Tag Vive le RSA rue Gabriel Péri à Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Après le rejet (partiel) en justice du dispositif bénévolat contre RSA, le Département de l’Isère revoit sa copie

Après le rejet (partiel) en justice du dispositif bénévolat contre RSA, le Département de l’Isère revoit sa copie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Le conseil départemental de l’Isère peut-il demander aux allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) de faire du bénévolat ? Non, si la contribution citoyenne n’a rien à voir avec l’insertion professionnelle de l’allocataire. Voilà en substance la conclusion du jugement rendu par le tribunal administratif, dans l’affaire qui oppose l’association RSA38 et le Département de l’Isère. Loin de renoncer, la collectivité peaufine un nouveau texte.

 

 

Sandrine Martin-Grand, Jean-Pierre Barbier © Florent Mathieu - Place Gre'net

Sandrine Martin-Grand et Jean-Pierre Barbier. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Jean-Pierre Barbier, le pré­sident du conseil dépar­te­men­tal (LR), s’est féli­cité le 21 février der­nier dans le cadre du Grand Débat natio­nal, que l’Isère ait adopté le prin­cipe de « réci­pro­cité consen­tie » avec les allo­ca­taires du RSA.

 

De quoi est-il ques­tion au juste ? Non pas d’exi­ger des allo­ca­taires du RSA des heures de tra­vaux d’intérêt géné­ral, comme l’a appelé récem­ment de ses vœux Laurent Wauquiez, pré­sident de la Région Auvergne-Rhône Alpes. Mais d’in­ci­ter les béné­fi­ciaires du RSA à faire du bénévolat.

 

Cela fonc­tionne plu­tôt bien, aux dires du Département, qui a étendu son expé­ri­men­ta­tion en mai 2017. Cela étant dit, l’Isère va devoir révi­ser com­plè­te­ment son dis­po­si­tif de « contri­bu­tion citoyenne », affirme Benjamin Djeffal, l’a­vo­cat des requé­rants, à la lec­ture du juge­ment rendu par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif, le 26 décembre dernier. 

 

 

Un dispositif attaqué par deux allocataires du RSA

 

D’aucuns diront : « deman­der à des allo­ca­taires d’ef­fec­tuer du béné­vo­lat volon­taire… pas de quoi pous­ser des cris d’or­fraie ». L’idée d’in­ci­ter les allo­ca­taires à faire du béné­vo­lat semble même inté­res­sante. Un moyen après tout pour les chô­meurs de longue durée de se rendre utiles, et pour les asso­cia­tions de trou­ver des bénévoles…

 

En outre, sur le plan admi­nis­tra­tif, cet enga­ge­ment consiste pour les per­sonnes concer­nées à ren­sei­gner un court for­mu­laire placé en annexe du contrat d’en­ga­ge­ment réci­proque (CER). Le CER ? Ce docu­ment signé par toute per­sonne éli­gible au RSA et qui défi­nit le pro­jet pro­fes­sion­nel de l’al­lo­ca­taire, ses démarches, ses objec­tifs, etc. en contre­par­tie de son revenu d’en­vi­ron 550 euros mensuel.

 

Pierre-Louis Serero et Alain Guezou, lors d'une manifestation pour défendre le RSA Revenu de solidarité active

Pierre-Louis Serero et Alain Guezou, lors d’une mani­fes­ta­tion pour défendre le RSA. DR

 

Pour Pierre-Louis Serero et Alain Guézou, tous deux allo­ca­taires du RSA, cofon­da­teurs et mili­tants de l’as­so­cia­tion RSA 38, la contri­bu­tion citoyenne n’a pas lieu d’être dans le CER.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

COUV Myriam Martin-Arrête, conseillère municipale déléguée à l'économie sociale et solidaire, et Isabelle Eymeri Weihoff, adjointe aux solidarités à Pont-de-Claix, lors de la présentation du complément minimum garanti séniors, le 30 juin 2021. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Pont-de-Claix lance un complément minimum garanti pour les séniors, un dispositif quasi « inédit » en France

FOCUS - S’inspirant du concept de revenu universel, la Ville de Pont-de-Claix lance un dispositif de « complément minimum garanti ». Et coche ainsi l’un Lire plus

Tag Vive le RSA rue Gabriel Péri à Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net
RSA : le Département de l’Isère, accusé (à nouveau) de « chasse aux pauvres », se défend et envisage de porter plainte

  FOCUS – Le Département de l'Isère serait dans l'illégalité et pratiquerait la "chasse aux pauvres", à en croire un document anonyme adressé aux rédactions. Lire plus

Reconfinement : le Département de l’Isère repousse le vote de son budget… et s’inquiète pour les Ehpad

  FOCUS - Le Département de l'Isère fait face à un nouveau confinement, sur fond de situation tendue au niveau social. L'inquiétude est de mise Lire plus

La galère d'un allocataire du RSA pour trouver de l'aide alimentaire les premiers jours du reconfinement
Aide alimentaire : la galère d’un allocataire du RSA à Grenoble, les premiers jours du reconfinement

  TÉMOIGNAGE – Stéphane, allocataire grenoblois du RSA, décrit la galère pour se nourrir durant les premiers jours du confinement. En cause? La fermeture des Lire plus

Isère : un budget 2020 “historique” avec plus de 400 millions d’investissement

  FOCUS - Le conseil départemental de l'Isère a voté son budget 2020 les 19 et 20 décembre derniers. Un budget marqué par la « maîtrise des Lire plus

Face aux objectifs du Plan pauvreté, l’opposition RCSE étrille la politique sociale du Département de l’Isère

FOCUS – Alors que le gouvernement a présenté son Plan pauvreté, les élus d'opposition du groupe RCSE du Département de l'Isère mettent en parallèle les Lire plus

Flash Info

|

28/10

15h18

|

|

27/10

23h45

|

|

27/10

9h58

|

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin