La Licra déplore l'opération burkini menée dans une piscine de Grenoble. Et voit une action agissant uniquement au nom et pour le compte de certaines femmes

Opération bur­kini à Grenoble : la Licra Isère dénonce une action au nom et pour le compte de « cer­taines » femmes

Opération bur­kini à Grenoble : la Licra Isère dénonce une action au nom et pour le compte de « cer­taines » femmes

FIL INFO – La Licra Grenoble-Isère déplore l’o­pé­ra­tion coup de poing menée par un groupe de femmes sou­te­nues par l’Alliance citoyenne le 17 mai der­nier. Celles-ci étaient par­ve­nues sans dif­fi­culté à se bai­gner en bur­kini dans une pis­cine publique de Grenoble au mépris du règle­ment. L’association dénonce une action agis­sant uni­que­ment au nom et pour le compte de (cer­taines) femmes « musulmanes ».

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Opération bur­kini à la pis­cine des Dauphine de Grenoble, ven­dredi 17 mai © Alliance citoyenne

L’opé­ra­tion « bur­kini » orches­trée par un groupe de femmes ven­dredi 17 mai et sou­te­nue par l’Alliance citoyenne, a fait réagir le pré­sident de la Licra Grenoble-Isère (ligue inter­na­tio­nale contre le racisme et l’antisémitisme).

Dans un com­mu­ni­qué, Mohamed Djerbi « déplore l” »opé­ra­tion de déso­béis­sance civile au nom de la liberté et des droits de la femmes musul­manes » menée par l’association Alliance citoyenne par laquelle huit femmes se sont baignées en bur­kini dans la pis­cine muni­ci­pale de Grenoble. ». Et condamne par la même « tous les pro­pos anti­mu­sul­mans pou­vant éma­ner de cette polémique ». 

Ce jeune avo­cat, qui en 2018, a été élu pré­sident de la sec­tion gre­no­bloise de l’une des plus anciennes asso­cia­tions de lutte contre le racisme au monde s’ap­puie notam­ment sur l’ar­ticle de la Constitution. « » La France est une République indi­vi­sible, laïque, démo­cra­tique et sociale », sou­ligne-t-il. Or, indi­vi­si­bi­lité et laï­cité per­mettent notam­ment de garan­tir l’unité du peuple fran­çais sans dis­tinc­tion pos­sible fon­dée sur l’origine, la race, le sexe ou encore la religion. »

« La lutte contre les inégalités doit demeu­rer uni­ver­sel et désintéressé »

Et ce n’est pas seule­ment la façon de pro­cé­der, « irré­mis­sible » juge Mohamed Djerbi que les moti­va­tions et les objec­tifs qui sous-tendent cet acte que l’Alliance citoyenne qua­li­fie de « déli­bé­ré­ment pro­vo­ca­teur », qui posent ques­tion. Un acte pré­paré de longue date. L’été der­nier, le col­lec­tif avait été reçu en mai­rie pour deman­der, sans suc­cès, la modi­fi­ca­tion du règle­ment des pis­cines. Les pro­ta­go­nistes de cette opé­ra­tion ont à nou­veau été reçues par la direc­trice du ser­vice des sports au len­de­main de leur action, sans plus de résul­tat visiblement.

« La lutte contre les inéga­li­tés est au centre de nos pré­oc­cu­pa­tions, mais nous esti­mons que ce com­bat se doit de demeu­rer uni­ver­sel et dés­in­té­ressé, » sou­ligne le pré­sident de la Licra Grenoble. « Or, en agis­sant uni­que­ment au nom et pour le compte de (cer­taines) femmes » musul­manes » et en prô­nant la sépa­ra­tion des sexes, cette opé­ra­tion contre­vient à nos valeurs universalistes. »

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !