Eybens inaugure sa “nouvelle” école Bel Air, après sa mise aux normes et sa rénovation thermique

Eybens inaugure sa “nouvelle” école Bel Air, après sa mise aux normes et sa rénovation thermique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – La Ville d’Eybens a très officiellement inauguré sa “nouvelle” école Bel Air, le 6 novembre dernier. Après deux ans de travaux, le bâtiment a en effet été mis aux normes en matière d’accessibilité et de sécurité. Mais aussi remis à niveau du point de vue thermique, avec un important investissement dans l’isolation du bâtiment et la mise en place d’une chaudière bois.

 

 

Après plus de deux ans de tra­vaux, l’é­cole Bel Air d’Eybens a été offi­ciel­le­ment inau­gu­rée le mer­credi 6 novembre. Une nou­velle école ? Non, mais presque : entiè­re­ment rénové, le bâti­ment répond désor­mais aux normes de sécu­rité et d’accessibilité en vigueur. La réno­va­tion est, par ailleurs, éga­le­ment éner­gé­tique, insiste la muni­ci­pa­lité eybi­noise. Les tra­vaux sur la qua­lité ther­mique de l’é­cole repré­sentent ainsi in fine 63 % des 2,2 mil­lions d’eu­ros consa­crés à l’opération.

 

La Ville d'Eybens a officiellement inauguré l'école Bel Air, après plus de deux ans de travaux de mises aux normes et de rénovation énergétique.Rentrée scolaire à l'école Bel Air en septembre 2019 © Ville d'Eybens

Rentrée sco­laire à l’é­cole Bel Air en sep­tembre 2019 © Ville d’Eybens

 

Deux axes ont été pri­vi­lé­giés, explique encore la Ville. D’une part, une remise à niveau de fond en comble (murs, plan­cher et toi­ture) de son iso­la­tion, avec rem­pla­ce­ment des fenêtres et ins­tal­la­tion de brise-soleil orien­tables. D’autre part, l’ins­tal­la­tion d’une chau­dière bois. Un mode de chauf­fage de plus en plus prisé, « qui per­met d’u­ti­li­ser une éner­gie issue d’une filière locale et renou­ve­lable contri­buant à réduire les émis­sions de gaz à effet de serre ».

 

Autant de réa­li­sa­tions confiées à une entre­prise spé­cia­li­sée. En l’oc­cur­rence, la SPL-Oser, dont la Région Auvergne-Rhône-Alpes est action­naire majoritaire. 

 

 

Des travaux de sécurité et d’accessibilité

 

La société publique locale estime ainsi à 50 % l’é­co­no­mie d’éner­gie pri­maire réa­li­sée par l’é­cole suite aux tra­vaux d’i­so­la­tion. De son côté, la Ville d’Eybens explique comp­ter sur cette réno­va­tion pour favo­ri­ser « des pro­jets péda­go­giques autour de l’éner­gie et de l’en­vi­ron­ne­ment ».

 

Ecole Bel Air, après plus de deux ans de travaux de mises aux normes et de rénovation énergétique. Une inauguration sous la pluie © Ville d'Eybens

Une inau­gu­ra­tion sous la pluie. © Ville d’Eybens

 

Si les tra­vaux de réno­va­tion éner­gé­tique sont les plus impor­tants, ceux de mise aux normes ne sont pour autant pas négli­geables. Outre une amé­lio­ra­tion de l’ac­ces­si­bi­lité pour les per­sonnes à mobi­lité réduite, notam­ment au niveau de l’as­cen­seur et des sani­taires, la réfec­tion de cer­taines cloi­sons per­met à l’é­cole d’être plus sûre en cas d’in­cen­die. Le chan­tier a aussi per­mis l’é­va­cua­tion de maté­riaux amian­tés encore pré­sents dans le bâtiment.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, le Crif réclame à la Ville et à la Métropole le remboursement des subventions versées au CCIF.
Vœu de soutien au peuple palestinien : l’étonnante « compassion à géométrie variable des conseillers métropolitains »

  TRIBUNE LIBRE - Suite au vœu de soutien au peuple palestinien adopté par le conseil métropolitain de Grenoble le 21 mai 2021, Yves Ganansia, Lire plus

Un train tous les quarts d’heure à l’horizon 2035 ? À Grenoble, un RER nommé désir…

  ENQUÊTE - À la croisée du plan gouvernemental et d'un calendrier électoral chargé, le projet de RER à Grenoble repointe son nez. Pour autant, Lire plus

Une cinquantaine de salariés de Gaz électricité de Grenoble (GEG) a manifesté contre le versement de 5 millions d'euros de dividendes.
Des salariés de Gaz électricité de Grenoble s’opposent au versement de 5 millions d’euros de dividendes

  EN BREF – Une cinquantaine de salariés de Gaz électricité de Grenoble (GEG) a manifesté, mardi 11 mai, dans les rues de la capitale Lire plus

CM Échirolles lundi 26 avril 2021. © Capture d'écran
Plan climat air énergie : les élus d’Échirolles ont voté la charte d’engagement après de vifs débats

  FOCUS - Le conseil municipal d’Échirolles a voté une délibération, lundi 26 avril,  renouvelant son engagement auprès de la Métropole dans le cadre du Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin