Martin Fourcade, quintuple champion olympique, a mis un terme à sa carrière le 14 mars 2020. © DR

Le biath­lète Martin Fourcade ter­mine sa car­rière en apothéose

Le biath­lète Martin Fourcade ter­mine sa car­rière en apothéose

FIL INFO – Martin Fourcade, 31 ans, a tiré sa révé­rence sur une vic­toire, ce samedi 14 mars, lors de la pour­suite de Kontiolahti, en Finlande. Le biath­lète fran­çais ins­tallé dans le Vercors a notam­ment rem­porté dans sa car­rière cinq médailles d’or olym­piques et décro­ché onze titres de cham­pion du monde. Un pal­ma­rès exceptionnel.

Martin Fourcade peut rac­cro­cher les skis et la cara­bine très fier de ce qu’il a accom­pli durant ses qua­torze années de car­rière. Le biath­lète de 31 ans a en effet bou­clé la boucle de la meilleure des façons, sur un suc­cès, son 83e en Coupe du monde, lors de l’épreuve de la pour­suite (12,5 km) de Kontiolahti, en Finlande, ce samedi 14 mars.

L’Isérois d’a­dop­tion est passé tout près d’un hui­tième gros globe de cristal

Une per­for­mance remar­quable mal­gré tout insuf­fi­sante pour rem­por­ter pour la hui­tième fois le gros globe de cris­tal, qui récom­pense le meilleur biath­lète de la sai­son. Pour le sou­le­ver, le natif des Pyrénées orien­tales ins­tallé dans le Vercors devait l’emporter mais espé­rer aussi que son grand rival Johannes Boe n’ob­tienne pas mieux qu’une cin­quième place. Las, le Norvégien a ter­miné qua­trième et s’ad­juge fina­le­ment le tro­phée avec… deux points d’a­vance sur le Français.

Martin Fourcade, au centre, avait remporté la poursuite lors des JO 2018, un de ses trois titres décrochés lors de cette Olympiade. © DR

Martin Fourcade, au centre, avait rem­porté la pour­suite lors des JO 2018, un de ses trois titres décro­chés lors de cette Olympiade. © DR

Lors de cette pour­suite, les Tricolores ont par­ti­cu­liè­re­ment brillé puis­qu’ils ont réa­lisé un tri­plé. Derrière Martin Fourcade, Quentin Fillon Maillet a pris la deuxième place et l’Isérois Émilien Jacquelin, la troisième.

La fierté d’avoir su rebon­dir après une sai­son der­nière décevante

« Il est temps de vous dire au revoir. Merci pour ce voyage. » Voilà com­ment Martin Fourcade avait conclu son mes­sage posté sur sa page Facebook, ven­dredi 13 mars, dans lequel il annon­çait la fin de sa car­rière spor­tive, la veille de cette der­nière course de la sai­son. Comme la quasi-tota­lité des grands évé­ne­ments spor­tifs, en effet, la Coupe du monde de biath­lon a subi les consé­quences de la pan­dé­mie de coronavirus.

Alors que les courses se dérou­laient déjà à huis clos en Finlande, les relais mixtes pré­vus dimanche 15 mars ont été annu­lés, de même que la der­nière étape du cir­cuit à Oslo, en Norvège, qui devait avoir lieu du 20 au 22 mars.

Martin Fourcade, ici à Grenoble en 2018, peut être fier de son immense carrière. © Archive LG

Martin Fourcade, ici à Grenoble en 2018, peut être fier de son immense car­rière. © Archive LG

Le biath­lète fran­çais a mar­qué son sport et, plus glo­ba­le­ment, le sport fran­çais de son empreinte. Se for­geant un pal­ma­rès excep­tion­nel. En plus de ses sept gros globes de cris­tal, il a décro­ché cinq titres olym­piques et onze titres de cham­pion du monde.

« J’aurais pu m’arrêter au len­de­main des Jeux olym­piques 2018, auréolé de trois nou­velles médailles d’or, a écrit Martin Fourcade, mais je devais encore suivre cette trace ini­tiale. Elle m’a bien cha­huté l’an passé [où il a réa­lisé une sai­son déce­vante, ndlr] mais ces tur­bu­lences m’ont per­mis de gran­dir encore. J’ai dû faire l’expérience de cette notion de rési­lience jusqu’à engran­ger, le mois der­nier, deux magni­fiques titres sup­plé­men­taires aux Championnats du monde. Seul d’abord et sur­tout avec l’équipe de France. »

Avant d’ajouter : « rebon­dir pour en arri­ver là, à ces moments de bon­heurs par­ta­gés, fut le plus grand défi de ma car­rière. Je crois que cette der­nière mis­sion a été accomplie. »

Laurent Genin

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Page Facebook d'Ange Capuozzo (capture d'écran)
Rugby : l’Isérois Ange Capuozzo, inter­na­tio­nal ita­lien et ancien joueur du FCG, nommé révé­la­tion de l’an­née 2022

EN BREF - L'Isérois et international italien Ange Capuozzo, 23 ans, a été élu révélation de l'année lors des World Rugby Awards, ce dimanche 20 Lire plus

Le FCG s'est imposé 24-18 face à Soyaux-Angoulême, vendredi 18 novembre 2022, au Stade des Alpes. © Page Facebook du FCG (capture d'écran)
Rugby : le FCG sanc­tionné d’un retrait de trois points et d’une amende par le gen­darme finan­cier de la LNR

EN BREF - Le FCG a été pénalisé, ce lundi 21 novembre 2022, d'un retrait de cinq points, dont deux avec sursis, et d'une amende Lire plus

4 jours de Grenoble
Cyclisme sur piste : Guy Chanal annonce le retour des Trois jours de Grenoble au Palais des sports en 2023

FOCUS - Presque dix ans après sa dernière édition, Guy Chanal, président de GC Production, a officialisé, ce mardi 22 novembre 2022, le retour des Trois Lire plus

Loan Massard, classé -4/6. © Page Facebook du GUC Tennis
Championnat de France inter­clubs : le GUC Tennis vise le main­tien pour sa troi­sième sai­son en Pro B

EN BREF - Le Grenoble université club Tennis se déplace à Lagord (Charente-Maritime) ce samedi 19 novembre 2022, en ouverture du championnat de France interclubs Lire plus

Près de 300 habitants ont manifesté, samedi 12 novembre 2022, à Villard-de-Lans, contre trois projets immobiliers et touristiques dans le Vercors. © Paul Turenne - Place Gre'net
Vercors : un col­lec­tif d’ha­bi­tants se mobi­lise contre les pro­jets immo­bi­liers de Villard-de-Lans, Corrençon et Autrans-Méaudre

DÉCRYPTAGE - Près de 300 personnes ont manifesté ce samedi 12 novembre 2022, à Villard-de-Lans, contre les futurs projets immobiliers prévus sur le plateau du Lire plus

Près de 300 personnes ont assisté à la réunion d’information, samedi 5 novembre 2022, à La Coupole, à Villard-de-Lans, sur le projet immobilier Ananda Resort à Côte 2000. © Manuel Pavard – Place Gre’net
Villard-de-Lans : le pro­jet Côte 2000 porté par la société de Tony Parker face aux habitants

DÉCRYPTAGE - Près de 300 personnes ont participé, ce samedi 5 novembre 2022, à La Coupole, à Villard-de-Lans, à une réunion d'information sur le projet Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !