Une Grenobloise relate le parcours du combattant pour les électeurs souhaitant voter pour une petite liste dépourvue de bulletins de vote dans les bureaux.

Petites listes : « Je n’ai tou­jours pas de bul­le­tin A4 de 70 g/m² à mettre dans l’urne à deux jours des européennes »

Petites listes : « Je n’ai tou­jours pas de bul­le­tin A4 de 70 g/m² à mettre dans l’urne à deux jours des européennes »

TRIBUNE LIBRE – À deux jours des élec­tions euro­péennes, une jeune Grenobloise a contacté la rédac­tion de Place Gre’net pour livrer son témoi­gnage. Aude – c’est son pré­nom – relate le par­cours du com­bat­tant qui attend les élec­teurs sou­hai­tant voter pour une petite liste dépour­vue de bul­le­tins de vote dans les bureaux. Une démarche sans aucune garan­tie si le gram­mage de 70 g/m² n’est pas respecté…

Une Grenobloise relate le parcours du combattant pour les électeurs souhaitant voter pour une petite liste sans bulletins de vote au grammage de 70 g/m².

Urne avec des bul­le­tins de vote. © Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

Je suis gre­no­bloise et je viens de choi­sir la liste pour laquelle je veux voter aux euro­péennes. Or je me rends compte que, cette liste éma­nant d’un tout petit parti, c’est la croix et la ban­nière pour pou­voir se pro­cu­rer sur Grenoble un bul­le­tin de vote.

Cela fait vingt-quatre heures que j’ar­pente les impri­meurs de l’ag­glo­mé­ra­tion, les réseaux sociaux et les forums de dis­cus­sion pour pou­voir avoir un bul­le­tin à mettre dans l’urne dimanche. Verdict : au bout de qua­rante-huit heures, tou­jours pas de bul­le­tin A4 en 70 g/m² sous la main.

Les impri­meurs n’im­priment que du papier égal ou supé­rieur à 80 g, les ramettes de 70 g/m² sont dans le com­merce et doivent être com­man­dées, etc. Il faut ensuite pou­voir l’im­pri­mer pro­pre­ment (toutes les impri­mantes n’en sont pas capables, vu la légè­reté des feuilles).

Et un bul­le­tin sur du papier 80 g/m² pour­rait être léga­le­ment consi­déré comme nul, sui­vant le sérieux de la per­sonne en charge du bureau de vote. Apparemment, je ne suis pas un cas isolé, à Grenoble et en France.

« Il s’a­git d’un pro­blème quasi démocratique »

Bref, cette aven­ture serait presque mar­rante et car­ré­ment digne du Gorafi (« Elle vou­lait voter mais ne peut pas parce que son papier fai­sait 10 g/m² de trop ») si je n’a­vais pas l’in­quié­tude de ne pas pou­voir par­ti­ci­per dimanche. Parce qu’à ce niveau-là, ce ne sont plus des élec­tions mais un jeu de rôle gran­deur nature, avec ses PNJ [per­son­nages non joueurs, ndlr] et ses fausses-pistes, dont la quête est un bout de papier imprimé à remettre à temps dans une urne. 😀

J’en ris mais, à mes yeux, il s’a­git d’un pro­blème quasi démo­cra­tique car je ne peux pas expri­mer ma voix, du fait de la petite taille du parti que j’ai choisi et de son manque de moyens. Ça don­ne­rait presque envie de repar­ler de cette his­toire de bul­le­tin unique, un peu comme ce qui se fait dans les autres pays d’Europe…

Rappel : Les tri­bunes publiées sur Place Gre’net ont pour voca­tion de nour­rir le débat et de contri­buer à un échange construc­tif entre citoyens d’opinions diverses. Les pro­pos tenus dans ce cadre ne reflètent en aucune mesure les opi­nions des jour­na­listes ou de la rédac­tion et n’engagent que leur auteur.

Vous sou­hai­tez nous sou­mettre une tri­bune ? Merci de prendre au préa­lable connais­sance de la charte les régis­sant.

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre | "Grenoble Capitale verte 2022: Alors, on se souviendra de quelque chose?"
Tribune libre | « Grenoble Capitale verte 2022 : Alors, on se sou­vien­dra de quelque chose ? »

TRIBUNE LIBRE - Après sa tribune "Grenoble capitale verte: Alors, on pourra en tirer des enseignements?", publiée sur Place Gre'net au mois de janvier 2022, Lire plus

TRIBUNE | Thomas Brilmaker, méde­cin à Grenoble : « Cauchemars, fris­sons et tur­bu­lette… le 115 ne répond pas » 

TRIBUNE LIBRE - Thomas Brilmaker travaille, en tant qu'expatrié, comme médecin généraliste à Grenoble depuis un an. Il a partagé avec Place Gre'net cette lettre Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Plus que quelques jours pour s'inscrire sur les listes électorales et voter aux élections législatives de juin 2022
Plus que quelques jours pour s’ins­crire sur les listes élec­to­rales et voter aux élec­tions légis­la­tives de juin 2022

FLASH INFO – Attention, il ne reste plus que quelques heures pour s'inscrire sur les listes électorales, et pouvoir ainsi voter aux élections législatives des Lire plus

DR
Election pré­si­den­tielle : 89 élus isé­rois appellent à voter Macron dans une tribune

FIL INFO - Dans la France entière, les consignes de votes se multiplient à l'approche du second tour de l'élection présidentielle. Ce vendredi 22 avril Lire plus

Mobilisation du PCF 38 contre la hausse du coût de l'énergie et la vie chère les samedi 15 et dimanche 16 octobre
Le PCF appelle au ras­sem­ble­ment en Isère pour les élec­tions légis­la­tives de juin 2022

FLASH INFO – "Le Printemps isérois a démontré que l'union était possible". Dans un communiqué, le Parti Communiste de l'Isère appelle au rassemblement de la Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !