La Déléguée interministérielle d’Aide aux victimes à la rencontre des associations… et de la justice iséroise

sep article



FOCUS – La déléguée interministérielle d’Aide aux victimes est venue en Isère début février. À l’occasion d’un rendez-vous avec les associations d’accompagnement des victimes mais aussi de magistrats, Élisabeth Pelsez a présenté les actions et missions de sa délégation. Et échangé avec les acteurs de terrain, au cours d’une réunion marquée par une forte prédominance des questions juridiques.

 

 

L’annonce est tom­bée le 15 février : à comp­ter de 2020, la France comp­tera dans son calen­drier une Journée d’hom­mage aux vic­times du ter­ro­risme. La date rete­nue coïn­cide avec la Journée euro­péenne de com­mé­mo­ra­tion des vic­times du ter­ro­risme, soit le 11 mars, en réfé­rence aux atten­tats de Madrid de 2004. Ainsi en a décidé le pré­sident de la République, qui a dit répondre à la demande des asso­cia­tions.

 

Réunion avec la déléguée interministérielle d'Aide aux victimes © Florent Mathieu - Place Gre'net

Réunion avec la délé­guée inter­mi­nis­té­rielle d’Aide aux vic­times. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Des asso­cia­tions, éga­le­ment pré­sentes en Isère, que la délé­guée inter­mi­nis­té­rielle d’Aide aux vic­times Élisabeth Pelsez est venue ren­con­trer lors d’une réunion à Grenoble, le 7 février der­nier. Y étaient conviés Jacques Dallest, pro­cu­reur géné­ral de la Cour d’ap­pel de Grenoble et Éric Vaillant, pro­cu­reur du tri­bu­nal de grande ins­tance de Grenoble. Sans oublier les pro­cu­reurs des TGI de Bourgoin-Jallieu, de Vienne, de Gap et de Valence.

 

 

La délégation présente ses missions

 

Objectifs d’un tel ren­dez-vous ? Présenter les actions de la Délégation inter­mi­nis­té­rielle d’Aide aux vic­times (Diav) et recueillir les obser­va­tions des asso­cia­tions. « On essaye de par­cou­rir l’en­semble du ter­ri­toire pour ren­con­trer les uns et les autres », a expli­qué en pré­am­bule Élisabeth Pelsez. Il est vrai que la délé­ga­tion est encore récente : sa nais­sance et ses champs de com­pé­tences ont été actés par un décret du 7 août 2017.

 

Élisabeth Pelsez et Jacques Dallest © Florent Mathieu - Place Gre'net

Élisabeth Pelsez et Jacques Dallest. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Des champs de com­pé­tence qui dépassent de loin la seule ques­tion des vic­times du ter­ro­risme, insiste la délé­guée. En réa­lité, la Diav prend en charge les vic­times dans de nom­breux domaines : catas­trophes natu­relles, acci­dents col­lec­tifs, sinistres sériels et « autres infrac­tions pénales ». « Depuis sa créa­tion, la délé­ga­tion a été confron­tée à tous ces champs d’ac­tion », note encore Élisabeth Pelsez. Beaucoup de tra­vail pour une équipe com­po­sée de neuf per­sonnes…

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1411 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.