Au stade des Alpes, le GF38 féminin n’a rien à perdre face à l’ogre lyonnais

sep article



FIL INFO – En demi-finale de la Coupe de France, les footballeuses du GF38 se mesurent dimanche 10 mars à Lyon, meilleure équipe européenne de ces dernières années. Si leurs chances de qualification sont infimes, les Grenobloises ne se présenteront pas en victimes expiatoires au stade des Alpes, où elles évolueront pour la première fois.

 

 

Après l’exploit, le miracle ? Qualifiées pour les demi-finales de la Coupe de France après s’être impo­sées aux tirs au but à Dijon, équipe de pre­mière divi­sion, les foot­bal­leuses du GF38, pen­sion­naires de deuxième divi­sion, s’attaquent à l’ogre lyon­nais dimanche 10 mars à 15 h 15.

 

Les footballeuses du GF38 n'ont plus perdu depuis le 11 novembre 2018. © Julien Diaferia / GF38

Les foot­bal­leuses du GF38 n’ont plus perdu depuis le 11 novembre 2018. © Julien Diaferia – GF38

 

L’Olympique lyon­nais a décro­ché les douze der­niers titres en cham­pion­nat de France et rem­porté cinq fois la Ligue des cham­pions depuis 2011, dont les trois der­nières édi­tions. Cette année, les Rhodaniennes, invain­cues en France et en Europe, pour­raient de nou­veau s’adjuger les deux tro­phées. En face, le GF38 n’a plus perdu depuis le 11 novembre et une défaite contre Saint-Étienne (1−4). Depuis leur suc­cès face à Yzeure (2−1) au pre­mier tour de la Coupe de France, le 25 novembre, les Grenobloises enchaînent les bonnes per­for­mances.

 

 

« Essayer de réussir l’un des plus beaux exploits du foot français »

 

Face à Lyon, elles n’auront rien à perdre. « Nous n’avons pas trop de stress à avoir, explique l’en­traî­neur Nicolas Bach. Nous sommes déjà heu­reux du par­cours que nous avons réa­lisé. Maintenant, nous allons essayer de réus­sir l’un des plus beaux exploits du foot fran­çais, en interne en tout cas, de ces der­nières années. Nous savons que la marche va être très haute. »

 

Nicolas Bach, directeur sportif et entraîneur du GF38 féminin. © Laurent Genin

Nicolas Bach, entraî­neur du GF38 fémi­nin. © LG

Pour y croire un tant soit peu, l’objectif est de res­ter dans le match. Cela ne signi­fie pas for­cé­ment viser le 0 – 0 à tout prix. « Il va fal­loir évi­dem­ment bien défendre mais aussi être capable de se pro­cu­rer des occa­sions », sou­ligne Nicolas Bach.

 

En tout cas, pour que le miracle se pro­duise, les joueuses du GF38 devront être au top et les Lyonnaises ne pas avoir leur ren­de­ment habi­tuel. « Il fau­dra de la réus­site, ne cache pas le tech­ni­cien isé­rois. Si les deux équipes sont à leur meilleur niveau, il n’y aura pas photo. »

 

 

Le football féminin à Grenoble dans la lumière

 

Pour la pre­mière fois, le GF38 fémi­nin va évo­luer au stade des Alpes à l’occasion de cette demi-finale. « Nous sommes très fiers et heu­reux de pro­po­ser une belle fête du foot fémi­nin à Grenoble, au stade des Alpes, qui en plus va rece­voir la Coupe du monde », se féli­cite Nicolas Bach.

 

Les Grenobloises ne devront rien lâcher pour espérer perturber les Lyonnaises. © Julien Diaferia / GF38

Les Grenobloises ne devront rien lâcher pour espé­rer per­tur­ber les Lyonnaises. © Julien Diaferia – GF38

 

« En même temps, pour­suit-il, nous savons que l’adversaire sera bien plus habi­tué à ce contexte-là. En jouant au stade des Alpes, nous le met­tons dans de bonnes condi­tions. C’est l’élément qui est peut-être un peu moins posi­tif du point de vue spor­tif pour nous, mais ce qui pré­do­mine c’est la fierté de pou­voir offrir cette enceinte aux joueuses et de per­mettre au foot fémi­nin à Grenoble d’être un peu dans la lumière. »

 

Pour avoir quelques repères, « s’approprier un peu le lieu », dixit leur entraî­neur, les Grenobloises s’entraîneront au stade des Alpes ven­dredi soir. « Il s’agit de pré­pa­rer les dif­fé­rents moments qui vont arri­ver : l’entrée dans le stade, le public, essayer de sor­tir du contexte pour être concen­tré sur la per­for­mance », détaille-t-il. L’approche de l’événement est quelque chose d’important. Le GF38 fémi­nin l’a bien com­pris.

 

LG

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
1605 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.