Un jeune Echirollois a été condamné par le tribunal de Grenoble à trois mois ferme et placé en détention. Il avait enfreint le confinement à cinq reprises.

Un jeune Échirollois condamné à deux mois de détention à domicile pour avoir enfreint le confinement

Un jeune Échirollois condamné à deux mois de détention à domicile pour avoir enfreint le confinement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Un jeune Échirollois de 19 ans a été condamné à deux mois de détention à domicile sous surveillance électronique pour avoir violé à quatre reprises les mesures de confinement applicables depuis l’épidémie de Covid-19. La condamnation prendra effet après la période de confinement.

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Un Échirollois a été inter­pellé puis condamné pour ne pas avoir res­pecté à quatre reprise les mesures de confi­ne­ment. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Un Échirollois de 19 ans a été condamné par le tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble à deux mois de déten­tion à domi­cile sous sur­veillance élec­tro­nique. Jugé le 31 mars en com­pa­ru­tion immé­diate, le jeune homme n’a­vait pas res­pecté la règle de confi­ne­ment, et ce à quatre reprises.

 

La peine entrera en appli­ca­tion après la période de confi­ne­ment. « S’il est à nou­veau contrôlé mal­gré son pas­sage aujourd’hui [hier, le 31 mars, ndlr] devant le tri­bu­nal, il sera à nou­veau pour­suivi et le par­quet deman­dera de l’emprisonnement ferme avec pla­ce­ment en déten­tion », pré­cise le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant.

 

 

Premières condamnations à Grenoble, Paris et Calais

 

C’est la pre­mière condam­na­tion de ce genre pour la juri­dic­tion gre­no­bloise. Le nou­veau délit, celui de vio­la­tion habi­tuelle de la mesure de confi­ne­ment, a été durci depuis la loi du 23 mars. Il pré­voit désor­mais une peine pou­vant aller jus­qu’à six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’a­mende en cas de réité­ra­tion de l’in­frac­tion. L’amende, de 750 euros – rame­née à 375 euros si payée immé­dia­te­ment – reste la même en cas de non-res­pect ini­tial des règles de confinement.

 

À Paris aussi, la pre­mière condam­na­tion est tom­bée le 31 mars. Verbalisé à cinq reprises, un jeune homme de 22 ans a été condamné à 105 heures de tra­vaux d’intérêt géné­ral. De même qu’à Calais. Pour avoir violé à huit reprises les mesures de confi­ne­ment, un jeune homme de 20 ans a été condamné le 31 mars à deux mois de pri­son ferme avec man­dat de dépôt.

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble : l'impossible éradication du trafic de stupéfiant
Pour le procureur de Grenoble, « on n’éradiquera jamais le trafic de stupéfiants, on peut juste le rendre supportable »

ENTRETIEN - En poste à Grenoble depuis janvier 2019, le procureur de la République Éric Vaillant a fait de la lutte contre le trafic de Lire plus

Saint-Martin-d’Hères : l’organisateur d’une soirée clandestine condamné à 600 euros d’amende

  FLASH INFO - L'organisateur d'une soirée clandestine à Saint-Martin-d'Hères durant le couvre-feu, mi-janvier, a été condamné à 600 euros d'amende. Près de 200 personnes Lire plus

Isère : les incendies contre la société de télécom Constructel revendiqués sur un site de l’ultra-gauche

  EN BREF - Les deux incendies survenus dans les locaux de la société Constructel ont été revendiqués sur le site d'ultra-gauche libertaire Indymedia Nantes. Lire plus

Sassenage : deux incendies volontaires contre la société de télécom Constructel

  FLASH INFO - Deux incendies criminels en trois jours ont pris pour cible la société Constructel, spécialisée dans l’ingénierie des réseaux de télécommunication. Le Lire plus

Boulangerie Le Blé d'or, rue Léon-Blum à Grenoble
Un homme de 29 ans tué par balles en pleine rue ce dimanche 2 août à Grenoble

  FLASH INFO – Un homme de 29 ans a été tué par arme à feu sur le chemin des Essarts à Grenoble, ce dimanche Lire plus

Le porte-parole du groupe d'analyse métropolitain re-porte plainte dans les dossiers des marchés de la Fête des tuiles et du bâtiment du Crédit agricole.
Nouvelles plaintes concernant les marchés de la Fête des tuiles et le rachat du siège du Crédit agricole

  FIL INFO - Une nouvelle fois, le porte-parole du groupe d'analyse métropolitain porte plainte concernant les dossiers des marchés de la Fête des tuiles Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin