Affaire Maëlys : une enquête ouverte pour violation du secret professionnel. Couloir du Palais de Justice de Grenoble où on peut voir une avocate. ©Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr

Mort d’une skieuse à l’Alpe d’Huez : la cour d’ap­pel de Grenoble rejette les soup­çons de crimes

Mort d’une skieuse à l’Alpe d’Huez : la cour d’ap­pel de Grenoble rejette les soup­çons de crimes

EN BREF – Depuis dix ans, une famille se bat pour que la lumière soit faite sur les causes et les cir­cons­tances de la mort de Marie, le 22 février 2009 à l’Alpe d’Huez. Mais le 19 novembre, la cour d’ap­pel de Grenoble a, à son tour, rejeté sa demande d’actes com­plé­men­taires, notam­ment d’ex­hu­ma­tion et d’au­top­sie du corps. Et confirmé la thèse de l’ac­ci­dent, reje­tant les soup­çons d’ho­mi­cide volon­taire et de faux en écri­ture publique. La famille a d’ores et déjà annoncé se pour­voir en cassation.

Tribunal de Grande Instance à Grenoble, salle des audiences correctionnelles. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

La cour d’ap­pel de Grenoble s’est à son tour pen­chée sur le dos­sier de la jeune skieuse morte en 2009 à l’Alpe d’Huez. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

La mort de Marie, le 22 février 2009, sur les pistes de l’Alpe d’Huez reste pour l’heure acci­den­telle aux yeux de la jus­tice. En confir­mant l’or­don­nance de non-lieu prise le 17 jan­vier 2019, la cour d’ap­pel de Grenoble a, mardi 19 novembre, rejeté la requête de la famille de la jeune skieuse de 22 ans.

Le 10 sep­tembre der­nier, ses parents et sa sœur récla­maient que l’en­quête judi­ciaire se pour­suive sur la base de soup­çons d’ho­mi­cide volon­taire et de faux et usage de faux en écri­ture publique*. Sa famille espé­rait sur­tout que la pro­cé­dure, en allant plus loin, puisse per­mettre de faire la lumière sur les causes et les cir­cons­tances de la mort de la jeune femme.

Que s’est-il passé ce jour de février 2009 dans cette sta­tion de ski de l’Isère ? Une jeune skieuse de 22 ans de la région pari­sienne était retrou­vée morte. Comment ? Dans quelles cir­cons­tances ? Depuis dix ans, les enquê­teurs s’en tiennent à la piste de l’ac­ci­dent. Depuis dix ans, sa famille doute et pointe les nom­breuses zones d’ombre qui entourent ce dossier.

Pour la cour d’ap­pel, l’en­quête n’a pas per­mis de véri­fier les soup­çons de crimes

La chambre de l’ins­truc­tion ne l’a pas sui­vie. « Toutes les demandes de la par­tie civile – trans­port sur les lieux, exhu­ma­tion du corps, audi­tion du méde­cin et des témoins – ont déjà fait l’ob­jet de déci­sions du juge d’ins­truc­tion, puis de la chambre de l’ins­truc­tion ou de son pré­sident qui ont rejeté ces demandes », sou­ligne la cour d’ap­pel dans son arrêt.

En 2009, une jeune skieuse de 22 ans trouvait la mort à l'Alpe d'Huez dans des circonstances toujours pas bien éclaircies pour sa famille. La justice va-t-elle rouvrir le dossier ? L'affaire est entre les mains de la chambre de l'instruction de Grenoble © Patricia Cerinsek

En 2009, une jeune skieuse de 22 ans trou­vait la mort à l’Alpe d’Huez dans des cir­cons­tances peu claires. Alors que la cour d’ap­pel de Grenoble reste sur la thèse de l’ac­ci­dent, la famille a d’ores et déjà annoncé se pour­voir en cas­sa­tion. © Patricia Cerinsek

Pour la cour d’ap­pel, l’en­quête n’a pas per­mis de véri­fier les soup­çons de crimes. Que ce soit de faux en écri­ture publique que consti­tue­raient les pro­cès ver­baux des secou­ristes ou le cer­ti­fi­cat de décès ou d’ho­mi­cide volontaire.

La famille de la skieuse a annoncé se pour­voir en cassation

Cette enquête, la famille et sa défense la jugent jus­te­ment limi­tée au regard d’une pré­cé­dente déci­sion de la cour d’ap­pel de mars 2015. Elles récla­maient l’ex­hu­ma­tion et l’au­top­sie du corps, un nou­veau trans­port sur les lieux, de nou­velles audi­tions et les véri­fi­ca­tions des comptes Facebook et des com­mu­ni­ca­tions télé­pho­niques des deux per­sonnes qui accom­pa­gnaient leur fille ce jour-là. Or seules les audi­tions de la famille et la demande de com­mu­ni­ca­tion du volet médi­cal du cer­ti­fi­cat de décès ont été réalisées.

En sep­tembre 2015, le par­quet avait dit ne pas s’op­po­ser à de tels actes com­plé­men­taires. Mais le magis­trat ins­truc­teur avait rejeté la demande d’au­top­sie. Rejet que confir­mera la chambre de l’ins­truc­tion. Affaire close ? La famille a annoncé se pour­voir en cassation.

Patricia Cerinsek

* L’audience n’é­tait pas publique.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, présidente de l'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes
Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, pré­si­dente de l’Observatoire isé­rois de la parité entre les femmes et les hommes

FLASH INFO - L'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes (OIP) pleure sa présidente. Marie-Françoise Proust-Baudry s'est en effet éteinte à Lire plus

Entre 20 000 et 40 000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraite le 31 janvier 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Mobilisation en hausse contre la réforme des retraites : des dizaines de mil­liers de mani­fes­tants à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 20 000 et 40 000 personnes120 000 pour les autorités, 40 000 pour les syndicats. sont descendues dans la rue à Lire plus

Audience solennelle de rentrée du tribunal judiciaire de Grenoble le 27 janvier 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble déplore tou­jours un manque de moyens mais se réjouit d’une nou­velle organisation

FOCUS - À l'occasion de l’audience solennelle de rentrée du tribunal judiciaire de Grenoble, le 27 janvier 2023, le procureur de la République Éric Vaillant Lire plus

Neuf auteurs ont apporté leur contribution à la rédaction de l'ouvrage que vient d'éditer l'Université inter-âges du Dauphiné (UIAD). © Martin de Kerimel - Place Gre'net
L’Université inter-âges du Dauphiné édite un livre sur le sens du travail

EN BREF - Quel sens donner au travail ? Quelle est sa place au sein de nos aspirations individuelles et collectives ? Quelles évolutions à Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence qui a beau­coup fait par­ler d’elle »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Les cinéphiles devraient se régaler au cours de la soirée du 3 février, avec Infernal Affairs, un thriller venu de Hong Kong. © TFM Distribution
Le Maudit Festival : une béné­dic­tion gre­no­bloise pour les ciné­philes les plus aventureux

FOCUS - Dépassé, l'écran géant ? À Grenoble, à l'heure des plate-formes numériques, une poignée de passionnés continue de défendre le plaisir des projections en Lire plus

Flash Info

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence qui a beau­coup fait par­ler d’elle »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !