UNE Rentrée des classes à Grenoble. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Pas de fermeture de classe à l’école Sidi-Brahim de Grenoble… et une ouverture à l’école Pierre-Fugain du Pont-de-Claix

Pas de fermeture de classe à l’école Sidi-Brahim de Grenoble… et une ouverture à l’école Pierre-Fugain du Pont-de-Claix

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

DROIT DE SUITE — Non, l’école maternelle Sidi-Brahim de Grenoble n’a pas connu de fermeture de classe ce lundi 9 septembre. Des parents d’élèves le craignaient pourtant, au point de rédiger une lettre ouverte à l’intention de l’Éducation nationale. Au contraire, une classe supplémentaire a été ouverte à l’école grenobloise du Grand-Châtelet. De même qu’à l’école Pierre-Fugain du Pont-de-Claix, pour laquelle le maire Christophe Ferrari avait tiré le signal d’alarme.

 

 

Ecole Sidi-Brahim de Grenoble. DR

Une affiche devant l’é­ta­blis­se­ment. DR

Une fer­me­ture de classe à l’é­cole mater­nelle Sidi-Brahim de Grenoble ? C’est ce que redou­tait un col­lec­tif de parents d’é­lève « hor­ri­fiés », dans une lettre ouverte adres­sée à une ins­pec­trice de l’Éducation natio­nale. Selon le cour­rier, la fer­me­ture d’une classe était pré­vue dès le lundi 9 sep­tembre, avec pour consé­quence « le départ pré­ci­pité d’une ensei­gnante (…) et la sup­pres­sion du poste d’une Atsem ». Autant de craintes… cau­sées par une rumeur.

 

Suite à la paru­tion de l’ar­ticle de Place Gre’net évo­quant la lettre ouverte et men­tion­nant (au condi­tion­nel) la fameuse fer­me­ture, l’ad­joint aux Écoles de la Ville de Grenoble met les points sur les i. « J’avais été contacté par des parents d’é­lève et j’é­tais sur­pris. Du coup, j’ai contacté l’ins­pec­trice de l’Éducation natio­nale qui m’a dit que ce n’é­tait abso­lu­ment pas dans les radars », ras­sure ainsi Fabien Malbet.

 

 

Les parents d’élève de l’école Sidi-Brahim enfin rassurés ?

 

Fabien Malbet, adjoint aux Écoles de Grenoble. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Fabien Malbet, adjoint aux Écoles de Grenoble. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

L’origine de la rumeur ? Une infor­ma­tion mal com­prise ou une mau­vaise inter­pré­ta­tion des comp­tages d’é­lèves dans l’é­ta­blis­se­ment, sus­pecte l’ad­joint. Dans tous les cas, le bruit avait ravivé l’in­quié­tude de familles qui redou­taient déjà une fer­me­ture de classe au mois de juin. Ces der­nières n’a­vaient visi­ble­ment pas été ras­su­rées par le démenti de l’Éducation natio­nale. Le seront-elles, cette fois ?

 

Si la Direction des ser­vices dépar­te­men­taux de l’Éducation natio­nale (DSDEN) n’a pas – encore – répondu à nos sol­li­ci­ta­tions, le der­nier docu­ment en date du 6 sep­tembre de ses ser­vices ne fait, en tout cas, aucune men­tion d’une fer­me­ture de classe à Sidi-Brahim. Et indique au contraire l’attribution d’une nou­velle classe à l’é­cole élé­men­taire du Grand-Châtelet, éta­blis­se­ment classé en Réseau d’é­du­ca­tion prioritaire.

 

 

Une ouverture de classe supplémentaire à Pont-de-Claix

 

Le docu­ment fait éga­le­ment men­tion d’une autre ouver­ture de classe, cette fois au sein de l’é­cole Pierre-Fugain du Pont-de-Claix. Une ouver­ture bien­ve­nue pour le maire de la com­mune, et pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole, Christophe Ferrari. L’édile avait en effet pris la plume pour faire savoir son inquié­tude face à des écoles « en situa­tion ten­due ». Et pri­vées de marge de manœuvre alors que des loge­ments doivent être livrés dans le cou­rant de l’an­née scolaire.

 

L'école Pierre-Fugain du Pont-de-Claix gagne une classe. © Thibaut Ghironi - Place Gre'net

Pont de Claix © Thibaut Ghironi – Place Gre’net

 

« Cette ouver­ture de classe est une excel­lente nou­velle pour les enfants et les parents », se réjouit Christophe Ferrari. Tout en regret­tant de ne pas avoir été entendu sur sa demande d’ou­ver­ture de classe pour l’é­cole mater­nelle Saint-Exupéry. « Il est temps que l’Éducation natio­nale sorte de sa logique comp­table et prenne ses res­pon­sa­bi­li­tés pour garan­tir un ensei­gne­ment de qua­lité dans de bonnes condi­tions », conclut le maire du Pont-de-Claix.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Violences aggravées à Pont-de-Claix : trois hommes mis en examen et incarcérés

  FIL INFO - Trois hommes âgés de 20 ans ont ce 11 mars été mis en examen pour violences aggravées à Grenoble. Les faits remontent Lire plus

Pont-de-Claix accueille Crisalid, centre de recherche dédié à la réhabilitation des friches industrielles
Réhabilitation des friches industrielles : Crisalid sera le premier centre de recherche isérois

  FOCUS — Crisalid, centre de réflexion isérois en aménagement durable, a vu le jour au mois de février 2020 au Pont-de-Claix. Objectif ? Créer Lire plus

Pont-de-Claix signe une convention pour l’emploi des personnes en situation de handicap

  FLASH INFO — La Ville de Pont-de-Claix affiche son engagement "pour l’emploi des personnes en situation de handicap" via la signature d'une convention avec Lire plus

Le nouveau véhicule acquis par la ville de Pont-de-Claix. © Ville de Pont-de-Claix
Pont-de-Claix se dote d’un véhicule 100 % électrique et se donne cinq ans pour « rouler plus propre »

  FOCUS - C'est un nouveau pas dans sa démarche d’amélioration de la qualité de l’air que vient de franchir la Ville de Pont-de-Claix. La Lire plus

Flash Info

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin