Candidat à la mairie de Grenoble, le délégué interministériel à la lutte contre la pauvreté Olivier Noblecourt a mis un terme à sa mission interinistérielle

Olivier Noblecourt quitte son poste de délégué interministériel : « Je ne pars pas pour revenir dans trois mois »

Olivier Noblecourt quitte son poste de délégué interministériel : « Je ne pars pas pour revenir dans trois mois »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Candidat à la mairie de Grenoble en mars prochain, le délégué interministériel à la lutte contre la pauvreté Olivier Noblecourt a finalement mis un terme à sa mission auprès du gouvernement. Et réfute l’idée de retrouver son poste si le fauteuil de maire de Grenoble lui échappe…

 

 

Olivier Noblecourt

Olivier Noblecourt a offi­ciel­le­ment mis fin à ses fonc­tions de délé­gué inter­mi­nis­té­riel en charge de la pré­ven­tion et de la lutte contre la pauvreté.

 

La déci­sion, annon­cée il y a trois semaines, conco­mi­tam­ment à l’offi­cia­li­sa­tion de sa can­di­da­ture à la mai­rie de Grenoble, a été enté­ri­née par un décret paru le 6 jan­vier et un com­mu­ni­qué du minis­tère des Solidarités.

 

Depuis un an, celui qui fut adjoint du maire socia­liste Michel Destot tra­vaillait, d’a­bord de manière infor­melle puis au sein d’un col­lec­tif, à mon­ter un pro­jet pour Grenoble dans le cadre des muni­ci­pales. Entre notam­ment, sur sa gauche, le maire éco­lo­giste sor­tant Éric Piolle et, sur sa droite, la can­di­date du gou­ver­ne­ment Émilie Chalas et l’an­cien maire de Grenoble Alain Carignon. Ce tout en pour­sui­vant sa mis­sion auprès du gouvernement.

 

Un « double jeu » que lui repro­chaient ses adver­saires poli­tiques, mais aussi cer­tains de ses ex-cama­rades socia­listes – dont cer­tains ont depuis rejoint le maire sortant.

 

 

L’intérim assuré par son bras droit Vincent Reymond

 

C’est le bras droit d’Olivier Noblecourt, Vincent Reymond, qui est, depuis, chargé d’as­su­rer l’in­té­rim. Pourquoi de l’in­te­rim ? S’agirait-il d’une paren­thèse qui pour­rait être rapi­de­ment refer­mée par le qua­dra­gé­naire en cas d’é­chec aux muni­ci­pales ? Celui-ci s’est-il gardé la pos­si­bi­lité de faire machine arrière si le fau­teuil de maire de Grenoble lui échappait ?

Continuez la lecture

Il vous reste 53 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Soirée électorale placée sous le signe du vert à Grenoble
Joie, fierté, déception… et abstention : récit d’une soirée électorale sous le signe du vert à Grenoble

  REPORTAGES VIDÉO - Succès vert incontestable à Grenoble à l'issue du second tour des municipales ce dimanche 28 juin. Sans surprise, Éric Piolle rempile Lire plus

Olivier Noblecourt déterminé et comabatif pour le second tour des élections muncipales. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Olivier Noblecourt : pour le second tour des municipales, « rien n’est joué, les cartes sont rebattues »

  ENTRETIEN - À l'orée du second tour des élections municipales, Olivier Noblecourt revient sur quelques aspects de sa campagne à Grenoble. Relégué à la Lire plus

Une partie de l'équipe de Grenoble nouvel air entoure Olivier Noblecourt lors de la présentation du plan de relance écologique.. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’emploi et la « relance écologique » au centre du dernier acte de campagne d’Olivier Noblecourt

FOCUS - Redoutant les effets de la crise sanitaire sur l'économie et l'emploi, la liste Grenoble nouvel air d'Olivier Noblecourt a détaillé, ce 24 juin Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Journée du refus de la misère : Grenoble donne la parole aux plus démunis

REPORTAGE VIDÉO - Depuis 1992, la journée du 17 octobre est reconnue par les Nations unies comme la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté. Lire plus

Flash Info

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin