Escapade dansée en échappée de La Ponatière d’Échirolles au Théâtre 145

sep article



 

EN BREF – La Rampe d’Échirolles et le Théâtre de Grenoble s’associent pour une Escapade dansée, soirée unique, le mardi 14 janvier, autour de deux talents chorégraphiques émergents, en perpétuelle transformation : Maëlle Reymond de la compagnie Infime Entaille et Émeline Nguyen de la compagnie La Guetteuse. Un parcours de découverte original à prendre à bras le corps…

 

 

La Rampe d’Échirolles et le Théâtre de Grenoble s’associent pour une Escapade dansée le 14 janvier autour de deux talents : Maëlle Reymond et Émeline NguyenL'insaisissable - Cie infime entaille. © Laurence Windels

L’insaisissable – Cie infime entaille. © Laurence Windels

« Dans la vie, il y a ce que l’on embrasse spon­ta­né­ment, et puis il y a tout ce qui nous échappe. » En une maxime exis­ten­tielle au par­fum de haïku, Maëlle Reymond résume sa nou­velle créa­tion, L’Insaisissable.

 

Au centre d’un amas de mou­choirs de papier blanc, comme autant de pétales phos­pho­res­cents cer­clés de roches vol­ca­niques, le corps de cette dan­seuse hors norme sur­git, prend forme et se déforme, pour mieux nous échap­per et nous hap­per. Placé à 360 ° tout autour, le public est convié à un spec­tacle orga­nique, hyp­no­tique où corps et matière se méta­mor­phosent sans cesse, au gré de la lumière, la vidéo et la musique créées en direct. Et la magie opère.

 

 

Louve, un conte chorégraphique intemporel et animal

 

Empreint d’argile, de souffle et de peau, Louve se pré­sente, quant à lui, comme un conte cho­ré­gra­phique intem­po­rel et ani­mal où l’imaginaire se confronte avec l’actualité. Jeu de trans­for­ma­tion du corps, le spec­tacle inter­roge l’identité fémi­nine contem­po­raine, tout en s’inspirant des figures de sor­cières au fil des époques.

 

La Rampe d’Échirolles et le Théâtre de Grenoble s’associent pour une Escapade dansée le 14 janvier autour de deux talents : Maëlle Reymond et Émeline NguyenLouve - Cie La guetteuse. © Christian Rausch

Louve – Cie La guet­teuse. © Christian Rausch

La dan­seuse Émeline Nguyen et la chan­teuse Ottilie [B] mêlent leurs matières, chants, plumes, vibra­tions et mou­ve­ments, dans cette pièce éga­le­ment créée « afin d’inviter les femmes à (re)prendre leur pou­voir », lors d’un rituel fas­ci­nant, proche de la transe.

 

Ces deux jeunes dan­seuses et cho­ré­graphes qui créent à Grenoble, à Échirolles et plus lar­ge­ment en Isère, ont des uni­vers com­plé­men­taires, quasi gémel­laires. Leurs créa­tions d’une incroyable force nous entraînent vers des mondes incon­nus et inclas­sables, à la croi­sée du numéro de contor­sion­nisme, du cirque, des arts mar­tiaux et de la danse. Ne les lâchons plus. Guettons-les et sui­vons leur geste artis­tique et ani­mal… à la trace !

 

Et si le cœur et le corps vous en disent, ce par­cours de la trans­for­ma­tion et de décou­verte de talents isé­rois pour­rait se pour­suivre avec Latifa Laâbissi, les 15 et 16 jan­vier à la MC2 : Grenoble, puis les 17 et 18 jan­vier au Pacifique avec les cho­ré­graphes Vania Vaneau et Aina Alegre. Autant d’i­ni­tia­tives et d”« esca­pades dan­sées » qui pour­raient faire l’ob­jet d’un évé­ne­ment d’ag­glo­mé­ra­tion fédéré et fédé­ra­teur la sai­son pro­chaine… ? Soyons fous !

 

Christine Prato

 

 

Infos pratiques sur Escapade dansée

 

Rendez-vous pour esca­pade dan­sée le mardi 14 jan­vier, à 20 heures, au Théâtre de la Ponatière à Échirolles, avec L’Insaisissable, puis, à 21 h 15, pour Louve, au Théâtre 145, à Grenoble.

 

- Le Théâtre de La Ponatière, 2 ave­nue Paul Vaillant-Couturier, à Échirolles. Renseignements, réser­va­tions La Rampe : 04 76 400 505

- Le Théâtre 145, 145 cours Berriat à Grenoble. Renseignements, réser­va­tions : 04 76 540 308

 

Les deux théâtres sont acces­sibles en bus et tram (envi­ron 30 mn), vélo (20 mn) et voi­ture (10 mn). Un covoi­tu­rage sera orga­nisé depuis le théâtre de La Ponatière pour rega­gner le Théâtre 145.

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1919 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.