Première pierre de l’école élémentaire dans le quartier Hoche de Grenoble : ouverture prévue en septembre 2020

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO – Dans le cadre du plan école, la Ville de Grenoble réalise la construction d’une nouvelle école élémentaire pour dix classes dans le quartier hoche. La première pierre du futur établissement a été posée, jeudi 21 mars 2019, en présence du maire Eric Piolle et du président du Département Jean-Pierre Barbier. Ouverture prévue pour la rentrée 2020.

 

 

Pose de la première pierre de la future école Hoche, le 21 mars 2019 © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Pose de la pre­mière pierre de la future école Hoche, le 21 mars 2019. © Charles Thiebaud ‑placegrenet.fr

Ça y est, la pre­mière pierre de l’é­cole élé­men­taire du quar­tier Hoche de Grenoble a été posée, jeudi 21 mars 2019, en pré­sence du maire de Grenoble Eric Piolle et du pré­sident du Département de l’Isère Jean-Pierre Barbier. Elle devrait ouvrir ses portes pour la ren­trée 2020.

 

Le futur éta­blis­se­ment sco­laire abri­tera dix classes, dont deux uti­li­sables par la mater­nelle Jules-Verne.

 

La Ville réa­lise cette construc­tion dans le cadre du plan école. « L’éducation est la prio­rité de la muni­ci­pa­lité », a rap­pelé à cette occa­sion le maire de Grenoble. Dès le lan­ce­ment de ce plan, la Ville a notam­ment débuté les construc­tions de cinq nou­velles écoles, dont celle-ci, et en a agrandi trois autres.

 

 

« Donner des conditions d’apprentissage et d’éducation adaptées »

 

« Notre réseau accueille, depuis dix ans, 25 % d’en­fants en plus. Ces enfants sont évi­dem­ment une chance, mais il faut leur don­ner des condi­tions d’ap­pren­tis­sage et d’é­du­ca­tion adap­tées », pré­vient le maire. « On dit qu’il faut un vil­lage pour édu­quer un enfant… Il faut aussi des condi­tions de tra­vail pro­pices et des équi­pe­ments ». Ce qui jus­ti­fie, selon lui, la construc­tion d’une nou­velle école dans le quar­tier Hoche.

 

Chantier de la future école Hoche, le 21 mars 2019 © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Chantier de la future école au 15, rue Hoche, le 21 mars 2019. © Charles Thiebaud ‑placegrenet.fr

 

Un avis par­tagé par Frédérique Tognarelli, ins­pec­trice adjointe. « La réus­site des élèves dépend de l’engagement des ensei­gnants et de l’Éducation natio­nale. Elle dépend aussi for­te­ment de la qua­lité de l’accueil qui leur est offert dans les écoles », a‑t-elle ainsi sou­li­gné, avant de citer Victor Hugo. « Celui qui ouvre une porte d’école ferme une pri­son. »

 

 

« Un bâtiment positif dans toutes ses dimensions »

 

L’école en voie de construc­tion com­pren­dra un res­tau­rant sco­laire, une biblio­thèque et une salle plu­ri­va­lente uti­li­sable par les asso­cia­tions du quar­tier. La sur­face totale du bâti­ment sera de 2 059 m2, celle des espaces exté­rieurs de 1 430 m2. « Un bâti­ment qui se veut posi­tif dans toutes ses dimen­sions », vante Eric Piolle : en matière d’éner­gie, de maté­riaux de construc­tion, d’a­mé­na­ge­ment, de qua­lité de l’air inté­rieur… « Tout cela se fait au ser­vice des enfants mais aussi au ser­vice des ensei­gnants, évi­dem­ment. »

 

Future école Hoche © DR -Ville de Grenoble

Future école Hoche © DR ‑Ville de Grenoble

Le coût de la nou­velle école ? Environ 7,5 mil­lions d’eu­ros. « Nous avons le sou­tien du Département de l’Isère », a rap­pelé le maire.

 

L’occasion pour Jean-Pierre Barbier, pré­sident du Département, de rap­pe­ler le rôle signi­fi­ca­tif de ce der­nier dans les inves­tis­se­ments locaux. « Depuis main­te­nant quatre ans, c’est deux cents pro­jets au niveau dépar­te­men­tal que nous avons accom­pa­gnés pour un mon­tant de 16 mil­lions d’euros. Cinq pro­jets sont menés sur Grenoble, quatre sont finan­cés à hau­teur de 3,5 mil­lions d’euros. C’est un bon coup de pouce qu’on donne aux col­lec­ti­vi­tés. Le Département est le pre­mier par­te­naire des com­munes pour leurs inves­tis­se­ments. Nous sou­hai­tons bien le res­ter », a‑t-il assuré.

 

CT

 

commentez lire les commentaires
2805 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Les char­lots de la muni­ci­pa­lité d”#Eric Piolle qui n’ont pas été fichus d’an­ti­ci­per les besoins en classes, et qui conti­nent par­tout ou ils béto­nisent Grenoble. Vivement 2020.

    sep article