RTE dresse le bilan électrique 2016 de la région : consommation stable, baisse du nucléaire, hausse des énergies renouvelables... et des investissements.

L’électricité produite en Auvergne-Rhône-Alpes est de plus en plus verte

L’électricité produite en Auvergne-Rhône-Alpes est de plus en plus verte

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — Réseau de transport d’électricité (RTE) dresse le bilan 2018 de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Et décrit une électricité d’origine renouvelable en progression grâce à des conditions climatiques favorables et une augmentation du parc solaire et éolien.

 

 

L’électricité pro­duite en Auvergne-Rhône-Alpes est de plus en plus verte. C’est ce qui res­sort du bilan élec­trique 2018 dressé par le Réseau de trans­port d’élec­tri­cité (RTE). Ainsi, en moyenne, l’élec­tri­cité d’o­ri­gine renou­ve­lable a cou­vert 45 % de la consom­ma­tion régio­nale. Un chiffre lar­ge­ment en hausse par rap­port à 2017 (35 %), et très supé­rieur à la moyenne natio­nale où l’élec­tri­cité renou­ve­lable repré­sente 23 % de la consommation.

 

Réseau de transport d'électricité indique, dans son bilan 2018, que l'électricité est de plus en plus d'origine renouvelable en région Auvergne-Rhône-Alpes.Barrage de Romanche. L'énergie hydraulique a fait un bond sur l'année 2018. © EDF - C.Huret

Barrage de Romanche. L’énergie hydrau­lique a fait un bond sur l’an­née 2018. © EDF – C. Huret

 

« Ce bilan s’explique par une pro­duc­tion d’électricité d’origine renou­ve­lable crois­sante per­mise par des condi­tions cli­ma­tiques très favo­rables et un parc éolien et solaire qui conti­nuent de croître », indique RTE. Dans le détail, la pro­duc­tion d’éner­gie hydrau­lique a enre­gis­tré un bond de 27,3 % par rap­port à 2017 avec 30 téra­watts-heures, tan­dis que le solaire et l’éo­lien aug­mentent res­pec­ti­ve­ment de 16,2 % et 6,4 %, repré­sen­tant une pro­duc­tion de 1 TWh chacun.

 

 

Une production qui couvre 171 % de la consommation

 

Avec une aug­men­ta­tion du parc éolien de 10,5 % et du parc solaire de 19,7 %, la filière renou­ve­lable « repré­sente 48 % du parc ins­tallé », chiffre encore RTE. Auvergne-Rhône-Alpes se posi­tionne ainsi en tête des régions pro­duc­trices d’éner­gie renou­ve­lable, mais aussi des régions les moins émet­trices de CO2. Les com­bus­tibles fos­siles enre­gistrent en effet une baisse de 29 % par rap­port à 2017, et ceci sur un niveau de consom­ma­tion demeu­rant stable à 61 TWh.

 

électricité en région Auvergne-Rhône-Alpes : une énergie de plus en plus verte.Le parc éolien augmente de 10,3 % sur 2018. DR

Le parc éolien aug­mente de 10,3 % sur 2018. DR

 

Les pro­fes­sion­nels et par­ti­cu­liers ont repré­senté 42 % des besoins en élec­tri­cité sur 2018. Un chiffre en légère hausse, tan­dis que les PME et PMI comptent pour 38 % de la consom­ma­tion, et la grande indus­trie 20 %. Les risques de pénu­rie sont tou­te­fois très faibles : entre le renou­ve­lable, le nucléaire et l’éner­gie fos­sile, la pro­duc­tion régio­nale couvre 171 % de la consom­ma­tion. Et per­met d’ex­por­ter de l’élec­tri­cité vers les régions voi­sines, mais aussi la Suisse et l’Italie.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Pour tripler sa production d’énergies renouvelables d’ici 2022, GEG mise sur l’éolien

EN BREF - En multipliant sa production d'énergies renouvelables par trois d'ici 2020, Gaz Électricité de Grenoble ambitionne de couvrir la consommation électrique d'une ville Lire plus

De gauche à droite : Philippe André, Alexandre Leraitre, David Gendreau, NadineBoux, Delphine Batho et Rosa Mendes. © JOël Kermabon - Place Gre'net
Hydroélectricité : « La main invisible du marché » aura-t-elle raison de la transition énergétique ?

FOCUS - Une soirée-débat sur la transition énergétique et l'avenir de l'hydroélectricité avait lieu ce lundi 22 janvier à l'Hôtel de Ville de Grenoble à Lire plus

RTE et Enedis s’allient à Festiv’air pour sensibiliser aux risques liés aux ouvrages électriques

Les entreprises Réseau de transport d'électricité (RTE) et Enedis sont associées au festival de montgolfières Festiv'air de Villard-de-Lans, dans le cadre de leur campagne de Lire plus

La convention signée avec GEG a beau être illégale, le rêve des écologistes de bâtir une régie du gaz et de l'électricité semble compromis...
Convention illégale entre Grenoble et GEG : la lumière pas encore au bout du tunnel

DÉCRYPTAGE - La convention signée en 2012 entre la Ville de Grenoble et GEG pour la distribution du gaz et de l’électricité est illégale. Mais Lire plus

Jean-Pierre Halimi entouré des chiens abandonnés ou maltraités qu'il recueille dans sa maison de Livet-et-Gavet. © Capture d'écran Une nouvelle chance / Jean-Pierre Halimi
Devant les cancers foudroyants de ses chiens, il tente de fuir les lignes à haute tension

Installé à Livet-et-Gavet, Jean-Pierre Halimi, à la tête d'une association qui recueille des chiens abandonnés ou maltraités, souhaite trouver rapidement un nouveau lieu de vie Lire plus

Suppressions d’emploi à GE Hydro : après le choc de l’annonce les salariés préparent la riposte

FOCUS - Les salariés de GE Hydro, la division hydraulique de General Electric à Grenoble qui pourrait perdre 345 emplois suite à un plan de Lire plus

Flash Info

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin