Provocation, médiatisation, victimisation… Retour sur les dessous de l’opération burqini à Grenoble

Provocation, médiatisation, victimisation… Retour sur les dessous de l’opération burqini à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

ENQUÊTE – La campagne pour introduire le burqini dans les piscines publiques continue. Alors qu’à Grenoble le maire a saisi la ministre des Sports, l’Alliance citoyenne, association à la manœuvre a, de son côté, interpellé le défenseur des droits. Et entend bien élargir la question à la « discrimination des femmes voilées » en France. En attendant, beaucoup voient dans l’opération commencée à Grenoble et répétée à Villeurbanne le fruit de la rencontre entre l’extrême gauche française et l’extrême-droite islamiste. Avec, à la clé, la porte ouverte à l’idéologie islamique et au au communautarisme.

 

 

Après Grenoble, l'Alliance citoyenne a investi une piscine de Villeurbanne. Objectif ? Non plus plaider la cause du seul birqini mais celle de tous les vêtements de bain -

Après Grenoble, l’Alliance citoyenne a investi une pis­cine de Villeurbanne. Objectif ? Non plus plai­der la cause du seul bur­qini mais celle de tous les vête­ments de bain – DR

À Grenoble, les opé­ra­tions bur­qini (ou bur­kini) dans les pis­cines muni­ci­pales de la ville se sont sol­dées par la mise à l’a­mende des contre­ve­nantes.

 

À Villeurbanne, le petit groupe de femmes, qui espé­rait se bai­gner vêtues du maillot inté­gral isla­mique – inter­dit dans la quasi-tota­lité des pis­cines publiques en France en vertu d’un règle­ment muni­ci­pal propre à chaque com­mune – n’est pas allé plus loin. Après une fin de non-rece­voir du maire socia­liste, elles ont fini par sim­ple­ment poser devant les bas­sin le 3 août dernier.

 

Débat clos ? Pas pour l’Alliance citoyenne de Grenoble. L’association, qui a pris fait et cause pour « le droit des femmes qui portent le voile à se bai­gner comme elles le veulent », conti­nue sa « croisade ».

 

« Ces femmes n’im­posent à per­sonne le voile ou le bur­kini. Elles demandent juste d’être accep­tées, d’être tolé­rées avec leurs dif­fé­rences », plaide Adrien Roux, la che­ville ouvrière de l’association.

 

 

Nouvelle campagne avec un message élargi à toutes les tenues de bain

 

L’Alliance citoyenne a ainsi lancé une nou­velle cam­pagne « pour les droits civiques des femmes musul­manes » (sic). Objectif ? Recueillir les témoi­gnages de ce qu’elle relève comme étant autant de dis­cri­mi­na­tions à l’en­contre des femmes voilées.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 90 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Meylan : le maire s’oppose à la construction d’une église catholique traditionaliste sur sa commune et interpelle l’État

  FOCUS - Le tribunal administratif de Grenoble a rejeté, jeudi 15 avril 2021, le recours en annulation du permis de construire déposé par l'association Lire plus

Place Notre-Dame. ©Leo Graff - Placegrenet.fr
Grenoble : le préfet de l’Isère interdit un rassemblement de chrétiens prévu dimanche, les fidèles s’indignent

  EN BREF - Le préfet de l'Isère Lionel Beffre a décidé d'interdire une manifestation déclarée qui devait se tenir ce dimanche 15 novembre. Comme Lire plus

COUV Professeur de droit présent au rassemblement en l'hommage de Samuel Paty sur la place Verdun à Grenoble, dimanche 18 octobre 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
La parole se libère chez les enseignants de l’agglomération grenobloise, après l’assassinat de Samuel Paty par un terroriste islamiste

  TÉMOIGNAGES – Tristesse, colère, effroi, inquiétude, ras-le-bol suite à l'assassinat de Samuel Paty, l'un de leurs confrères, les «hussards de la République» de l'agglomération Lire plus

Un snapshot de la vidéo Instagram de Mila
Mila, Iséroise de 16 ans, relance le débat sur la liberté de blasphémer… en France

  FOCUS - Mila est une lycéenne iséroise passionnée par le chant, ouvertement hostile aux religions et à l'islam en particulier. Bref, laïcarde et fière Lire plus

A Grenoble le 24 janvier, l'islamologue Ghaleb Bencheik revient sur la nécessaire séparation entre le politique et le religieux.
Ghaleb Bencheikh, président de la Fondation de l’islam de France : “l’affaire du burqini vise à tester la République”

  TROIS QUESTIONS À - L'islamologue Ghaleb Bencheikh sera vendredi 24 janvier au Musée de Grenoble[mfn]Vendredi 24 janvier à 18 h 30 à l'auditorium du Musée de Lire plus

Femme voilée de dos. ©Muriel Beaudoing - PlaceGrenet.fr
“Manifestation contre l’islamophobie” du 10 novembre : “Je persiste et je signe !”

TRIBUNE LIBRE - Le socialiste isérois Jean-Baptiste Caillet répond au texte récemment écrit par Julien Ailloud et Amin Ben Ali suite à sa tribune d'opposition Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

|

21/09

18h32

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin