Appel Forêt -

Delphine Batho demande depuis Grenoble un moratoire sur la 5G… déjà expérimentée en douce sur la ville

Delphine Batho demande depuis Grenoble un moratoire sur la 5G… déjà expérimentée en douce sur la ville

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF — L’ancienne ministre de l’Écologie et présidente de Génération Écologie 

Delphine Batho participe à une rencontre organisée par la liste Grenoble en commun, ce vendredi 6 mars. La députée lancera un appel au moratoire sur le développement de la 5G en France, une technologie qui a pourtant déjà fait l’objet d’une expérimentation à Grenoble dans le courant de l’année 2019.

 

 

« Les défis de la santé envi­ron­ne­men­tale et […] les incer­ti­tudes liées à la tech­no­lo­gie 5G ». Tels sont les thèmes qui seront abor­dés par Delphine Batho, à l’oc­ca­sion d’une ren­contre orga­ni­sée à Grenoble par la liste Grenoble en com­mun. L’équipe de cam­pagne du maire sor­tant Éric Piolle donne ren­dez-vous aux Grenoblois le ven­dredi 6 mars à la Maison Commune de Grenoble, 8 rue Brocherie.

 

Delphine Batho aux côtés d'Éric Piolle lors d'une manifestation au barrage de Saint-Égrève © Joël Kermabon - Place Gre'net

Delphine Batho aux côtés d’Éric Piolle lors d’une mani­fes­ta­tion au bar­rage de Saint-Égrève. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Initialement membre du Parti socia­liste et porte-parole de cam­pagne du can­di­dat à la pré­si­den­tielle François Hollande en 2012, Delphine Batho a tout d’a­bord été nom­mée ministre délé­guée à la Justice, avant de deve­nir ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Un poste dont elle a été rele­vée quelques mois plus tard, après avoir consi­déré que le bud­get du gou­ver­ne­ment n’é­tait « pas bon ». Elle est aujourd’­hui dépu­tée et pré­si­dente de Génération Écologie.

 

 

Une expérimentation 5G au CEA de Grenoble

 

À l’oc­ca­sion de sa venue à Grenoble, Delphine Batho « inter­pel­lera le gou­ver­ne­ment pour deman­der un mora­toire sur le déploie­ment de la 5G », écrit Grenoble en com­mun. Sujet très sen­sible, la mise en place de la 5G n’a qua­si­ment pas été abor­dée au cours de la cam­pagne des muni­ci­pales. Sauf par la Commune est à nous, qui s’est pro­non­cée contre la 5G. Et le Parti Popolitique, qui pro­po­sait dans son pro­gramme de faire de Grenoble une « ville bas-débit » et de réins­tau­rer des cabines téléphoniques.

 

Beaucoup s'inquiètent du déploiement de la 5G. DR

Beaucoup s’in­quiètent du déploie­ment de la 5G. DR

Le 1er février 2020, l’Association démo­cra­tie éco­lo­gie soli­da­rité (Ades), proche de la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise, a tou­te­fois publié un texte appe­lant à « refu­ser l’implantation d’une tech­no­lo­gie dont on ne connaît pas les risques ». Et rap­pelé qu’un rap­port de l’Agence natio­nale de sécu­rité sani­taire (Anses) « déplor[ait] un manque de don­nées essen­tielles » pour éva­luer les dan­gers poten­tiels de la 5G. Une péti­tion mise en ligne a même recueilli à ce jour près de 70 000 signatures.

 

Grenoble, ville anti-5G ? Le maire sor­tant s’est récem­ment fait égra­ti­gner par Le Canard Enchaîné sur la ques­tion. Dans un article titré « La 5G, détec­teur de men­songes », l’heb­do­ma­daire sati­rique écrit ainsi : « Éric Piolle, maire EELV de Grenoble, n’a […] rien trouvé à redire au fait que, dans sa ville comme dans une cin­quan­taine d’autres, des expé­ri­men­ta­tions 5G loca­li­sées soient en cours (sans que les citoyens aient été consul­tés, bien sûr) ».

 

Delphine Batho demande depuis Grenoble un moratoire sur la 5G… déjà expérimentée en douce sur la villeLe CEA a reçu l'autorisation de tester la 5G au mois de juillet 2019 © Chloé Ponset - Place Gre'net

Le CEA a reçu l’au­to­ri­sa­tion de tes­ter la 5G au mois de juillet 2019. © Chloé Ponset – Place Gre’net

 

Des expé­ri­men­ta­tions 5G sur Grenoble étaient annon­cée dès le début de l’an­née 2018 par l’Autorité de régu­la­tion des com­mu­ni­ca­tions élec­tro­niques et des postes. Une nou­velle que le pré­sident de la Métro Christophe Ferrari accueillait alors avec enthou­siasme. Le 23 juillet 2019, l’Arcep auto­ri­sait le CEA de Grenoble à « uti­li­ser des fré­quences de la bande 26 GHz pour des expé­ri­men­ta­tions 5G à Grenoble ». Une expé­ri­men­ta­tion de six mois, aujourd’­hui terminée.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

COUV Hosni Ben Redjeb, conseiller municipal non inscrit, ex-colisiter de Grenoble en commun, décembre 2020 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
Grenoble : pourquoi le conseiller municipal Hosni Ben Redjeb a quitté la majorité d’Éric Piolle

  FOCUS - Le conseiller municipal Hosni Ben Redjeb a quitté la majorité d’Éric Piolle en octobre 2020. Revenant sur cet épisode douloureux, il témoigne Lire plus

Une “vélorution” à Grenoble... sous forme de parade de victoire pour Grenoble en commun ?
Les soutiens d’Éric Piolle, grand favori, battent le rappel à vélo avec un programme (quasi) inchangé

  FOCUS — Grenoble en commun et sa tête de liste Éric Piolle ont opéré une parade à vélo jeudi 25 juin au soir. Un Lire plus

Démocratie participative à Grenoble. DR
Démocratie participative : la liste Grenoble en commun affiche le meilleur score du « participomètre »

  FOCUS - Des universitaires et un collectif de militants citoyens ont mis au point une grille d'analyse baptisée le « participomètre ». Leur intention Lire plus

Philippe de Longevialle renouvelle son amitié et son soutien à Olivier Noblecourt
Philippe de Longevialle renouvelle son amitié et son soutien à Olivier Noblecourt

  FLASH INFO — Pas question pour Philippe de Longevialle de laisser croire qu'il « lâche » Olivier Noblecourt. Soutien du candidat socialiste aux municipales de Lire plus

Vue plongeante sur l'agglomération grenobloise où l'on aperçoit des nuages brumeux qui cachent les montagnes ainsi que la longévité du cours jean jaurès. ©Muriel Beaudoing
Appel à Eric Piolle « pour un rassemblement grenoblois de la gauche et des écologistes »

  TRIBUNE LIBRE - Quatre piliers isérois du parti Génération.s ayant porté la candidature de Benoit Hamon aux présidentielles de 2017, lancent un appel au Lire plus

La liste Grenoble nouvel air organise une série de quatre débats en ligne
Olivier Noblecourt en mal d’alliances : quadrangulaire en vue à Grenoble

DÉCRYPTAGE - Á Grenoble, la guerre des gauches continue sur fond de Macronie. Au centre du jeu ? Olivier Noblecourt. Ex-délégué interministériel, le candidat du Lire plus

Flash Info

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin