Des ensei­gnants de Grenoble sou­te­nus par FO réclament le retour de la semaine de quatre jours

Des ensei­gnants de Grenoble sou­te­nus par FO réclament le retour de la semaine de quatre jours

FIL INFO — Des ensei­gnants gre­no­blois sou­te­nus par le syn­di­cat Force ouvrière demandent le retour de la semaine de quatre jours. Munis d’une péti­tion signés par 380 de leurs col­lègues, une ving­taine d’entre eux se sont réunis devant le conseil muni­ci­pal lundi 16 décembre pour exi­ger une audience avec le maire de Grenoble. Une délé­ga­tion sera fina­le­ment reçue le jeudi 23 jan­vier 2020.

Le retour à la semaine de quatre jours fait (de nou­veau) par­ler de lui à Grenoble. La com­mune compte en effet parmi les der­nières grandes villes de France à main­te­nir la semaine de quatre jours et demi pour les éco­liers. Une déci­sion actée en octobre 2018 par la muni­ci­pa­lité, qui expli­quait se baser sur l’o­pi­nion d’ex­perts des temps de l’en­fance. Et consi­dé­rait que ce mode de rythme sco­laire garan­tis­sait une meilleure équité dans l’ac­cès aux activités.

Le maire de Grenoble Éric Piolle entouré de la première adjointe à la Petite enfance Élisa Martin et de l'adjoint aux Écoles Fabien Malbet © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le maire de Grenoble Éric Piolle entouré de la pre­mière adjointe à la Petite enfance Élisa Martin et de l’ad­joint aux Écoles Fabien Malbet. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Pas de quoi satis­faire des ensei­gnants de Grenoble, sou­te­nus par Force ouvrière. « Depuis le mois de mai 2019, une péti­tion ini­tiée par [des ensei­gnants] (…) a recueilli 380 signa­tures d’enseignants, soit plus de 80 % de la pro­fes­sion », écrit le syn­di­cat. La péti­tion en ques­tion demande le retour de la semaine de quatre jours sur 36 semaines de classe. Et dénonce les « effets néfastes sur les condi­tions d’enseignement comme sur les condi­tions d’apprentissage » du rythme actuel.

Une délé­ga­tion sera reçue le 23 jan­vier 2020

La péti­tion affirme éga­le­ment que les dif­fé­rences entre rythmes sco­laires selon les com­munes génèrent une « une véri­table injus­tice » pour les ensei­gnants. « La fonc­tion de pro­fes­seur des écoles ou d’instituteur doit rele­ver des mêmes horaires d’enseignement quelle que soit la com­mune », assène le texte. Qui sou­ligne que 90 % des muni­ci­pa­li­tés ont fait le choix de reve­nir à la semaine de quatre jours depuis que la loi le permet.

Rassemblement devant le conseil municipal de Grenoble des partisans de la semaine de quatre jours © Force Ouvrière

Rassemblement devant le conseil muni­ci­pal de Grenoble des par­ti­sans de la semaine de quatre jours. © Force ouvrière

Pour mieux se faire entendre, une ving­taine de per­sonnes se sont réunies devant le bâti­ment de la Métro lundi 16 décembre, alors que s’y dérou­lait le conseil muni­ci­pal de Grenoble. Leur but ? Obtenir une audience avec le maire de Grenoble, alors que deux demandes pré­cé­dentes sont res­tées sans réponse. Impossible, leur a répondu la direc­trice de cabi­net d’Éric Piolle. Qui s’est tou­te­fois enga­gée à fixer une date de rendez-vous.

Engagement suivi d’ef­fet : Force ouvrière annonce qu’une délé­ga­tion sera fina­le­ment reçue par le maire de Grenoble le jeudi 23 jan­vier 2020 à 17 heures.

Le syn­di­cat pré­cise qu’un com­mu­ni­qué a été envoyé à toutes les écoles afin d’ap­pe­ler à la mobi­li­sa­tion le jour venu. Le mes­sage porté sera clair : retour de la semaine de quatre jours dès la ren­trée 2020. Et ceci au nom du res­pect de « l’avis majo­ri­taire des ensei­gnants et des parents ».

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Dieudonné à Grenoble : un col­lec­tif anti­fas­ciste et anti­ra­ciste s’in­surge contre « ses idées com­plo­tistes et antisémites »

FLASH INFO - Le très controversé humoriste Dieudonné s'arrête à Grenoble, dimanche 27 novembre 2022, dans le cadre de la tournée de son spectacle « Lire plus

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Saint-Laurent-du-Pont : un homme retrouvé mort à son domi­cile, un sus­pect en garde à vue

FLASH INFO - Un homme de 37 ans a été retrouvé mort à son domicile, ce vendredi 25 novembre 2022, à Saint-Laurent-du-Pont (Isère). La piste Lire plus

Rassemblement d'agents des Ehpad du CCAS André Léo et Lucie Pellat, devant la mairie de Grenoble, mardi 22 novembre 2022, à l'appel de la CFDT et la CGT. © Manuel Pavard - Place Gre'net
CCAS de Grenoble : le cri de détresse des agents des Ehpad Lucie-Pellat et André-Léo

ENQUÊTE - En grève du 17 au 24 novembre 2022, des agents des Ehpad du CCAS de Grenoble André-Léo et Lucie-Pellat1à Montbonnot-Saint-Martin se sont rassemblés Lire plus

Journée contre les vio­lences faites aux femmes : une cam­pagne de la Métro signée Petite Poissone

EN BREF - Alors que le vendredi 25 novembre 2022 marque une nouvelle Journée de lutte contre les violences faites aux femmes, la Métropole de Lire plus

De gauche à droite : Sarah Marcato, déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité, Laurent Prévost, préfet de l'Isère et Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Lutte contre les vio­lences faites aux femmes : un bilan « encou­ra­geant » mal­gré la hausse du phé­no­mène en Isère

FOCUS - En amont de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes qui se tient ce vendredi 25 novembre 2022, Laurent Lire plus

Novembre 2022, les jeunes plants sur le talus du quartier Mistral n'ont pas survécu, à quelques individus près. Ils ont souffert de la sécheresse du printemps et de l'été 2022 © Jean-Paul Merlo
Quartier Mistral à Grenoble : les trois quarts de la jeune « forêt urbaine » n’ont pas survécu

FOCUS - Faux départ pour la forêt urbaine de Mistral, qui devra être en très grande partie replantée cet hiver. Sur les 5 500 jeunes Lire plus

Flash Info

|

26/11

9h37

|

|

25/11

19h40

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Environnement| Le Smmag, la Métropole et le Grésivaudan annoncent la mise en place de primes (cumu­lables) pour l’a­chat d’un vélo neuf ou d’occasion

Agenda

Je partage !