vie nor­male une fois le confi­ne­ment ter­miné achè­ve­rait de les chas­ser hors de la ville.

Maurice Sand se veut éga­le­ment ras­su­rant sur les risques encou­rus : contrai­re­ment à la croyance popu­laire, les attaques de loups sur des êtres humains sont extrê­me­ment rares. « Les loups évitent le contact avec les bipèdes que nous sommes, et encore plus dans un envi­ron­ne­ment urbain qu’ils maî­trisent mal », sou­ligne l’ex­pert de la FNE Isère. Tant qu’ils ont leurs attes­ta­tions en règle, les cha­pe­rons rouges peuvent donc tou­jours se dépla­cer en ville sans crainte.

Florent Mathieu avec ><(((°> et °O°

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les sénateurs LR de l'Isère Michel Savin et Frédérique Puissat interpellent Olivier Véran sur la situation des oubliés du Ségur de la santé.
Deux séna­teurs de l’Isère déposent une pro­po­si­tion pour que le loup ne soit plus une espèce stric­te­ment protégée

  FIL INFO – Frédérique Puissat et Michel Savin, sénateurs LR  en Isère, ont déposé jeudi 23 juillet une proposition de résolution européenne visant à Lire plus

Deux louveteaux loups abattus à Chichilianne en septembre 2016. DR
One Voice demande à la ministre Barbara Pompili l’ar­rêt des abat­tages de loups

  EN BREF - L’association de défense des animaux One Voice réclame à la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili l’arrêt des abattages de Lire plus

La Région Auvergne Rhône-Alpes a fait retirer son logo des affiches du film Marche avec les loups. Censure politique ? Elle dément aussi l'avoir financé.
La Région Auvergne Rhône-Alpes fait reti­rer son logo des affiches du film Marche avec les loups

  EN BREF - La Région Auvergne Rhône-Alpes a fait retirer son logo des affiches du film Marche avec les loups. Son réalisateur dénonce une Lire plus

Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Cent loups vont pouvoir être abattus en France. Quatre ont déjà été tués en Isère en 2019
Jusqu’à cent loups pour­ront être abat­tus : la France passe du simple au double mal­gré les mises en garde

EN BREF - Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Le relèvement des plafonds va permettre d'éliminer jusqu'à cent loups Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Le nombre de loups devrait dépas­ser le chiffre de cinq cents… et le seuil de via­bi­lité de l’espèce

FIL INFO - Le nombre de loups en France devrait à la fin de l'hiver dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Le nombre de loups en France passe de 360 à 430 mais reste en-des­sous du seuil de viabilité

FIL INFO - En un an, le nombre de loups en France a augmenté de près de 20 %. L'Office national de la chasse et Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

Les plus lus

À voir| Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

À voir| Incendie de végé­ta­tion à La-Buisse et à Voreppe : pas de répit pour les secours et déjà 80 hec­tares ravagés

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin