Mountain Wilderness invite à s’encorder pour le climat, de la Bastille jusqu’au centre-ville de Grenoble

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FIL INFO – Des cordées contre le climat ? Tel est l’événement organisé par l’association Mountain Wilderness et soutenu par de nombreux acteurs de l’environnement ou de la montagne. Les Grenoblois montagnards sont ainsi invités à participer à une descente en cordée de la Bastille jusqu’au centre-ville, le samedi 9 mars à partir de 14 heures.

 

 

« Ça chauffe en montagne », s’alarme Mountain Wilderness. Pour alerter la population et « témoigner de l’accélération du réchauffement climatique en montagne », l’association organise une manifestation samedi 9 mars à Grenoble. Une initiative soutenue par nombre d’acteurs, associatifs ou institutionnels, parmi lesquels la Frapna, la LPO, le syndicat des accompagnateurs de montagne (Snam) ou la Ville de Grenoble.

 

Pour témoigner des effets du réchauffement climatique sur la montagne, Mountain Wilderness organise une manifestation encordée samedi 9 mars à Grenoble.Le réchauffement climatique est en passe de faire disparaître les glaciers. © Parc national des Écrins

Le réchauffement climatique est en passe de faire disparaître les glaciers. © Parc national des Écrins

 

Pas question de défiler dans les rues : les participants seront invités à former des cordées pour se laisser descendre de la Bastille jusqu’au centre-ville de la capitale des Alpes. Le message ? « Les rochers s’effondrent, les glaciers disparaissent, la biodiversité souffre », explique Mountain Wilderness. Car, dans les Alpes, les effets du réchauffement climatique se font d’ores et déjà sentir, et menacent l’ensemble de l’écosystème.

 

 

Un premier événement d’un série de dix

 

Ceux qui désirent « s’encorder pour le climat » sont invités à se rendre à 14 heures sur le parking du Glacis de la Bastille, munis de cordes et de casques de montagne. « Nous invitons également tous les participants à amener une photo imprimée de leur montagne : en danger, rêvée ou aimée… Nous afficherons ces images à notre point d’arrivée, au cœur de la ville », mentionnent encore les organisateurs.

 

La cordée partira des hauteurs de la Bastille pour rejoindre le centre-ville de Grenoble. © Chloé Ponset - Place Gre'net

La cordée partira des hauteurs de la Bastille pour rejoindre le centre-ville de Grenoble. © Chloé Ponset – Place Gre’net

 

Le point d’arrivée ? Le parvis de l’église Saint-Louis, rue Félix-Poulat, où se tient une exposition de photographies consacrées aux glaciers signée Aurore Bagarry. Cette descente en cordée contre le climat constitue le premier événement d’une série de dix, programmés par Mountain Wilderness dans dix villes de France en 2019. Et vient s’inscrire dans le cadre de la Biennale des Villes en transition, organisée par la Ville de Grenoble.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
920 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.