Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Scène surréaliste à Grenoble lundi 30 mars : des policiers nationaux ont verbalisé… des policiers municipaux pour non-présentation d’attestation dérogatoire de déplacement. De quoi occasionner une algarade entre les agents. De son côté, le syndicat Force ouvrière dénonce une attitude malveillante sur fond de guerre des polices.

 

 

Même par temps de confi­ne­ment, la guerre des polices reste d’ac­tua­lité. Lundi 30 mars, des agents de la police natio­nale ont ver­ba­lisé… des agents de la police muni­ci­pale de Grenoble pour défaut de pré­sen­ta­tion d’attes­ta­tion déro­ga­toire.

 

La scène sur­réa­liste s’est dérou­lée à l’angle du cours Berriat et du cours Jean-Jaurès, près de la bou­tique Monceau Fleurs et de la pois­son­ne­rie Les Dauphins. Et n’a pas été sans occa­sion­ner quelques heurts entre uniformes.

 

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Verbalisé pour non-res­pect des consignes de confi­ne­ment. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

C’est aux alen­tours de 11 heures du matin que les fonc­tion­naires de la police natio­nale ont inter­pellé les agents muni­ci­paux et leur ont demandé leurs attes­ta­tions. « Au début, ils ont cru à une blague, d’au­tant que les rap­ports avec la police natio­nale sont plu­tôt cor­diaux dans l’en­semble », rap­porte Dory Peixe, délé­guée syn­di­cal Force ouvrière. La blague n’en était pas une : faute de docu­ments en règle, les deux agents ont écopé d’une amende de 135 euros chacun.

 

 

Les agents municipaux ont verbalisé à leur tour les policiers

 

La colère des agents muni­ci­paux a valu quelques échanges de noms d’oi­seaux… Au point que poli­ciers natio­naux comme muni­ci­paux envi­sagent de por­ter plainte pour outrage à per­sonne dépo­si­taire de l’au­to­rité publique agis­sant dans l’exer­cice de ses fonctions.

 

Comble de l’ab­surde : les agents muni­ci­paux étant éga­le­ment habi­li­tés à ver­ba­li­ser les contre­ve­nants aux règles de confi­ne­ment, ceux-ci n’ont pas hésité à leur tour à dres­ser des contra­ven­tions aux poli­ciers natio­naux. Qui auraient, selon nos infor­ma­tions, fini à l’eau dans le caniveau.

 

Le maire de Grenoble aux côté d'un responsable de la police municipale de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le maire de Grenoble aux côtés d’un res­pon­sable de la police muni­ci­pale de Grenoble. (photo d’illus­tra­tion)  © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Reste une ques­tion juri­dique : les agents muni­ci­paux doivent-ils se doter d’une attes­ta­tion pour effec­tuer leur tra­vail sur le ter­rain, au motif d’un dépla­ce­ment pro­fes­sion­nel obli­ga­toire ? « Il y a un flou sur la ques­tion », concède la syn­di­ca­liste. Pour qui le fait que des poli­ciers aient ver­ba­lisé ainsi relève avant tout d’une volonté de moquer la police muni­ci­pale. Sollicitées par Place Gre’net, ni la Ville de Grenoble ni la pré­fec­ture de l’Isère n’ont sou­haité s’ex­pri­mer sur l’incident*.

 

Florent Mathieu

 

 

* Un non témoi­gnage obtenu de haute lutte ce mer­credi 1er avril.   ><(((°>      °O°

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Femme trans retrouvée morte : une élue de la Ville de Grenoble dénonce (un peu trop vite?) un "meurtre transphobe"
Une quinzaine de vélos supposés volés découverts dans un squat à Grenoble par la police nationale

  FLASH INFO – La police nationale annonce avoir découvert dimanche 9 août une quinzaine de vélos volés à Grenoble, dont certains d'une valeur de Lire plus

Femme trans retrouvée morte : une élue de la Ville de Grenoble dénonce (un peu trop vite?) un "meurtre transphobe"
Un homme blessé par balles à Grenoble dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 août

FLASH INFO — Un nouveau “fait d'armes” à Grenoble ? Selon les informations du Dauphiné Libéré, un jeune homme s'est présenté au CHU de Grenoble Lire plus

Un contrôle dans un bar ouvert illégalement à Grenoble cause une altercation entre tenanciers et policiers
Un contrôle dans un bar ouvert illégalement à Grenoble cause une altercation entre tenanciers et policiers

  FLASH INFO — Une ouverture clandestine à Grenoble? Lundi 26 avril, un équipage de policiers en patrouille pédestre identifie un bar ouvert sur la Lire plus

Treize motards CRS en renfort pour des contrôles sur les grands axes routiers de Grenoble

  FLASH INFO — La circonscription de Grenoble accueille 13 motards CRS sur la semaine du 3 au 9 mai, "dans le cadre d’un dispositif Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin