Aide aux vic­times : le nou­veau dis­po­si­tif en Isère met davan­tage l’ac­cent sur les vio­lences conjugales

Aide aux vic­times : le nou­veau dis­po­si­tif en Isère met davan­tage l’ac­cent sur les vio­lences conjugales

EN BREF – Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère, et Éric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble, ont approuvé, ce mardi 24 sep­tembre, un nou­veau dis­po­si­tif dépar­te­men­tal d’aide aux vic­times. Une signa­ture en pré­sence d’Eugénie Marie, délé­guée inter­mi­nis­té­rielle à l’aide aux vic­times. Le dis­po­si­tif vise à davan­tage inté­grer les vic­times de vio­lences conju­gales en Isère.

Nouveau schéma d'aide aux victimes en Isère mettant l'accent sur les victimes de violences conjugales.Signature du nouveau schéma départemental. Avec de gauche à droite, Edwige Wittrant, présidente du TGI de Grenoble, Eric Vaillant, procureur de la république de Grenoble, Lionel Beffre, préfet de l'Isère, Eugénie Marie, déléguée interministérielle à l'aide aux victimes et Jérôme Boulet, directeur de l'AIV (Aide et Information aux Victimes) © Préfecture de l'Isère

Signature du nou­veau schéma dépar­te­men­tal : Edwige Wittrant, pré­si­dente du TGI de Grenoble, Eric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble, Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère, Eugénie Marie, délé­guée inter­mi­nis­té­rielle à l’aide aux vic­times, et Jérôme Boulet, direc­teur de l’Aide et infor­ma­tion aux vic­times. © Préfecture de l’Isère

C’est à la suite des atten­tats de 2015 et 2016 en France qu’une réforme de la poli­tique publique d’aide aux vic­times a vu le jour. Ce dans le but d’a­mé­lio­rer leur prise en charge. Cette aide ne concer­nait alors que les vic­times de ter­ro­risme. Désormais, sont prises en compte les vic­times « d’infractions pénales, d’accidents col­lec­tifs et d’évènements natu­rels majeurs » . Mais pas seulement…

Les vic­times de vio­lences conju­gales au cœur des discussions

Avec le lan­ce­ment du Grenelle contre les vio­lences conju­gales, un groupe de tra­vail s’est réuni loca­le­ment le 3 sep­tembre der­nier. Suite à quoi Isabelle Jahier-Deton, délé­guée dépar­te­men­tale aux droits des femmes et à l’é­ga­lité, a pré­senté une syn­thèse des travaux. 

Victimes en Isère - Lionel Beffre et Éric Vaillant ont signé un nouveau schéma d'aide aux victimes en Isère mettant l'accent sur les victimes de violences conjugales.Isabelle Jahier-Deton, déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité

Isabelle Jahier-Deton, délé­guée dépar­te­men­tale aux droits des femmes et à l’é­ga­lité (à droite) © Préfecture de l’Isère

Les thé­ma­tiques abor­dées ? « La pro­cé­dure judi­ciaire, le repé­rage des vic­times de vio­lences conju­gales, le recueil des plaintes, l’hébergement d’urgence, l’impact des vio­lences conju­gales sur les enfants, la prise en charge des auteurs de vio­lences ». Éric Vaillant, le pro­cu­reur de la République, sou­ligne ainsi qu’il « n’y a plus de main cou­rante pour les vio­lences conju­gales mais des pro­cès ver­baux d’au­di­tions dans le Sud-Isère ».

En outre, le nou­veau schéma veut répondre à cer­taines pro­blé­ma­tiques, comme le manque d’in­for­ma­tion, un élé­ment majeur res­sorti des dis­cus­sions. Il s’a­git du « prin­ci­pal obs­tacle pour l’ac­cès aux droits des vic­times », selon Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère.

Afin d’y remé­dier, le schéma dépar­te­men­tal d’aide aux vic­times com­por­tera deux ver­sions. L’une publique, qui « per­met aux vic­times, pre­mières concer­nées par les dis­po­si­tifs exis­tants, de béné­fi­cier d’un accès direct à l’information ». L’autre res­treinte, « per­met­tant aux acteurs de l’aide aux vic­times de dis­po­ser d’un annuaire des ser­vices et per­sonnes mobi­li­sées ».

Une décli­nai­son au niveau local

La poli­tique publique d’aide aux vic­times est pilo­tée au niveau natio­nal par la délé­guée inter­mi­nis­té­rielle à l’aide aux vic­times. Au niveau dépar­te­men­tal, ce sont les comi­tés locaux d’aide aux vic­times qui prennent le relais. Ces der­niers sont pré­si­dés en Isère par Éric Vaillant et Lionel Beffre. Tandis que le pro­cu­reur de la République met en avant « un outil utile pour lut­ter contre les vio­lences conju­gales », Lionel Beffre consi­dère que « cela [les] oblige à être très réac­tifs. »

Thomas Courtade

TC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Gabriel Ullmann dénonce un mode d'inscription des commissaires-enquêteurs favorisant les parti-pris et les conflits d'intérêt
Enquêtes publiques : vers un « me too des com­mis­saires-enquê­teurs » pour lut­ter contre les conflits d’intérêt ?

FOCUS - Après avoir connu plusieurs déboires finalement suivis de victoires juridiques, le commissaire-enquêteur isérois Gabriel Ullmann dénonce un système qui favorise à ses yeux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !