La Déléguée interministérielle d’Aide aux victimes à la rencontre des associations… et de la justice iséroise

sep article

Grenoble Voisins Voisines : la plateforme des solidarités pour faire face ensemble au coronavirus tout en restant chez soi !

FOCUS – La déléguée interministérielle d’Aide aux victimes est venue en Isère début février. À l’occasion d’un rendez-vous avec les associations d’accompagnement des victimes mais aussi de magistrats, Élisabeth Pelsez a présenté les actions et missions de sa délégation. Et échangé avec les acteurs de terrain, au cours d’une réunion marquée par une forte prédominance des questions juridiques.

 

 

L’annonce est tombée le 15 février : à compter de 2020, la France comptera dans son calendrier une Journée d’hommage aux victimes du terrorisme. La date retenue coïncide avec la Journée européenne de commémoration des victimes du terrorisme, soit le 11 mars, en référence aux attentats de Madrid de 2004. Ainsi en a décidé le président de la République, qui a dit répondre à la demande des associations.

 

Réunion avec la déléguée interministérielle d'Aide aux victimes © Florent Mathieu - Place Gre'net

Réunion avec la déléguée interministérielle d’Aide aux victimes. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Des associations, également présentes en Isère, que la déléguée interministérielle d’Aide aux victimes Élisabeth Pelsez est venue rencontrer lors d’une réunion à Grenoble, le 7 février dernier. Y étaient conviés Jacques Dallest, procureur général de la Cour d’appel de Grenoble et Éric Vaillant, procureur du tribunal de grande instance de Grenoble. Sans oublier les procureurs des TGI de Bourgoin-Jallieu, de Vienne, de Gap et de Valence.

 

 

La délégation présente ses missions

 

Objectifs d’un tel rendez-vous ? Présenter les actions de la Délégation interministérielle d’Aide aux victimes (Diav) et recueillir les observations des associations. « On essaye de parcourir l’ensemble du territoire pour rencontrer les uns et les autres », a expliqué en préambule Élisabeth Pelsez. Il est vrai que la délégation est encore récente : sa naissance et ses champs de compétences ont été actés par un décret du 7 août 2017.

 

Élisabeth Pelsez et Jacques Dallest © Florent Mathieu - Place Gre'net

Élisabeth Pelsez et Jacques Dallest. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Des champs de compétence qui dépassent de loin la seule question des victimes du terrorisme, insiste la déléguée. En réalité, la Diav prend en charge les victimes dans de nombreux domaines : catastrophes naturelles, accidents collectifs, sinistres sériels et « autres infractions pénales ». « Depuis sa création, la délégation a été confrontée à tous ces champs d’action », note encore Élisabeth Pelsez. Beaucoup de travail pour une équipe composée de neuf personnes…

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1257 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.