Le nombre de loups devrait dépasser le chiffre de cinq cents… et le seuil de viabilité de l’espèce

sep article



FIL INFO – Le nombre de loups en France devrait à la fin de l’hiver dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l’espèce que s’était fixé le gouvernement. Derrière, le quota de loups à abattre pourrait bien être lui aussi encore revu à la hausse.

 

 

Loup. DR

DR

Le nombre de loups en France devrait à la fin de l’hi­ver dépas­ser les cinq cents et donc le seuil de via­bi­lité de l’es­pèce. Seuil que s’est fixé le gou­ver­ne­ment au terme, en 2023, de l’ac­tuel plan loup.

 

C’est ce que vient d’an­non­cer le réseau loup-lynx de l’Office natio­nal de la chasse et de la faune sau­vage (ONCFS).

 

Au vu des résul­tats engran­gés par ce réseau – mis­sionné par le gou­ver­ne­ment pour assu­rer le suivi de l’es­pèce – le loup pour­suit donc son expan­sion sur le ter­ri­toire. Et notam­ment en Provence et dans les Alpes.

 

 

Le nombre de meutes a en un an progressé de 57 à 72 en France

 

Le nombre de zones de pré­sence per­ma­nente conti­nue d’aug­men­ter. Le der­nier bilan fai­sait état de 74 zones, dont 57 meutes ? Les chiffres sont désor­mais res­pec­ti­ve­ment de 85 et 72. Les loups viennent non seule­ment com­bler les inter­stices lais­sés encore « vacants » mais ils explorent d’autres ter­ri­toires jusque dans le centre de la France.

 

A la fin de l’hi­ver, l’es­ti­ma­tion du nombre de loups sera défi­ni­ti­ve­ment arrê­tée. Que la popu­la­tion dépasse le seuil des cinq cents indi­vi­dus et le gou­ver­ne­ment révi­sera son plan de ges­tion. En octobre der­nier, le pla­fond, fixé à 43, du nombre de loups à abattre ayant été atteint, le quota avait été relevé de huit loups sup­plé­men­taires à abattre. Sans effet vrai­ment pro­bant sur le nombre de vic­times. Fin octobre, un bilan fai­sait état de 10 % d’at­taques en plus.

 

 

PC

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1348 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.