UNE Eric Piolle, Corinne Bernard, Isabelle Westeel, lors de l'annonce de la gratuité dans les bibliothèques. © Séverine Cattiaux -placegrenet.fr

La Ville de Grenoble s’ap­prête à voter la gra­tuité totale des biblio­thèques muni­ci­pales dès juillet

La Ville de Grenoble s’ap­prête à voter la gra­tuité totale des biblio­thèques muni­ci­pales dès juillet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Dans le cadre du plan lec­ture 2018 – 2025, la Ville de Grenoble annonce la gra­tuité pour tous de l’accès aux biblio­thèques de Grenoble, à par­tir de juillet pro­chain. La majo­rité veut éga­le­ment mettre sur les rails la construc­tion d’une biblio­thèque tête de réseau « à taille humaine ». S’il est réélu, Eric Piolle, le maire EELV de Grenoble, laisse entendre qu’il met­tra le paquet sur la culture et les bibliothèques.

Réouverture de la bibliothèque/Tiers-lieu Alliance après travaux, mardi 10 avril 2018 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Réouverture de la biblio­thèque tiers-lieu Alliance après tra­vaux, mardi 10 avril 2018. © Séverine Cattiaux – pla​ce​gre​net​.fr

Lors du conseil muni­ci­pal de ce lundi 25 mars, la majo­rité fera voter la gra­tuité totale pour tous de l’accès aux biblio­thèques du réseau grenoblois.

Une déci­sion qui découle de l’idée selon laquelle les biblio­thèques sont des biens com­muns, appar­te­nant à tous.

« Les biblio­thèques sont des lieux de proxi­mité sociale, un ser­vice public de base de la société démo­cra­tique […], des lieux col­lec­tifs qui ne sont pas dans une logique de consom­ma­tion, mais qui forgent l’esprit cri­tique », déclare avec convic­tion, Eric Piolle, maire EELV de Grenoble. « C’est vrai­ment chouette de faire la gra­tuité, c’est une bonne nou­velle […] com­mente Corinne Bernard, adjointe aux Cultures, débor­dant de joie. La gra­tuité c’est dire : là, c’est chez vous », consi­dère l’adjointe.

Les abon­ne­ments ne repré­sentent que 2,5 % du bud­get des bibliothèques

Le pas­sage à la gra­tuité est, du reste, sans grandes consé­quences finan­cières sur le fonc­tion­ne­ment du réseau. De l’ordre de 180 000 euros, les recettes des abon­ne­ments aux biblio­thèques pèsent seule­ment 2,5 % du bud­get total, qui s’élève à 8,5 mil­lions d’euros. Les deux tiers des abon­nés (les moins de 26 ans et les per­sonnes rele­vant des minima sociaux) béné­fi­cient en effet déjà de la gra­tuité des prêts.

Plan lecture 2025 à Grenoble, les entrées de bibliothèques pourraient être repensées © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

© Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Finies aussi les péna­li­tés sur les livres en retard… Mais avec le risque de ne plus revoir cer­tains livres avant un bon moment voire jamais.

Consciente du revers de la médaille, Isabelle Westeel, direc­trice du réseau, étu­die des solu­tions avec son équipe : « Nous allons réflé­chir à un sys­tème infor­ma­tique blo­quant l’abonnement en cas de retard par exemple, pour inci­ter les abon­nés à rendre leurs livres. »

Horaires éten­dues, espaces réamé­na­gés et adap­tés aux jeunes adultes

Outre la gra­tuité, la Ville insiste, dans son plan 2018 – 2025, sur la néces­sité d’ou­vrir ses biblio­thèques de proxi­mité et de les rendre plus attrac­tives. Ce qui passe a for­tiori par des tra­vaux dans cer­taines biblio­thèques, notam­ment Centre-ville, Saint-Bruno et Eaux-Claires.

La bibliothèque d'étude et du patrimoine de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La biblio­thèque d’é­tude et du patri­moine de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

L’un des enjeux demeure tou­jours de faire venir les jeunes adultes, en leur consa­crant des espaces plus adap­tés à leurs attentes. Et en amé­lio­rant la signa­lé­tique des bibliothèques.

Susciter davan­tage l’en­vie de pous­ser les portes d’une biblio­thèque passe aussi par l’extension des heures d’ouverture. Une demande récur­rente des usa­gers et non usa­gers, mais qui ne se règlera pas à la va-vite…

Les retours des « diag­nos­tics tem­po­rels » que finance l’État sont escomp­tés pour la fin de l’an­née. Ensuite, il fau­dra faire des tests et enga­ger « le dia­logue social », autre­ment dit obte­nir l’adhésion des agents. « En atten­dant, on peut déjà offrir plus de places dans la biblio­thèque d’études et du patri­moine, qui refuse sou­vent du monde », tranche Corinne Bernard.

Une biblio­thèque tête de réseau… au pro­gramme du pro­chain mandat

Enfin, la biblio­thèque d’é­tudes et du patri­moine va pour­suivre sa mue pour s’ou­vrir, elle aussi, vers l’ex­té­rieur et deve­nir un « lieu stra­té­gique », sou­ligne le maire. La Ville estime tou­te­fois que le réseau des biblio­thèques ne fera pas l’é­co­no­mie d’une « biblio­thèque tête de réseau pour sou­te­nir l’en­semble du réseau et faire coha­bi­ter des usa­gers différents ». 

Corinne Bernard, Eric Piolle, Isabelle Westeel, lors de l'annonce de la gratuité dans les bibliothèques. © Séverine Cattiaux -placegrenet.fr

Corinne Bernard, Eric Piolle, Isabelle Westeel, lors de l’an­nonce de la gra­tuité dans les biblio­thèques. © Séverine Cattiaux – pla​ce​gre​net​.fr

Il ne faut pas rater le coche cette fois-ci, pré­vient Eric Piolle, fort d’une ren­contre fruc­tueuse en février der­nier, au minis­tère de la Culture.

Selon lui, une fenêtre de tir s’ouvre : l’État a validé le prin­cipe de cofi­nan­cer ce pro­jet. Ce sera tou­te­fois une biblio­thèque construite dans une approche de « tran­si­tion, accom­pa­gnant l’é­vo­lu­tion urbaine de la ville, proche des trans­ports en com­mun. On ne le pense pas trop grand », nuance Eric Piolle.

Plusieurs sce­na­rii sont déjà à l’é­tude pour trou­ver la meilleure implan­ta­tion… en dis­cus­sion avec la Métropole. Le maire en pro­fite pour lever le voile sur le contenu de son pro­chain pro­gramme élec­to­ral : « Lors du pre­mier man­dat, nous avons mis la prio­rité sur l’école, pour laquelle nous avons engagé un tiers de notre bud­get. Les années à venir seront consa­crées à la culture. »

Séverine Cattiaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Emmanuel Carroz, Elsa Belle et Isabelle Westeel. © Tim Buisson – Place Gre’net
Exposition « De pierres & de papiers » : une plon­gée au cœur du patri­moine de Grenoble

FOCUS - L'exposition "De Pierres & de papiers", à découvrir dès ce samedi 6 mars à la bibliothèque d'étude et du patrimoine de Grenoble, offre Lire plus

La bibliothèque jeunesse du Jardin de ville de Grenoble rouvre après travaux mardi 23 février
La biblio­thèque jeu­nesse du Jardin de ville de Grenoble rouvre après tra­vaux le mardi 23 février

  FOCUS - Après six mois de travaux, la bibliothèque Jardin de ville de Grenoble rouvre ses portes mardi 23 février. Plus confortable, mieux éclairée Lire plus

Eric Piolle et Isabelle Westeel
À Grenoble, les tra­vaux de la biblio­thèque d’é­tude et du patri­moine vont bon train

Fil INFO – Lancés il y a un an, les travaux du rez-de-chaussée de la Bibliothèque d’étude et du patrimoine de Grenoble sont en bonne Lire plus

Réouverture de la bibliothèque/Tiers-lieu Alliance après travaux, mardi 10 avril 2018 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
Réouverture du musée Stendhal de Grenoble et décon­fi­ne­ment pro­gres­sif des bibliothèques

  EN BREF - À partir du mardi 16 juin, les dix bibliothèques municipales de Grenoble entameront leur deuxième phase de déconfinement. Le public pourra Lire plus

Lancement de la gratuité dans les bibliothèques de Grenoble, Corinne Bernard, Eric Piolle, Isabelle Westeel à la bibliothèque du centre-ville, mardi 2 juillet 2019, © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Pour faire reve­nir les lec­teurs, Grenoble ins­taure la gra­tuité des bibliothèques

FOCUS - Depuis le 1er juillet, l'adhésion aux bibliothèques municipales de Grenoble est gratuite pour tous, habitants ou non de la commune. De quoi, sans Lire plus

Nouveau relais lecture créé à la suite de de la fermeture de la bibliothèque de quartier Hauquelin. Installé à la bibliothèque du musée de Grenoble, le relais-lecture a été baptisé "Espace lecture, arts et jeunesse" © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
Un espace lec­ture ouvre au musée de Grenoble, à quelques mètres de l’ancienne biblio­thèque Hauquelin

REPORTAGE - Après l’époque de la fermeture des bibliothèques de quartier Hauquelin et Prémol à Grenoble, vient le temps de l’ouverture des relais lecture supposés Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

Les plus lus

À voir| Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

À voir| Incendie de végé­ta­tion à La-Buisse et à Voreppe : pas de répit pour les secours et déjà 80 hec­tares ravagés

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin