La com­mune de Quaix-en-Chartreuse dis­pose désor­mais d’un réseau de cha­leur bois

La com­mune de Quaix-en-Chartreuse dis­pose désor­mais d’un réseau de cha­leur bois

FIL INFO — La com­mune de Quaix-en-Chartreuse a offi­ciel­le­ment inau­guré son nou­veau réseau de cha­leur bois, des­tiné à ali­men­ter la mai­rie, la salle poly­va­lente, ainsi que plu­sieurs autres locaux et des mai­sons indi­vi­duelles. De quoi lui per­mettre d’é­co­no­mi­ser 27 000 litres de fioul par an, et de réduire de 80 % ses émis­sions de CO2.

Quaix-en-Chartreuse a très offi­ciel­le­ment inau­guré son réseau de cha­leur bois, le 23 jan­vier der­nier. Une chau­dière qui exploite des pla­quettes fores­tières « pro­duites par une scie­rie implan­tée dans le Grésivaudan à 40 kilo­mètres », explique le pré­sident de ForestEner Eddie Chinal. La société basée à Aix-les-Bains est en effet concep­trice de la chauf­fe­rie et l’ex­ploi­tera pour une durée de vingt ans via un contrat de four­ni­ture de cha­leur signé avec la commune.

Inauguration du réseau de chaleur bois de Quaix-en-Chartreuse le 23 janvier 2020 © Energ'Y Citoyennes

Inauguration du réseau de cha­leur bois de Quaix-en-Chartreuse le 23 jan­vier 2020. © Energ’Y Citoyennes

Avec ses 275 MWh de cha­leur géné­rée, le réseau ali­men­tera la mai­rie de Quaix-en-Chartreuse, sa salle poly­va­lente, l’an­cien pres­by­tère, ainsi qu’un bâti­ment ter­tiaire et deux mai­sons situées à proxi­mité de la chauf­fe­rie. Également par­te­naires de l’o­pé­ra­tion, la coopé­ra­tive locale Energ’Y citoyennes et le fonds d’in­ves­tis­se­ment citoyen Énergie par­ta­gée sou­lignent que le réseau per­met d’é­co­no­mi­ser 27 000 litres de fioul par an… et de réduire de 80 % ses rejets de CO2.

Le chauf­fage au bois en passe de se généraliser ?

Les par­te­naires de l’o­pé­ra­tion sont éga­le­ment ins­ti­tu­tion­nels. À com­men­cer par la Métropole de Grenoble, qui a pris en charge 110 000 euros sur les 275 000 du coût de construc­tion de la chau­dière. Tout en entrant dans le capi­tal de ForestEner, société basée sur « l’investissement par­ti­ci­pa­tif ouvert aux citoyens et aux col­lec­ti­vi­tés », à hau­teur de 4 000 euros. La Région et le Parc natu­rel régio­nal du Vercors comptent éga­le­ment parmi les sou­tiens du réseau de chaleur.

En juin 2019, la Métro lançait les travaux du réseau de chaleur © Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella

En juin 2019, la Métro lan­çait les tra­vaux du réseau de cha­leur. © Grenoble-Alpes Métropole – Lucas Frangella

Le bois a déci­dé­ment le vent en poupe en Isère. En novembre 2019, c’est la com­mune de Gières qui inau­gu­rait son nou­veau réseau public de cha­leur, ali­menté à 90 % en bois local. En 2018, la mai­rie de Brié-et-Angonnes avait éga­le­ment adopté le chauf­fage au bois gra­nu­lés, de même que l’é­cole de Champagnier. Quant à la Métro et au Grésivaudan, ils ont récem­ment dou­blé la prime air-bois pour inci­ter au renou­vel­le­ment des appa­reils de chauf­fage au bois non-performants.

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

La Ville de Grenoble installe un "espace biodiversité à vocation pédagogique" au sein de son centre horticole
La Ville de Grenoble ins­talle un « espace bio­di­ver­sité à voca­tion péda­go­gique » au sein de son centre horticole

FLASH INFO - La Ville de Grenoble prépare l'installation d'un "espace biodiversité à vocation pédagogique" au sein de son centre horticole, situé sur la commune Lire plus

La Métropole renouvelle sa convention avec TéléGrenoble avec une participation à hauteur de 300 000 euros la première année
La Métropole renou­velle sa conven­tion avec TéléGrenoble avec, à la clé, 300 000 euros pour l’an­née 2024 – 2025

FOCUS - La Métropole de Grenoble a voté à la quasi-unanimité le renouvellement de sa convention avec TéléGrenoble sur une période de trois ans avec, Lire plus

Projet de nou­velle unité d’in­ci­né­ra­tion des déchets d’Athanor à La Tronche : le bud­get s’envole

EN BREF - Le marché de "conception-réalisation process" pour le projet de nouvelle unité d'incinération et de valorisation énergétique (UIVE) des déchets sur le site Lire plus

La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et Biodéchets
La Métropole de Grenoble accueille la dixième édi­tion des Journées natio­nales Territoires et biodéchets

FLASH INFO - La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et biodéchets, mardi 11 et mercredi 12 juin 2024. Organisé Lire plus

Immeuble Wood sur l'écocité Presqu'île, secteur Vercors, lundi 3 juin 2024 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Ecocité Presqu’île à Grenoble : les per­for­mances « sans équi­valent en France » de l’immeuble ter­tiaire Wood

REPORTAGE – Au 82-86 avenue du Vercors à Grenoble, près du CEA1Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives , le bâtiment tertiaire Wood est Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !