Coronavirus : bras de fer entre La Poste et Sud PTT… et des sus­pi­cions de cas à Moirans

Coronavirus : bras de fer entre La Poste et Sud PTT… et des sus­pi­cions de cas à Moirans

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Une nou­velle fois, Sud PTT Isère-Savoie inter­pelle la direc­tion de La Poste sur les solu­tions de sécu­rité sani­taire jugées insuf­fi­santes face à la crise du coro­na­vi­rus. Mardi 17 mars, des agents ont ainsi exercé leur droit de retrait, quand bien même la direc­tion leur refuse ce droit au nom de la conti­nuité du ser­vice public. De nou­velles mesures de pro­tec­tion auraient été mises en place suite à une réunion.

« Une bou­teille d’eau, un paquet de Kleenex et un sac pou­belle ». Telles sont les solu­tions de sécu­rité pro­po­sées à ses employés par La Poste face au coro­na­vi­rus, selon le syn­di­cat Sud PTT Isère-Savoie. Après une pre­mière inter­pel­la­tion la semaine der­nière, les syn­di­ca­listes ont haussé avec le début de la période de confi­ne­ment mardi 17 mars. Et annoncé que cer­tains agents exer­çaient leur droit de retrait, « mal­gré les menaces des mana­gers ».

Facteur, un métier dangereux en période d'épidémie de coronavirus ? © Place Gre'net

Facteur, un métier dan­ge­reux en période d’é­pi­dé­mie de coro­na­vi­rus ? © Place Gre’net

Les fac­teurs estiment en effet être insuf­fi­sam­ment pro­té­gés du virus. « Ils demandent sim­ple­ment un kit de base pour se dés­in­fec­ter (masques, gants, gel) et la réduc­tion du temps d’exposition au risque en dimi­nuant la charge de tra­vail au maxi­mum », écrit Sud PTT. Autre exi­gence ? Adapter la dis­tri­bu­tion en fonc­tion des prio­ri­tés. « Quelle est l’im­pé­rieuse néces­sité de dis­tri­buer des publi­ci­tés ? », s’in­ter­roge ainsi le syndicat.

Le droit de retrait inter­dit aux postiers

Des menaces ? Sud PTT note que « dans cer­tains centres, la direc­tion, au mépris de la loi, inter­dit les droits de retrait ». Ce serait notam­ment le cas à Villard-de-Lans, où des per­sonnes por­teuses du coro­na­vi­rus auraient été iden­ti­fiées, selon les habi­tants : celui d’une cais­sière à Intermarché et une ou plu­sieurs au lycée cli­ma­tique Jean Prévost.

Le tout, insistent les syn­di­ca­listes, sur fond de demandes de réunion non sui­vies d’ef­fet. « En ne pre­nant aucune mesure sérieuse, en ne vou­lant pas dia­lo­guer avec les repré­sen­tants des pos­tiers, [la direc­tion] met en dan­ger ses per­son­nels », dénoncent-ils.

Logo de La Poste © Joël Kermabon - Place Gre'net

Logo de La Poste. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pas de droit de retrait pour les pos­tiers ? La Poste confirme. « L’employeur a mis en œuvre les dis­po­si­tions pré­vues par le code du tra­vail et les recom­man­da­tions natio­nales visant à pro­té­ger la santé et à assu­rer la sécu­rité de son per­son­nel », écrit-elle. En insis­tant sur sa mis­sion de ser­vice public, ainsi que sur « son rôle de main­te­nir le lien et les contacts entre les conci­toyens, au moment où ils en ont le plus besoin. »

Et la direc­tion géné­rale de contes­ter ne pas pro­po­ser de solu­tions de sécu­rité sani­taire. « Les mesures et gestes bar­rières comme les règles de dis­tance de cour­toi­sie, les salu­ta­tions sans contact, le lavage fré­quent des mains avec de l’eau et du savon sont stric­te­ment appli­quées », affirme-t-elle. Tout en rap­pe­lant, mes­sage lar­ge­ment dif­fusé, que le port du masque n’a pas d’u­ti­lité pour les per­sonnes qui ne sont pas malades.

Remise des colis contre SMS

Autre mesure : limi­ter au maxi­mum les contacts rap­pro­chés, par exemple lors des remises de colis ou de lettres contre signa­ture. « Aujourd’hui, le tra­vail quo­ti­dien des fac­teurs se fait sans contact phy­sique afin de pré­ser­ver la santé des pos­tiers, comme celle des clients », assure La Poste. La pro­cé­dure ? L’envoi d’un SMS avec demande d’ac­cord pour dépo­ser le colis dans la boîte à lettres ou devant la porte du destinataire.

Coronavirus : bras de fer entre La Poste et Sud PTT… et des suspicions de cas à MoiransLa Poste Chavant compte parmi les bureaux ouverts durant la période de confinement © Florent Mathieu - Place Gre'net

La Poste Chavant compte parmi les bureaux ouverts durant la période de confi­ne­ment. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Et en cas d’ab­sence de numéro de télé­phone ? Le com­mu­ni­qué de La Poste ne fait pas men­tion de ce cas de figure… mais pré­cise que, sauf accord, le colis attendu sera mis en ins­tance avec avis de pas­sage. À noter que tous les bureaux de poste ne sont pas ouverts. Le mardi 17 mars, sur l’en­semble du dépar­te­ment de l’Isère, seule une ving­taine de bureaux accueillaient le public, dont cinq sur Grenoble.

Suite au droit de retrait de cer­tains agents, une réunion orga­ni­sée le 17 mars a fina­le­ment per­mis de conve­nir d’une sys­tème de « prise de ser­vice déca­lée (…) afin de limi­ter le nombre de per­sonnes pré­sentes en même temps durant la phase de tri ». Une prio­ri­sa­tion du cour­rier aurait éga­le­ment été ins­ti­tuée. Des solu­tions, conclut La Poste, qui auraient obtenu « l’as­sen­ti­ment des agents qui ont déclaré reprendre le tra­vail ».

Des sus­pi­cions de cas de coro­na­vi­rus dans un centre de Moirans

Ce n’est pour­tant pas ce qu’in­dique Sud PTT. Dans un nou­veau com­mu­ni­qué en date du mer­credi 18 mars, le syn­di­cat affirme, au contraire, que « de nou­veaux centres uti­lisent leurs droits de retrait ». Et de citer ceux de Moirans, de Morestel ou de Saint-Laurent-du-Pont. Tandis que dans d’autres bureaux, des agents font valoir leur droit de retrait à titre individuel.

Coronavirus : bras de fer entre La Poste et Sud PTT. Des agents de la Poste sur le parking du centre de Moirans © Sud PTT Isère Savoie - Facebook

Des agents de La Poste sur le par­king du centre de Moirans. © Sud PTT Isère Savoie – Facebook

L’inquiétude est notam­ment mon­tée d’un cran à Moirans. Dans ce centre qui emploie près de 80 per­sonnes, « plu­sieurs sus­pi­cions de cas [de coro­na­vi­rus] sur le bureau n’entraînent… aucune réac­tion de la direc­tion », dénonce le syn­di­cat. Le per­son­nel a décidé de ces­ser le tra­vail au nom de sa sécu­rité et de se réunir sur le par­king du centre pour faire valoir sa colère.

« Les fac­teurs sou­haitent orga­ni­ser leur tra­vail avec seule­ment le cour­rier prio­ri­taire. Ils demandent sim­ple­ment un kit de base pour se dés­in­fec­ter (masques, gants, gel) et la réduc­tion du temps d’exposition au risque, en dimi­nuant la charge de tra­vail au maxi­mum en orga­ni­sant le tra­vail un jour sur deux », conclut Sud PTT.

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des habitants de Claix et Pont-de-Claix privés de propagande électorale suite à un “bug” à la Poste?
Des habi­tants de Claix et Pont-de-Claix pri­vés de pro­pa­gande élec­to­rale suite à un “bug” à la Poste ?

FLASH INFO – "Les usagers de Claix et Pont de Claix n’ont toujours pas reçu leurs plis électoraux. Pourquoi?Parce que la direction de La Poste Lire plus

Des habitants de Claix et Pont-de-Claix privés de propagande électorale suite à un “bug” à la Poste?
Sud-PTT main­tient sa mobi­li­sa­tion sur Grenoble-Chavant et dénonce tou­jours une dis­tri­bu­tion du cour­rier perturbée

FLASH INFO — Sud-PTT Isère-Savoie maintient sa mobilisation contre la réorganisation du centre courrier de Grenoble-Chavant. Une réorganisation mise en place en décembre 2021, entraînant Lire plus

Sud-PTT décrit une distribution du courrier "perturbée" sur Grenoble, la direction de la Poste dément
Sud-PTT décrit une dis­tri­bu­tion du cour­rier « per­tur­bée » sur Grenoble, la direc­tion de La Poste dément

EN BREF - Suite à la réorganisation du fonctionnement du bureau de poste Chavant, le syndicat Sud-PTT décrit une distribution du courrier "très perturbée" sur Lire plus

L’entreprise iséroise Probayes développe pour La Poste un "timbre digital"
Sud-PTT dénonce des « réduc­tions d’ho­raires mas­sives » à venir pour les bureaux de poste de Grenoble

FLASH INFO — Vers une "réduction massive des horaires des bureaux de poste" de Grenoble? C'est ce qu'affirme le syndicat Sud-PTT Isère-Savoie par voie de Lire plus

La cour d’ap­pel ordonne la sus­pen­sion de la réor­ga­ni­sa­tion du centre cour­rier de Saint-Marcellin

  FLASH INFO — Une décision de justice en forme de "victoire"? C'est ainsi que les syndicats Sud-PTT Isère-Savoie et CGT FAPT présentent le jugement Lire plus

Grève des postiers du Grésivaudan: La Poste répond aux critiques de Sud-PTT Isère-Savoie
La grève des pos­tiers du Grésivaudan prend fin avec une « vic­toire » reven­di­quée par Sud-PTT

  FLASH INFO — Le syndicat Sud-PTT Isère-Savoie crie à la victoire. Dans un communiqué publié le 4 février, l'organisation annonce avoir "réussi à obtenir Lire plus

Flash Info

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin